• au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

    cou rou coucou...  

     

    Passé le un ,  

    vient un deux ,  

    un de plus ,on est à trois ...  

    au dimanche 3 janvier ..2016..  

    et oui , le 31 on décomptait ...et depuis on compte pour un an...  

    nous voici parti à l’aventure d’un dimanche de bout d’an ...  

    un matin plutôt tard , prévut humide et grisâtre ...  

    avec lolo chapeau et houlette comme un Pastre .  

    Tous prés de Longuiers ( lissez bien le S final pour êtres dans l’ambiance du Causse ),  

    un tour connu en parti pour certain , reconnu des autres , inconnu de la plupart du groupe ...

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un sentier facile à trouver ,bien tracé , un peu escarpé ....de 12 km  avec 350 m cumulés de montée ...en théories !

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Début dans la modernité ...une jeune piste à touristes d’escalade ou de Via ferata ...  

    Taillée droite en coupe feu , dans les pins noirs ,brulés par les chenilles ...  

    Un moment d’immersion lente dans la nature ...  

    On avance vite avec dans la tête des rires d’enfants ,ou d’amis , des chansons karaoké ,  

    des cris de cotillons , et les dernières bulles pétillantes ...  

    Avec dans la bouche des gouts festifs , et des mots de bonheur ...  

    On parle noël et réveillons , cadeau fait et reçu  , lendemain de repos et santé de chacun ...  

    Il faut préciser que l’on a passé le réveillon ensemble cette année ...à part Marinou et Maixent  

    et que ce jour et pris pour récupérer activement de notre enfermement ..  

     

    Au fil de la ligne sableuse , on quitte les fêtes , et leur tralala , la route et les voitures , la ville et ses lumières ...

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

    A quelques mètres de la piste ....

    nous voila comme les plantes , 

    en liberté , ...

    La porte du sauvage nous aspire ....

     

    Une piste de terre dans un monde embrumé ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un avant de ce qui nous attend ... du calcaire , brisé , usé  ,poli ,

    qui semble posé çà ou là par des artistes intemporels ,   

     

    La galerie est ouverte au seul marcheur généreux avec eux mêmes , qui savent voir , l’instant de s’arrêter .

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Km  2 ; on entre en ravin ,..celui du Mona un hameau au bord de la Dourbie 

    On reste en hauteur , sous falaises ... pour l’instant de simples grosses bulles de pierres entre les arbres .. 

    En face le Larzac se débarrasse de sa couette matinale ... 

    Le ciel monte ..des promesses de soleil planent sur le pays ....

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbieau long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous voici sous falaises ...vraiment ...aujourd’hui sensation écrasante du vertige ...  

    Plus de 50 m de roche ,des fois bien pluss , nous surplombe  ..une masse imposante , immobile , posée en bordure de pente .  

    Le chemin ouvert trahi une forte activité de grimpeurs ... 

    La progression sera agréable ...

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Baume de l’Amour que Maixent nous fait découvrir ...!!...Dite aussi baume des ours.

    Il nous en conte des histoires secrètes de trou fabuleux

    aux décors merveilleux de blanches aragonites 

    De très vieux contes d’ours caverneux

    et de spéléos aventuriers ...

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbieau long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    l’instant pour soi ...

    petit grain d’esprit, parmi ces masses teintées d’ocre chaude ,        Un papillon de jour posé devant la vallée d’hiver ... 

    Le Mona en bas ...avec l’entrée des gorges de la Dourbie ...

    pour ceux qui savent on devine aussi Massebiau ou l’on a notre jardin de poules et lapins ...

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    tête qui tourne , pierres qui louchent , ...

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

    On arrive au rocher du boffi (à lire bouffi) ...

    avec une vue ensoleillé jusqu’au viaduc de Millau ...

    Bientôt on changera de vision ... 

     

    Le soleil réchauffe les plaisirs , des lumières naissent les ombres ,qui redonnent la profondeur au pays..

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     on passe le rocher qui limite le ravin ,de la vallée de la Dourbie

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un autre instant ...

    Dans le ciel qui se réchauffe, certain y cherche des courants qui vous poussent au loin .

    Un groupe de voiliers des airs , semble bloqué sur les rochers ...

    Ils attendent de bonnes ascendances pour continuer leur route... 

    Le spectacle nous est réservé ,ils tournent et passent tout prés sans bruit ni cri, 

     

    Faut il y voir une leçon de vie , un présage , ou simplement un instant découvertes ?...

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

    la baume du figuier ....il ne doit être pas loin on se rapproche du Boffi ...

     

     

     au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    la baume du boffi ...très grand abris

     

    au long des corniches du Noir en Dourbieau long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

    un grand lieu pour faire des fêtes ....toujours propre

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    et voici Mirabal...on y reviendra ..

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbieau long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les temps donnent faim ...pose salade ...en face du Larzac entaillé par le ravin de Laumet ...

    et bien sur en demi lotus lolo médite sur roche contre vallée ... un instant pour lui ...

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

    On reprend la piste de pierres ...direction le ravin de st Amant ...  

    Le temps se couvre les oiseaux se posent , ils n’iront pas loin ce jour !

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après les sites d’escalade le sentier se cairn ,

    la trace est bien visible mais plus libre et sauvage ... 

     

    Deux tête de pierre ,en face ,

    semblent garder la pose jusqu’à tomber ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbieau long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Passé le rec. sec du ravin on grimpe en glissades sous les hêtres , 

    il nous faut franchir un éperon pour rentrer dans le cirque du ravin de Langouyres ( ne pas lire le S ,merci)

     

     

     au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    au km 6 ....la baume du bartas ...magnifique retraite ..un immense abri avec une baume bâtie ...

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De quoi réfléchir au temps qu’on laisse aux soucis , aux comment et pourquoi ...aux vouloir et devoir ...

    Tout ces mots qui se bousculent et nous occupent à perdre notre temps ...

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On laisse le lieu au temps d‘attendre ,la foule qui viendra festoyer aux beaux jours 

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    passage à cœur de roche ...facile , émouvant à l’horizontal ..

    de petit encouragement histoire de ne pas se laisser aller dans le vide ...

    et l’on palpe le roc de tout le corps .

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Devant nous ....les gorges de la Dourbie , frontière entre le noir de gauche et le Larzac à droite ... 

    ...deux km sous falaises grandioses ... pour trouver un sentier que l’on avait croisé dimanche dernier 

     

    au long des corniches du Noir en Dourbieau long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sans rien dire on avance ..

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    petit on restera , et grand l’on deviendra ...

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     chargé d’humilité , et nourri d’immensité ... 

    On tourne  le groupe de roche en face et on remonte sur le plateau ..

     

     

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     à 2 bâtons qui hissent ..

    le chemin du bartas se soufre à plein poumons ...

     

    Certaines auront mal aux bras ..sortir des corniches se mérite

    Il faut ici aussi laisser le temps nous renforcer ..prendre le rythme du corps ...

    Faire confiance à son endurance quand on le ménage ... 

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    16 h 30 le soleil ressort .. les vautours retentent un vol ...

    et l’on rentre à Longuiers par Puech Negre ...un chemin bien connu ..

    On laisse roc Altes et Montpellier le vieux au loin ..c’est sur on reviendra ...

     

     

     

     au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    au long des corniches du Noir en Dourbie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous voici au hameau de maison de pierres ,

    construites comme des rochers

    qui semblent posés çà ou là

    par des artistes intemporels ,   

    ....12 km fait , ressentit plus de 20 ... 

     

    quel temps de marche ...!

    un jour pour revivre ensemble le souvenir des fêtes ..

    un moment pour se plonger dans notre nature profonde ,

    partager des instants privilégiés  que l’on prend pour soi ..

    pour observer les roches et vallées ,

    les instants ou l’on vit les efforts et la grâce des vautours ..

    les moments de glissades ou l’on recule pour mieux avancer..

    les temps des réflexions , pour chasser les pourquoi sans penser au comment ...

    les instants de peurs et de doutes ..

    les moments de douleurs et de ténacité ...

    pour finir en temps de soulagement et de paix .. 

    arriver comblé de bonheur , la vie remplie

    déjà prêt pour partir en aventures .. 

     

    que cette année vous mène par un chemin similaire au notre de ce jour ..

    que votre esprit vous guide par tous les instants que l’on a vécu ..

    que la santé vous porte jusqu’à la paix ...

    soyez prêt pour de nouvelles aventures ..

    dans la joie et le bonheur.. 

     

    bonne année  2016.. 

    bizs

    lolo

     

     

     

     

    « Les corniches du Vala Négre Le ravin de la Bouteille avec le rouge »

  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Janvier 2016 à 21:19

    "Tête qui tourne, pierres qui louchent"...

    Bien trouvé lolo....

    BIZZ....

    2
    Mardi 5 Janvier 2016 à 23:24

    Dire et redire la même chose chaque semaine.... Magnifique.

    Certaines photos sont vraiment splendides et les commentaires au top....

    Cette fois je pense que vous êtes dans la neige d'après ce que j'en ai vu à la télé....

    Bonne nuitée....

    FAUSTINE

      • Mardi 5 Janvier 2016 à 23:29

        encore merci ..

        pour l'instant nous somme encore en automne ..pas de neige sur les causses proches ...

        la pluie tombe un peu , on en avez bien besoin ..

        biz

        lolo

         

    3
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 11:16

    Bonjour,

    Quelle belle balade, les photos sont splendides. je randonne avec vous et je découvre des coins splendides.

    Pour un lendemain de fêtes vous avez le pied alerte dans tous ces passages délicats.

    Bizz

    Huguette

    4
    handbleu12
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 13:52

    Un livre, vite!! Au risque de me répéter, vos commentaires sont toujours aussi justes, bien trouvés et joliment tournés... Je ne m'en lasse pas! 

    5
    fourgassie henri
    Samedi 4 Novembre 2017 à 10:55

    bonjour poureton avior la trace gps  mercis henri

      • Samedi 4 Novembre 2017 à 15:56

        coucou Henri ,

        pour la trace GPS il vous faut allez sur Openrunner  : http://www.openrunner.com/index.php?lang=fr

        et faire une recherche d'un parcours par identifiant de parcours , n° : 5581320 

        puis vous faite un export GPS ..

        attention en ce moment les corniches des causses sont envahie de chenille urticante ..

        attendez quelques semaines avant de faire la rando ..

        bonne marche

        lolo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :