• Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

    coucourou  

    voici une histoire ..  

    qui commence sans histoire ,  

    classique rando au soleil ,en plein air vertigineux..  

    de beautés en merveilles , on avance bien heureux ..  

    La fin se pimente de sombres angoisses ,  

    et du plaisir grandiose de marcher sur route ...!    

     

    Se dimanche 29 novembre 2015 ...  

    { ...lendemain du samedi 28 ,  

    jour passé à la grotte de St Marcelin , pour ma deuxième explo souterraine ...  

    Avec Maixent , et Roger ,on passe 6 heures dans l’égzigu et l’humide  ..  

    enrobé d’une crème de marrons glacée , ...  

    tout celà  pour remplir des bac de 10 litres ,  d’une mélasse sableuboueuse ..

    les faire glisser comme des navires..  

    sur une marre sans canard mais avec un givré ...  

    Puis les hisser en luge par un boyau savonné d’argile ..  

    Pour enfin les vider à la main en grand  splatche ...  

    On avait tout pour rire est plaisanter facile ..  

    Et très heureux on a progresser de 70 cm ...difficile de faire davantage...}   ..

     

    Dimanche , un peu beaucoup , fatigué j’ai suivi le groupe Au Pas ...de L’Escalette . . .

     

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Parti pour le circuit bleu ...on à dérivé en orange ...plus de 17 km ...

     

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lolo tourne en rond pour commencer ...

    Il faut deviner les premières marche du sentier ..à l’alpons du pond du Pas..  

    Pour un peu de soleil on est venu jusqu' au bout du Larzac ...

    suivre une trace bartas ...on devine se qui nous attend !  

    Un vent du nord pas trop froid mais bien fort ...nous hisse dans les rochers ..

     

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De suite en plaisir ...

    la trace bien chantante de feuille morte ,

    serpente en ligne contre les rocs de dolomie..  

    à l’abri des souffles du ciel ,

    on s’essouffle entre les mousses et fougères ...

                                                               Sortie du dédales ...la joie ...

     

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Colette sourit ,le soleil partage la barre de sombre , au dessus de la Lergues ...  

    Les bancs de dolomie en falaises se présente en limite brutale du Causse .

    La rando s’imprime par nos yeux au couleur de l’envi ..  

    On fera demis tour au bout des falaises du fond en rive gauche ..

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On laisse derrière nous Le Pas de l’escalette cacher parmi les rochers et les rayons ...  

    Un spectacle en contraire juxtaposé ,

    ombre et lumière , pluie et soleil , pierre et plantes , vert et brun , dont certain profite au quotidien..

     

     Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Aujourd’hui c’est pour nous ..la bordure très bordure du causse ...

    on va suivre du haut, la vielle route du Pas ...  

    Elle est  abandonnée depuis la mise en service du tunnel de l’escalette et de son radar.

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on reprend un dédale ..manière de contourner à gauche le piton ..  

     

     

     Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le culAu Pas de L'Escalette on est rentré sur le culAu Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Suivre les feuilles , ho frissonnement des blousons ...

    Le sentier nous apprécie au sûr ,pour se tortiller de la sorte . 

     

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le culAu Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    il nous test régulièrement , nous force à surmonter nos peur ,  

    il aime les groupes solidaires et resserrés autour d’un objectif...  

    Cette formation nous sera bien utile pour la nuit ....!

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le piton passé  le Pas s’éloigne ...

    tout à l’heure lolo a photographié la bordure du haut de la haute falaise ensoleillée.  

    On et prêt pour affronter tous les tests et épreuves du jour ...  

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous voici pile au dessus du tunnel ...une zone de squelettes ...

     

    Les traits du visage  se tirent ,

    partagé entre empathie pour ces arbres brulés ,

    et la sensation presque agréable de retrouver l’espace de lande du causse..

    .

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Encore quelques année ces grands squelettes végétales auront disparus ,

    comme les dinosaures ils laisseront la place au buis et thym citron ..

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

    On attaque la suite ...oui on attaque ...

    tout à gauche les toutes petites taches noires et blanc devant les rochers ..c’est nous ...à par lolo qui photo!  

    Une traversé de chaos en falaise , de haut en dessous qui nous mènera tout à droite .

     

     Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le culAu Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Moment immersion ...

    au cœur des secrets du plateau ...

    des ravines de buis ,des abris  , des méandres , coins et recoins qu’on tourne sans retour ...  

    des pentes qu’on glisse en montant , ou que l’on s’agrippe en descendant ...

    un plaisir de minutes en suée ...qui vaut bien le repas  .

    Un peu plus de 3 km doucement fait ...se pose la question si on fait toute la boucle ...il en reste 14 km ..

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

    On fini par sortir des fonds ..les blocs se libèrent de la végétation et de la pesanteur...

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul 

     

    Plein soleil on descend sous falaise par le ravin pour remonter plus loin ....par escalade    

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En bas le village de Paigairolles..le retour du jour se fera en face du village ...encore une bonne marche.. 

     

     

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le culAu Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul
                      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On escalade facile , les doigts au nez ...notre sentier nous à bien préparé ...

    retour sur le causse par un Pas aménagé ..    

    Décidément on va de surprises en efforts sur une piste de plaisir..

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On aura sauter grimper ,tortiller, glissé, sans jamais pesté ...

    on laisse derrière nous un massif ou doit se cacher des abris ...  

    Faute de temps on ne les cherchera pas ..  

    à partir d’ici on trace jusqu’au Mas Rouquet ...enfin on marche style pascal à 2 batons.

    Le retour se fait dos au soleil couchant , face à la nuit ...

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    oh loin dans le sud Est la chaine de la serane nous rappelle nos rando passées ...

    ses pivoines sauvages et ses rascles ..

     

    Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

    sourire à Camp Rouch la presque fin de marche emplis nos têtes ...  

    et puis tout s’accélère ...la marche , puis la nuit , on décide de rentrer par un grand chemin ...

    mais on se trompe   on suit notre trace bleu ...qui fini à 500 m des voitures ..

    mais au dessus des falaises..

     

     

     Au Pas de L'Escalette on est rentré sur le cul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De retour au dessus du tunnel ...les squelettes nous rapelle que l'on s'est trompé de piste .

    Quelque minutes de lueur ....pour trouver une suite ..

    Nuit bien noire ...pour suivre une piste du bartas ...mais lolo y croit ..  

    le groupe des 4 autres le suit ..on ne va pas faire demis tour dans le noir pour chercher le grand chemin ...et rajouter 3 km  

    Les yeux de nuit à lolo lui éclaire une trace de chèvre au sol ...  

    elle descend droit sur la route ....en fin peu être ,..car seul lolo pense en être tout près  

    Assît dans la pente on se glisse entre les buis ..

    on se guide l’un pour l’autre souvent à la voix ...  

    on se rassure du bout des bras par des tapes amicales..  

    Coco croit en Michel, Véro confiante aveugle suit lolo du bout des pieds...  

    Brigitte demande confirmation régulièrement de la suite possible ...  

    En 30 mn on descend sans encombre une pente raide de 200 metres ...tout un exploit..  

    Et miracle on trouve la route et la boule du tunnel...  

     

    Un immense soulagement nous étreint qu’on laissera longtemps nous prendre ...  

    quelle extase de fin ...  

     

    un journée remplit à la nuit ,

    un sentier joueur et formateur ,

    l’horizon de la lergues à la mer

    un groupe sincère et solidaire

    qui pense s’équiper en lampe pour la prochaine ...  

    rando à lolo  

     

    à bientôt

    bizs

    lolo

    PS : recette des croquants aux noix ...

     

    Je vous avais promis la recette des croquants aux noix, à faire suivre à l'équipe. La voici donc :

     

    125 gr de noix, grossièrement hachées

    150 gr de farine

    150 gr de sucre

    3 beaux oeufs entiers

     

    Dans un saladier, mélanger le sucre et la farine.

    Ajouter les oeufs en remuant, jusqu'à obtenir une pâte bien homogène. Ajouter les noix.

    Préchauffer le four 10 mn à 200°C.

    Verser la pâte dans un moule à tarte (après avoir graissé le fond ou mis un papier sulfurisé).

    Laisser cuire ce "gâteau" jusqu'à ce que la pâte soit dorée. Sortir alors le plat du four, et couper tout de suite le "gâteau" de façon à obtenir des losanges, des rectangles ou des carrés (donc vous l'aurez compris, on coupe des bandes dans un sens, et on les recoupe à la perpendiculaire, ou en biais).

    Poser tous ces morceaux sur la tranche (= un des deux côtés coupés), sur une plaque allant au four, et remettre à cuire 5 à 10 mn, en ayant baissé le four à 180 °C. Mieux vaut être dans les parages et surveiller du coin de l'oeil : quand la tranche commence à peine à dorer, hop, on sort tout le monde du four et on retourne tout le monde pour exposer la face non dorée : et ça repart au four 5 à 10 mn.

     

    Quand on a fait tout ça, c'est tout bon, on sort les croquants, on les met sur une grille le temps qu'ils refroidissent, et après, hop, dans le gosier ou dans une boîte en fer blanc où ils se conserveront plusieurs jours (enfin, ça, c'est la théorie...)

     

    Bonne pâtisserie et bonne dégustation !

     

    Mireille

     

     

    « Allant au tour de FontaneillesOn Bourg avec Le Samonta les Serres du Bufarel »

  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Décembre 2015 à 21:28

    WAH ! Quelle aventure cette semaine... Vous êtes de vrais sportifs ! Reportage encore magnifique cette fois ci. Merci lolo

      • Mardi 1er Décembre 2015 à 21:47

        merci pour tes commentaire à chaud ...à peine 10 mn que j'ai posté l'article .

        je vois que tu apprécies nos aventures..j'en suis très heureux.

        tu sais pour se plaire à Millau il faut avoir un brin nature ..

        depuis 35 ans je touche à toutes les activités possibles de plein air ..spéléo , escalade , kayac, géologie, et rando ..

        en essayant de garder la forme ..

        à bientot

        lolo

    2
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 17:55

    Coucou Lolo ,

    Oups quel courage d'être revenu dans la nuit en effet votre groupe est solidaire .

    Les vues sont magnifiques c'est très joli yes

    Bisous Talie

    3
    handbleu12
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 16:38

    Laurent,

    J'ai beaucoup apprécié la narration... C'est très poétique... Je m'y croyais!! Les paysages sont magnifiques et j'attends avec impatience la prochaine randonnée!

    Bon we...

    4
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 09:00

    Bonjour très belle rubrique vraiment belle passion  nous venons te souhaiter un agréable dimanche bien au chaud peut-être et en famille je te remercie pour tes visites et surtout tes commentaires sont très sympas  Bise de toute l'équipe A11 Radio Dreams 90 musicalement bises  Patrick

    5
    Vendredi 18 Décembre 2015 à 16:46

    Bonjour,

    Quelle belle aventure et si bien racontée. Mais tu sembles bien connaitre ta région et guider tes amis randonneurs.

    Amicalement

    Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :