• De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines


    coucourou ,


    Une aventure , non pas sans , mais pleine d’histoires..

    le vingt neuf , janvier 2017 , dimanche bien remplit ..

    En déséquilibre du nombre ..

    une voiture d’hommes , qui sourient ,

    la berline des dames qui s’éclatent en rigolade ..

    à deux pour quatre , on en impose que dalle ..

    10 h devant la maison ...

    -“ je monte avec toi , Bruno , je laisse les mignonnes ensemble “
    -“ ce jour , on reste cool , discret ..”analyse Bruno ..

    le trajet , tranquille , à la vitesse d’antan ,
    on remonte la Dourbie jusqu’à la Roque st Marguerite ..
    puis on attaque la route du Rio Sec ..encore plus lentement ..

    Pressé de randonner ?, non ,pas depuis nos retrouvaille du matin ..
    Lambiner , discuter ensemble de poules d’eau , et de chauve sourie ,
    se transcrire notre semaines passée , prendre le temps du cheminement
    en profitant du pays qui défile bien assez vite ...

    arrivée à la croix , Mireille et Léna nous attendent ...deux filles de plus !

    Nous voila tous , pour un tour surprise ...

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    13 km indiqué , en fait on en marchera plus de 15

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     


    Fraiche ambiance , plus de 800 m d’altitude , l’hiver au soleil ..
    à froid , les paroles nous portent dans la joie ..
    un Bon chemin à suivre , les filles têtes baissées dans leur pensées rigolotes avancent grand pas ..

    -“ En Théorie , bien vite ça se gâte ... en bordure de la combe de Malbouches ...plus de sentier !” je lance en l’air
    -“ on verra bien .. de toute façon c’est partit pour une marche à la lolo “ répond Françoise

    -“ pascal risque de nous manquer ,
    on n’entendra pas ses ‘ stop on n’est plus sur la trace !‘ ,
    sans GPS on risque de retourner souvent ! “ je rajoute

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

    La chance ,me sourit grandement d’une oreille à l’autre ...le bois s’éclaircit de par le feu ..

    la première zone rouge du tracé se fait en partie à découvert ...facile de suivre la bordure du ravin

    le but et de rattraper une piste qui va au champignon préhistorique ... Un bon km dans la broussaille ,..
    Je sais que dans certaine situation assez touffues , cela peut durée plusieurs heures ...
    Les 300 premiers mètres fait au clair , me rassure , c’est autant de temps de gagné ..

    les Femmes loin de mes réflexions affichent une confiance certaine !

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravinesDe la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les arbres se rapprochent , les buis se touffes entre eux , l’espace se déguise en aventure ..
    Les repères sont effacés , noyer dans la mousse ...
    En deux virages nous voila au fond d’une mer verte et profonde ..
    sans piste ni trace de bête , je cherche le moins dense ...
    -“ ça va , vous ne craigniez pas ? pour un début de marche “ interroge Véro
    -“ avec Laurent , j’ai une confiance totale , même pas peur “ acclame Françoise
    -“ je sais pas comment c’est possible , mais chaque foi il va pile ou il veut..” précise Brigitte

    le groupe se déploie , en stratégie de chercheur , les pisteurs en ligne avance à mes coté ..

    Bruno à gauche , Léna en pointe éloigné , Mireille à droite ..
    à la voix on se communique la situation ...et chance encore ...un sentier nous croise ..
    Bien dans la direction de notre marche ..on le suit même si il ne figure pas sur ma carte ..
    Le voila qui entame une descente vers Malbouche , sans savoir ou il va , on stop , et bifurque à droite ..

    Difficile d’abandonner un bon sentier , pour une zone de taillis ...
    -“ je vise le sommet 880 m de la bute que l’on devine , la piste doit être en dessous “
    -“ ok , on te suit , c’est sympa de se croire loin , perdu , et tranquille , on oubli tout ..” me dit coco

    effectivement on devine du sommet une piste ...
    S’en suit une descente de mousse , sous les branches en franche rigolade ..

    Je sais maintenant , qu’elles me suivront ,contente sans noircir les situations ..
    La crainte et les peurs sont effacées ,
    leurs esprits sont colorés d’attentions , de curiosités, d’échanges et de partages avec le pays ..

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     


    la piste est suivit , de carrefour en virage , sans encombre ,
    le temps d ‘ exprimer encore et encore , nos impressions du fond des bois ..

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au sortir des pins , il est là ...le Sublime !
    La brume du matin chapote le causse Méjean ..La vallée est découverte , lumineuse , naturelle ..
    On ne pense plus , vide , léger , si petit , minuscule et pourtant si présent ..

    la pose nous prend , faim d’espace , dévoreur de détails , croqueur de vertige , assoiffer par la surprise ..
    on se délecte un long temps de l’harmonie des falaises et des pentes...

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

    coté Est ..les gorges de la Jonte ...baume Rousse , le Truel ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

    coté ouest , la rencontre avec le tarn , ...

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La totale , face à nous ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

    Repas super balcon , ..un petit air coule du causse vers la pente ..

    légèrement tendu , pour se réchauffer on profite d’un moment de  paix ....
    et de petit délice confit ...merci à coco pour sa pâte de coin délicieusement moelleuse ..


     

     

    sans café je m’isole ,tout près du vide et commence une méditation ..
    Dos au soleil , dans l’air coulant plein vide vers la rivière ..


    un moment spéciale , difficile ...assis en pointe de rocher , les genoux croisé différemment ,
    Je peine à maintenir un équilibre confortable ..


    alors je laisse ..., lâche la lute , refuse le mieux impossible ...

    et me concentre au  ressentit de mon corps


    Vient très vite mon souffle qui tente encore l’équilibre entre calme et angoisse ..
    puis les boumms de ma poitrine , rapides qui veulent réchauffer le corps immobile ...
    Les muscles de l”assise se tendent et détendent dans un ballet discret persuader d’éviter la chute ..
    mes mains picotent des doigts , pour demander chaleur ..
    Mes pensées résonnent de plusieurs voix , de l’absurde de prendre tant de risques ..
    et bientôt en concert d’une voix elles énumèrent un à un les risques mortels ..
    Si proche du vide ...quelques cm du grand plongeon de centaines de mètres ..
    les yeux fermés , impossible de voir les mouvements inconscient du corps ...

    Ce vide je le sens devant, comme un appel , un souffle aspirant des profondeurs du néant..
    Le souvenir de mon saut à l’élastique redirige mes pensés vers des sensations extrêmes ..
    je laisse passer l’idée de suicide , la chute libre , et la peur incommensurable ...

    Et mon souffle se pose après l’inspiration , plusieurs secondes ..sans aucun manque ..
    mon cœur résonne régulier tranquille de la poitrine au jambe, jusqu’au bout des doigts ...
    les fessiers semblent calés, le visage détendu ...le corps se balance minuscule à chaque boum.boumm
    les pensées rigolent , du mal qu’elle croyaient ..
    et je ressent enfin le vide comme une légèreté , un maintien doux et confortable ..
    L' aspiration n'est plus , l'espace c'est densifiée, et me retient désormais au dessus de la vallée , me donnant une sécurité absolu ..

    la chaleur se diffuse , je sens venir un flux rassurant , apaisant , ravigotant ..

    encore quelques minutes , dans cet état , et je suis prêt pour reprendre la marche ...

    J’ouvre les yeux et ...voit sans nuages ni brume, au soleil tout l’espace devant ...

    -“ Wouhaa, que c’est ....., ....,.....,....!” un silence me prend .

                                      '

                                      '

                                      '

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

    -”alors tu photo , j’ai entendu les bips de ton téléphone “ je dis enfin à Véro

    -“ oui je règle le panorama..

     

    ceux qui savent trouveront les vases de chine et sèvre , l’enclume , capluc, le révérant , etc...

    la suite de la rando ..se corse..
    on projette de rejoindre le sentier des corniches ..il passe plus bas sous les falaises ....

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

    à la flèche rouge , l’ermitage st Michel , notre but
    une zone boisée , dense , vallonnée , nous attend ..

    km 4 nous voila en zone rouge , sans chemin ...
    je lance à l’assemblé..
    -“je plis la carte , et la range au fond de la poche ..., suivez moi , plus en avant on doit trouver une piste “

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    sans dire , en papotant de si de rien , les filles me suivent ...la piste est trouvée assez vite
    en bout de celle ci on refait un point ... l’ermitage se rapproche mais ils nous faut descendre ..
    En limite de zones protégé, on s’aventure après concertation .

    j’appréhende un peu , alors que le groupe semble confiant

    -“ par la droite on longe les falaises ...jusqu’au ravin et on descend par le rec ...sa semble possible ..” montre Mireille
    -“du moment qu’on descend , ça nous va “ confirme les autres ...
    -“ le risque , c’est de se trouver au dessus d’une falaise qu’on ne voit pas ! “ je précise ..

    et bien vite on se retrouve dans le ravin , en file de filles disciplinées elles suivent lolo..
    pas trop fourrée on piste tranquille jusqu’à un surplomb rocheux ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    passé doucement en suivant la piste des chevreuils..
    s’en suit une tromperie ...le sentier des corniches nous berne ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

    un sentier se présente ...lolo l’appelle corniche , et trace en direction de l’ermitage ..
    -“lolo , je ne reconnait pas se sentier , “ me dit plusieurs fois Léna ..
    -“ tu sais , s’est différant en hiver, il ressemble bien au tracé de la carte “ rajoute Mireille

    et raison donnée à Léna , après 1 km nous voici bien loin de l’ermitage ...demis tour ..
    et en le suivant en contre sens on fini par retrouver plus bas le sentier des corniches ..

    conclusion , il nous faut écouter Léna quand elle sait .!...Ha pascal nous aura manqué se jour avec sont Gps

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

    l’ermitage est tout proche , les copines rigolent de nos aventures ...
    le pays nous décore au mieux ...que de plaisirs ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    des vautours sont là , posés en Hermite ...curieusement les ailes ouvertes..
    encore une surprise ..que font ‘ils ? parade d’amour, ou ...?

     

     

     

     

     

     


     De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    nous voici chez st Michel ...une vue magique , avec en ligne les vases , l’enclume ...

    on découvre le pourquoi du site , le choix de l’endroit par les anciens ..

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    une porte dans la vallée .. un balcon au dessus du beau

    on y reste ...un temps pour faire le tour des échelles

    et jouer ...à rêver , imaginer , à vivre avec le vide quelque minutes ...alors que les bâtisseurs y ont passé leur vie ?

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -“ maintenant , qu’on est là ,imaginez que vous êtes de plumes , ...”je lance l’idée..
    -“ Ok , toutes les trois ...”
    la Parade des jolies , elles étalent leurs joies , humblement , avec des chants de rires , qui planent au loin entre les falaises ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    et l’on redescend retrouver les autres qui papotent plus bas ..



    le cirque de Madasse nous attend ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un site protégé , interdiction de sortir de la trace ...de marcher dans les mousses ..
    certaine sont plus âgées que nous ..
    un ravin dans l’ombre , plein d’oiseau qui s’échappe à nos pas ..
    discret on passe , ....

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    nous voici à Espalies ...de là, le retour se balise de jaune ..en belle piste jusqu’a st jean de balmes

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravinesDe la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 11 la chapelle de st jean ..
    on connais bien , mais l’arrêt s’impose , une sensation forte nous retient ..
    le besoin de savoir , deviner l’histoire , imaginer par un détail observé , une scène du passé ,

     

     

     

     

     

     

    De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravines

     

     

     

     

     

     

     

     

    soleil tombant on retrouve les voitures ...


    un long jour , grand périple ,
    une évasion ...!, ou plutôt des rencontres intenses ,
    entre nous , dans la confiance, et la gaité ,
    l’accompagnement avec douleur ,
    sans oublier le partage de l’adrénaline , et des satisfactions ...

    la découverte du pays sous ces facette grandioses , vertigineuses , ou profondément verdoyante

    la rencontre avec l’histoire , ces témoins de vie passées , qui transmette encore des émotions fortes ...

    oui on s’est retrouvé encore une fois un dimanche
    marcher dans notre pays que l’on ne connaissait pas ..
    sans peur , assuré d’y trouver le bonheur
    avec nos regard attentif ..

    La rando nous change ,
    nous ouvre , nous éloigne du sombre et du râle
    tel des virtuoses des airs ,
    nous pouvons planer bien au dessus du triste
    pour savoir que la terre est belle ...

    bien des bizs
    lolo


     

    « un petit tour du puech d'andan De l'hortus au coté du Pic st Loup »

  • Commentaires

    1
    handbleu12
    Jeudi 2 Février à 09:51

    Laurent, que de paysages magnifiques agrémentés de commentaires sympathiques!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :