• De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

    coucou rou ,

    à plusieurs on change d’envie .

    dimanche 16 décembre ,
    journée prévu sombre ,
    9 h 30 , la mouille , le gris ,
    seul on laisse tomber la marche ..
    certains appellent pour décommander
    encore en couette , chaud l’un avec l’autre on se dit la flemme ,
    attend de savoir quoi faire , pour bouger ..

    -“ manque de chance pour toi il faut te lever , j’arrive “ Téléphone Pascal ..
    alors vite , l’élan nous projette dans la marche
    30 mn pour se préparer
    carte , apéro , GPS , pare-pluie, sandwiche , chaussures ..chapeau !

    10 h dans la rue , les trois se trouvent ..
    -“ hier j’était partant , motivé malgré le temps , ...mais ce matin holà dur dur !” je fait encore endormi ..
    -“ tout l’inverse pour moi , hier en sortant de la fête , le froid , l’alcool , me démotivaient ,
    aujourd’hui , reposé , pimpant je suis partant “ ..raconte le grand homme .

    -“ ne m’oublier pas ? ..je viens aussi , qu’importe la pluie ..” arrive marie Christine

    4 pour la boucle en huit du Cambon ..

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    une aventure cette sortie .. 16 km pour 300 m de dénivelé

    dans la voiture qui nous roule vers st affrique , l’esprit se mélange
    le regard trouve le beau , dans les brumes
    d’espoirs grandit avec le repos des essuies glace
    et l’on invente plein de sourires ,
    se raconte les meilleures histoire .
    on joue au fier, de partir marcher
    et comprend la chance d’être ensemble ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le ciel sur les épaules , on se devine rare ..
    Parti du Poujol , petite ferme , nous voici sur la piste de l’ancienne voie jamais ferrée ..
    tout au fond de l’image ...le Cambon est bien caché ..

    -“ hé , oh , le GPS ! la carte !...ou ..je les ai mit “ je tourne entre tous ..

    -“ sur la table du salon ..ils y étaient en partant “ rappelle gentiment Brigitte..

    Suit des explications tranquille ..et une solution provisoire ..

    -“ j’ai un bout de carte dans la tête ..jusqu’après le Cambon ..ensuite on avisera “

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     


    début de marche facile , les 4 degrés ne glace pas notre enthousiasme ..
    ils accélèrent nos pas , le temps de chauffer les torses ..

    de bon pas à plat sur tout venant ..la plaine dans les brumes qui jouent chevelure avec les collines ..


    j’avance , photo , regarde , écoute se calme , troublé juste par 4 pèlerins

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    les 3 km avant le Cambon , en disent long ..
    emmitouflé en 5 couches ,
    la barbe en gouttes ,
    le pays se découvre sans prétention ..
    les couleurs sont là , sans crier , bien propres et douces
    l’herbe au vert , la terre au rouge le ciel au fantôme sans ombre ..

    j’aime ces lumière que l’on évite ,
    ou tout semble à sa juste place
    ce temps trop humide pour sortir
    je le prend avec tout le loisir de la marche ..

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Apres le Cambon .., le fer cheval !
    un grand méandre du Dourdou , a formé une plaine fertile .
    ici , c’est vert ..un vert si ...
    si gras , puissant , qu’il lui suffit de peu pour être lumineux ..

    on se fixe Bournac pour manger ..les maison là ..sur la colline blanchie

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    j’attends , les stars pour l’image .

    le monde est limité ..entre la terre verte et la cime des arbres
    le reste n’est que rêve blanc

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    j’adore se presque rien ,
    deux belles minuscule , qui marchent sur le vert
    mais elles avancent ..papote sans souffler ,
    dans l’ignorance du chemin
    il me faudra courir un peu

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    bournac s’approche ..les brumes se lèvent .

    avec un peu de chance on mangera sans les cheveux blancs ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on n’est plus seul ...un grand oiseau blanc venu de loin se repose dans ces prés ..
    Héron , grue , je ne sais pas ..
    la passerelle du Dourdou est bien haute ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon De la pluie à la pluie , le huit de Cambon De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Bournac ..un village de grimpe ,

    de rue sentier , et de pierre rouge ..
    on trouve un abris pour le repas
    sous un porche , les trois gouttes nous sont évité
    personne dehors ,
    on reste seul , se réchauffe avec le muscat et le café
    vite manger ..pour garder le chaud de la marche on repart

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on redescend dans le fer à cheval ..et devine enfin la colline au dessus du Cambon

    le ciel rend les crêtes au montagne
    la suite de la marche se fera donc sans brouillard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    aujourd’hui c’est une grande leçon d’humidité ..comme nous blague Pascal

    le ciel remonte ..et la pluie tombe  
    la suite c’est la colline devant nous ..

    Faut y trouver un relais télé ..sur une crête
    mais par quel chemin ?sans carte !
    -“ je peu charger la carte sur le téléphone ..si tu te rappelles ton tracé ..” propose l’ami

    va pour l’aventure , avec le téléphone on trouvera bien ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    grimpette qui commence ..on laisse le Cambon , et derrière le grand méandre avec bournac

    les fille papotent toujours sans souci d’où l’on va

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

    phase ski de randonnée ..
    le chemin est gorgé ..la terre liquide
    les chaussures sont patins ,
    les pas divagues facilement

    on se rigole , et revoit hier , la démo radieuse d’un proche de fabienne ..
    dans son salon , bière dans la tête , les bras s’agitent , les jambes glissent..et lui ne bouge pas ..
    On pense à lui , à nous , et à vous qui nous écouter parler rando sous la pluie ..

    on glisse , et avance en rythme..grimpe toujours
    les chemins croisent , on choisi en concertation avec pascal
    Les filles papotent encore ..

    on attend rien de plus que de marcher ..ne pense pas avoir de surprise
    ni de grand pays à voir , alors on se ravit ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et puis ..passé par le champs , le chemin est noyé ,

    -“ ho ..les belles , retournez vous ..je photo le spectacle “

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un grand ballet au ralenti ..
    les vagues de ciel viennent en éceuille sur les cimes
    les nuages se percent de bleu
    et l’air se sèche ..
    viennent des sensations d’immense ,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    la piste monte toujours ..mais le pays s’ouvre d’autant
    on y croit vraiment ..trouver ce relais et voir le pays ..
    la rando se donne complète
    on est bien ou il faut ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 13 ...on traverse la châtaignerait de frayssinette , un sentier entre les vieux arbres

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et puis on voit ..d’ou l’on vient
    la crête encore blanchie , qui descend jusqu’au Cambon

    le presque soleil donne les couleurs vrais
    l’espace se dévoile enfin
    après ces km de ciel bas ,
    la sensation prend tout le corps ..
    une joie , un bien être , des mots qui ne trouvent pas la bouche ,
    tournent dans la tête en sonnant de plaisir

    Alors nous viennent des phrases simples
    qui pour nous prennent bien des sens ..

    les quatre se savent important de voir et ressentir se moment généreux ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    dans l’émotion on s’attarde pour ces fougères

    Marie y ramasse des nombril pour la salade

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     


    Pose ..pays
    les tables d’interprétations sont là
    le pays , semble tout jeune ..
    coin tranquille avec les vallée tout autour

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    face à st affrique et Vabres

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    café en direction du Cambon

    venez voir , c’est réellement sympa
    Phrase simple ..mais pour nous , qui veut dire beaucoup


    on se selfise ..pour Fabienne

    -“ je lui envoi pour qu’elle voit qu’on va bien “ .. clic fait pascal
    je sais pas si nos tête vont la rassurer ..je me garde

    on serait bien resté là ..
    mais le froid nous rattrape ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    2 km reste a faire , on suit maintenant un balisage vtt ..
    on profite des couleurs et des bâtisses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la pluie à la pluie , le huit de Cambon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    une belle campagne
    qui dépayse des grand causses ..

    un grand jour ou l’on a vécu l’élévation des cieux ..
    la découverte des terres
    sans grande ombres ,
    dans les couleurs vertes propres et douces

    une belle randonnée d’émotion rares
    complexe , et forte
    on en revient chaud ,
    bouillant d’humilité ,
    qu’on puisse passer le temps maussade dans l’excellence de bon moment ..

    laissons s’exprimer notre partie limaçon

    sortons de notre coquille quant il pleut

    biz
    lolo

     

     

     

     

     

     

    « chemin de ronde des collines d'Usclas du Boscen haut des rochers de la gardiole »

  • Commentaires

    1
    calvacoca
    Mardi 18 Décembre 2018 à 18:12

    Du grand Lolo dans le texte, et encore de magnifiques paysages malgré le temps bouché.

    Merci mon ami

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :