• Du Bufarel aux Caucalières

    coucou rou

    le 26 janvier 2020, comment écrire le résumé du jour .
    C’est un dimanche de randonné sur le Sauveterre .
    dans un coin particulier de ce causse , sans grande terre,
    juste des arbres , des rochers et de la mousse .
    aujourd’hui ,J’ai pas ma tête , plus de rêve ou d’image qui arrivent .
    j’ai les yeux couleur de rien ,
    le crane en salle de cinéma éteinte ,
    j’attend en vain que l’histoire s’allume .

    Difficile de trouver la trame du récit ..et pourtant il est en moi .
    la tête semble vide , mais mon cœur s’emballe ..
    J’entend qu’il me boum les émotions de dimanche ..
    Elles sont grandes , chaleureuses , bourrées de détails sans voix ,
    Mais je ne peu pas remplir ce conte rendu simplement d’émotion .
    Seulement écrire que les yeux aiment se retrouver ,
    les lèvres encourage le rire , et que , les corps écoutent avec bonheur ..
    C’est ce qu’il me reste de vous ..
    Tranquille , mot à mot je tente l’exercice ...
    On se retrouve au Buffarel ...bien connu se lieu dit
    trois maisons en bordure du causse , à tout les vents ..
    et surtout au sommet d’une cote qui fait buffer ..

    -“ Rendez vous chez nous pour le gouter “ propose Renaud

    -“Ola , plus de pile au GPS ! je vous délègue le guidage ..”je m’aperçois

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    voici la rando effectuée ....plus de 17 km pour 400 m de dénivelé ...
    on était parti pour n’en faire que 12 km ...
    il a une certaine agitation , sur la route du buffarel ..
    on se prépare , gare les voitures au mieux .
    et se retrouve à 11 , même si certain n’en voit que dix ..
    C’est un peu le , “n’importe quoi “ , typique du lolo groupe ..

    La trace vient de Jacques , l’oncle de Brigitte ..je me doute qu’elle est superbe ..
    avec sans doute des chemins oubliés ..

    -“ je vous propose de visiter la deuxième caucalieres ..moins connue , si je trouve les passages “ rajoute Maixent
    -“ et ..j’ai prévu un détour au rochers de roucadel pour manger “ j’invite sans connaître ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le brouillard mouille les vallées , je lance la marche , pour se réchauffer .....mais ,à l’envers !

    demis tour ..et on part enfin !
    Personnes ici , à par les têtes curieuses ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

    on ne prend pas le sentier de trial ..mais la route du Ségalas
    juste avant la ferme ..on bifurque à “droite de lolo “...en fait à gauche !

    entre deux cultures , le sentier à disparu ..on le retrouve rapide dans le bois .
    C’est la seule image de lointain pour cette rando ..
    la suite sera bien brumeuse pour nous .

    c’est facile , d’avoir chaud , on marche vite en papotant ..

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le chemin du bois ...j’adore , un sentier aussi vieux que la terre d’ici ,
    encore ouvert pour les rares qui en ont besoin ..
    il gratte un peu , s’efface sous les feuilles ,
    mais reste bien visible à celui , qui a un regard d’autre fois ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 3

    après les bois , nous voila en vue de Bellevieille ..un hameau caractéristique de ce coin de terre ..
    sans route ni goudron ..
    un chemin d’herbe y mène ..

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on fait un petit détour rapide pour voir les maisons ..
    posées dans l’herbe elles sont telles , qu’elles ont poussées .
    Le temps ne passe plus ici .
    ou alors seulement quand des gens viennent .
    Les taupes taupinent dans la rue .

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    pour rattraper notre chemin , on fait un tout sauvage entre les arbres ..

    Brigitte commence de sonner ..

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les rochers de Roucadel sont bien habillés par les arbres ..la mousse trempe de partout ..

    impossible d’y trouver un coin de table sec .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on revient , et Brigitte s’étale là ..

    les estomacs crient à l’unisson , stop !

    on mange donc en herbe ..assez vite sans sieste .
    le froid s’initie de partout .on n’a pas de rouge , juste du café ou thé .

    on repart bientôt d’un pas rapide .


     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on va serpenter le long du Puech Rouge ..
    serpenter , c’est le mot juste ..tellement le sentier méandre en boucles serrées contre le versant .
    Il est des rires qui se croisent entre nous quand les derniers vont en sens opposé aux premiers ..
    et puis ..on découvre le pays des sylvestre Lilliputiens .

    Étrange arbres qui poussent sans grandir vraiment ..
    les plus haut ne dépassent pas 5 mètres ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un jardin pour bûcherons nains ..un sol sans terre ,
    c’est particulier de se sentir géant admiratif .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     


    avec Bruno on traîne en arrière.
    chaque pin mériterait une tranche d’histoire .
    beaucoup on perdu la cime , ils s’étalent et leurs branches retombent en cabane autour du tronc .
    Elles finissent par toucher le sable .
    les aiguilles sont minuscules , les troncs torturés .

    -“ on avance jusqu’au Vors ..voir les maisons ? “ demandent certains

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Le Vors .., c’est un lieu rude , au maison bâties comme des rochers ..en pierre de la terre jusqu’au ciel .

    notre ami , raconte le lieu .., sa grand mère à vécue ici jusqu’à sa fin , son père ses 25 premières années ..
    Ce n’est pas si loin , se temps rustre , sans eau , ni courant ,
    sans route et souvent de la neige ..

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la visite dure , malgré le brouillard humide ..
    L’émotion épanouie doucement ..le groupe s’agglutine autour de la mémoire de certain ..

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    alors on trinque ...à la poire .
    les anecdotes arrivent , histoire de femme à fusil ..qui défendait sa porte .

    pour retrouver notre chemin on coupe par les prés ..
    ici pas de clôture ..que du libre .
    -“aujourd’hui c’est une rando style Pascal “ j’invente en lui souriant ..
    -“ Ha oui c’est bien aussi de marcher debout “ rigole t’il .
    une piste dans les bois ..nous mène à la première Caucalières..

    ce nom viendrait du latin ..caucaeas .., qui veut dire corneilles
    à vérifier !
    mais où l’on va , c’est certain que c’est un bon coin pour elles ..des falaises cachées .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    une arche sert de porte .., le sentier descend derrière ..

    alors ...attention , ici le monde change ..il devient présent ..en dehors du temps des hommes .

    La visite coupe les voix , on reste immobile souvent ..

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on se baisse ...et se relève dans une serre verte ...

    la mousse enveloppe les buis depuis des siècles ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les fougères grimpent aux rochers , le vert est partout ...une luxuriante vie respire l’humide ..

    aucun bruit à par les nôtres ..un murmure de feuille morte ,
    une brindille qui casse , les blousons qui frissonnent ,
    et nos regard qui font waouh ..

    Chacun avance au moins vite ..c’est comme une merveille qui s’offre entière .
    Avant chaque pas on veut en faire le tour ..on reste immobile de peur ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    chaque passage devient surprenant ..
    on est rien , ne pense plus ,on n’imagine pas la suite ..on va la vivre .
    Alors oui ça fait un peu peur , d’être là présent . que va t’il nous rester de cela ?
    Des images , un froid , les rochers les mousses , ou juste se monde sans homme .

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on progresse facile ..penche la tête entre les boules vertes ..
    c’est calme , en paix , figé , il n’y a que nous qui donnons un temps ..

    on quitte cet éden , comme les petits enfants sortent d’un livre fabuleux ..

    Encore , encore , une autre histoire s’il te plaît ...

    -“ ok ..on va essayer de trouver la seconde “ réfléchit Maixent ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Avec Renaud , ils calculent , ..décident , et ont bien du mal à se faire comprendre ..
    la file suit ... entre les arbres , tourne les buis ...et finit par y renter dedans ..
    ola ..c’est quoi cet accès ?

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Brigitte sourit à pascal ..pour une marche debout c’est raté ..

    la descente entre les falaises ..va se faire à quatre pattes .

    Maixent guide sans savoir ...j’adore , chacun suit en sachant que le demis tour nous attend plusieurs fois ..
    il y a une ambiance adorable ..on prend soin de l’autre ..
    ou demande les soins des autres ..
    l’aventure est commune , restera en souvenir un peu fou , mais indélébile entre nous .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -“ je cherche un coin sympa ..peu être en haut ..” pense le guide ..
    les efforts de grimpe me souffle dans les bronches ..
    le monde est irréel ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    et bien évidement , en haut il n’y a rien de bon ...alors on redescend ...pour grimper plus loin .

    là les jambes rigolent , elles poussent et retiennent comme jamais .
    l’énergie se dépense sans compter , on s’amuse entre les rochers ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    enfin dans se dédale de trou l’ami s’y retrouve ..il nous montre un aven en cour de désobstruction .
    il vérifie que le courant d’air est présent ....nous explique l’histoire de cette découverte ..

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    toujours sous les buis séculaires ..on va sortir de se lieu secret ..

    on ne casse rien , n’élargie pas , se couche au lieu de briser ces vieux arbres ..

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    voila ...on était sous les falaises ..

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on retrouve la piste ...km 13 , 5 on raccourcie par un sentier foret ..

    les jambes ne rigolent plus ...les têtes non plus .
    le morale avance par automatisme ..

    et comme une lueur , l’abri de Sabelouzes se montre , bouche ouverte .

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux CaucalièresDu Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    l’an dernier on avez pensé à lui pour un jour de magrets ..
    on se pose ...le temps que le moral nous rattrape ..

    la poire circule comme une médecine miracle .
    -“ je vous dirait qu’il reste 4 km à faire “ j’ose doucement

    -“ ha les fameux 4 km de lolo , on y est ! “ fronce des sourcils Brigitte .


    la suite ..je la souffre un peu , pour ma part .les km épuisent ..le brouillard fatigue

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    je reste avec les derniers ..qui vont bien vite ..

    arrive enfin le Buffarel , les voitures ..et le fauteuil .

    on suit le plus jeune jusqu’à chez lui ..

     

     

     

     

     

     

     

    Du Bufarel aux Caucalières

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    des tables garnis de sucre nous attendent .

    Émilie nous reçoit trop bien ..
    on est tous trop content de la revoir ..
    Ha ces goûters d’après rando nous offrent des moment délicieux .

    merci , merci , de tant de douceur ..
    et je ne parle pas des pâtisseries ..
    j’ai bien retrouvé la personne généreuse ,et attentionné ..
    tu as pensé à plus que tout ..
    crêpes , cookies , brioche , chouquette , caramel , chocolat ..maison
    on a bien rit avec la crème , ..

    c’est trop sincères des moments pareil , qu’ils semblent évidents .
    Et pourtant combien d’amour , ils demandent ..?

    C’est vrai , question d’amour ..tu en portes pour deux en ce moment ..

    Prend bien soin de toi Emile .
    à bientôt
    bizs à tous
    lolo

    « les corniches du cirque de labeilUn dimanche magrets , »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Janvier à 20:11

    Magnifiques paysages, féériques et étranges...

    Le tout toujours aussi bien commenté...

    Bravo Lolo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :