• Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

    coucou rou ,


    L’histoires de doutes ,
    qu’on laisse planer seul ,
    d’espoirs qui s’envolent
    sans nous laisser la peur ..

    Ce dimanche 14 janvier reste fidèle .
    la pluie promise à Millau ,
    le gris partout en région ,
    10 h , tous prêt , trois beaux et la belle ..

    Marcher , randonner , avant tout se rassembler ..
    En petit nombre , cette foi , les autres sont ailleurs
    convalescents , en famille , ou entre amis ..mais dans nos cœurs
    On pense à beaucoup . La vie est multiple et se partage à volonté ..

    On sais les retrouvaille heureuse qui nous attendent ,
    sans prévenir les prochains dimanches ..

    Quatre , proches , en une voiture on s’expatrie vers le Lot ..

    -“ Estaing , me semble loin ! je vote pour Espalion , je vous y emmène “ propose Pascal
    -“ vu le temps ...., peu importe , en théorie on ne devrait pas avoir de pluie , ..la boucle est plus longue , mais sans plus ...” je répond

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    16 km , annoncé , pour 650 m de dénivelé

    toutes nos paroles cherchent le ciel clément , en voiture ..
    De la pluie soutenu de 10 h , on arrive dans l’air calme au bord du Lot ..

    On est content , l’essentiel avec nous ; le bon temps .
    Celui des amis , du sourire et de l’envie ..
    Et comme le superflus se présente ; le temps sans pluie.
    on laisse le plaisir nous faire espérer le beau temps ..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    en quelque mètres , on sort de la ville ...
    une banalité que j’aime voir , que je vie avec une magie nouvelle à chaque foi ..

    Petite route , jolie route ,
    au bruit de l’eau , du ruisseau ,
    qui dévale , de l'Aubrac .
    En mouvement vers la combe ,
    on voit le temps s’ouvrir en avant ..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De belles maisons habillent la combe fouillouse

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Un ancien moulin à huile ..nous arrête gentiment

    -“ vraiment agréable se préambule de marche , entre ville et campagne , passé et aujourd'hui ..”on se dit ensemble

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le sentier commence , ..au dessus des prés , tous proche du serpent d’eau riante ..

    Un délice pour l’esprit , musique envoûtante , image captivante ..
    aucune réflexions nécessaire juste se laisser aller à regarder , entendre et rêver ..

    un moment Zen , des meilleurs chênes ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Le sentier glougloute encore ..depuis les grosses pluies , l’eau se promène en mélodie claire ..

    Elle chante son histoire depuis l'Aubrac , à la terre qui vient de l’accueillir ..

    -“ les chemins sont gouleyants ce dimanche , on marche en harmonie ..” je fait

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les buissière , qu'en dire ! la pirale ici encore à dévoré ..

    sans feuille, les branches meurtries , le regard passe au travers ..


    Pauvres buis ...sans doute , l’attaque est inégale , injuste , violente et si désastreuse ..à notre regard ..
    Comme si une partie de notre âme de gens d’ici , était mangée par des étrangers ..


    Notre réaction est rapide , chargé d’émotion, de douleur ,

    loin d’être juste  ,elle est surtout centré sur nous ...


    En pensant aux buis , je me dit que des attaques , ils en ont eu bien avant qu’on apparaisse ,

    la vie est ainsi .Dure et injuste mais avec merveille ,

    capable de détruire , mais aussi de renaître ..

    Le pays trouvera l’équilibre , laissons le temps des plantes faire les choses ..

    Ce n’est pas le notre , il avance au rythme des générations ...


    Et si pour un temps de nous on ne voit que des campagnes dévasté ,

    pensons que les futurs vivrons les renaissances ..

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 2 , on quitte le vallon ..la montée dans les bois commence ..
    elle nous réchauffe bien ,
    Surtout que la grippe vient de passer pour certain ..et le souffle traîne la patte ..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    -“ comment les as tu vu ? Michel ces chanterelle , elle sont hors saison “ je souffle enfin

    -“ j’en ai trouvé dans la semaine , alors je garde les yeux au sol sur la mousse “ ..

    Ces chanterelle grises sont bienvenu pour l’omelette du soir ..et pour la pose qu’elles me donnent..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    km 3 ..on prend de la hauteur , les cieux se dégagent à l’Est , ..on pense à nos amis parti sur l’Aubrac en raquettes ..
    Ils doivent voir le soleil sur la neige ..

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    en avant Lasbinals , hameau de notre repas ..on cherche un coin sec ou poser nos sièges .
    à droite la suite du vallon nous attend ...il nous faut monter à la crête de l’horizon ..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingtEspalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    une grange bienvenus accueille nos séants ..le hameau semble riche ...

    on se repose enfin ..

    Pascal et moi on traîne les jambes aujourd’hui ..Michel en forme nous accompagne sans forcer ..
    Heureusement c’est un complet que l’on se donne ..
    malgré l’absence de Fanny , on bois le café ,
    sans Luc on se réchauffe au rouge ,
    et en pensant à Bruno , Renaud et Émilie on déguste un apéro d’orange amer ..

    -“ à quatre on assure , ce jour , tout y est “ on se dit bien chaleureusement

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    panse pleine , enfin de façon raisonnable , on pense que l’on à raison d’être là ..
    le pays se dégage du gris , Espalion se devine derrière les arbres dans la vallée
    le chemin déjà fait , semble immense
    on croit continuer bientôt en descente ..
    on quitte la route pour une piste plaisir
    que des espoirs de bonheur ..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la piste chante l’eau ..la foret monte

    Là , mes jambes s’épuisent ..celle de Pascal se ramollisse

    -“ tu as les pattes brisées !!, moi c’est de la patte sablé qui me porte “ me plaisante Pascal..

    cette histoire de Pattes , ou pâte , nous tiendra complice toute la marche ..

    Pendant ces temps Brigitte discute littérature avec Michel ..histoire de liseuse et lecteur ..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la piste grand plaisir , nous guide ..le long de petit muret et de haut châtaigner ..

    un régal de cuisses molles . On découvre le coin comme il est , entre Aubrac et vallée du Lot
    Une campagne sans prétention , juste campagne ouverte , mi sauvage, mi privé , et libre ..
    on se sens bien , attendu , presque espéré ,

     

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on retrouve le ruisseau ...sans le petit pont promis par lolo ..

    un coté sauvage que l’on apprécie ..

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on quitte ce vallon , en gardant les images de ce serpent d’eau couché dans l’herbe ..


    au km 6 on traverse la route de Laguiole et ...se trompe de chemin

     

     

     

     

     

     

     

     

     Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    En vu des bâtiments , je devine mon erreur ..

    On est sur le chemin de la Baraque et non sur celui de l’abbaye ..

    Avec un rattrapage calculé on retourne un peu

     

     

     

     

     

     

     

     Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un chemin direct ...dans la pente est trouvé

    un moment de question , de recherche , ou se cache l’abbaye ..?
    Ils ne savent pas encore que j’ai prévu de ne pas y aller directement ...
    Un crocher par l’ermitage st Joseph me semble intéressant..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le bois de l’abbaye est niché de spiritualité ..les lieux reposent l’agité , calme le tourmenté ..
    Cette vallée que l’on découvre par le haut , nous charme ,

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingtEspalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le ciel bleuit , les pâtures libres , tout nous appel à l’ermitage ..

    On se ravit de descendre en direction des seuls résineux de la foret ..ou l’on entrevoit le toit de la chapelle ..
    C’est un havre , du temps des gens qui savent le temps ...Celui qui marche pour avancer , et qui ne cours pas pour gagner plus ..
    Celles qui attendent le présent pour le vivre , qui ne préparent pas le futur pour être mieux ..

    C’est étrange , cette campagne respire la vie des moniales .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    C’est un bélier qui nous attend ..impressionnant

    il laisse la place tranquillement ..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    suivront quelques brebis , curieuses , mais très discrète , sans bée ..elles respectent notre pose ..seul leurs sonnailles tintent le silence des lieux ..

    le chocolat est fondu de plaisir , on se dit rêveur de vivre ici , on devine les repas grillade et les soirée sympa organisé ici ..

    Tout est prévu , grande cheminée , longue grille , et nombre de banc ..

    le retour de la balade va commencer ..en théorie en descente ..
    l’allée nous a bien marqué ..reste une foi à l’abbaye , de remonter en crête ..mais j’en reparlerai

    pour le moment on profite de l’émotion des lieux ..

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on arrive enfin à l’abbaye ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingtEspalion 16 km qui en fond plus de vingtEspalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    visite l’église , et prend connaissance avec l’histoire des moniales ..

    Leurs visages souriants , leur yeux d’amour imposent le respect ..

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on quitte par l’entré ce lieu émouvant ..
    on y reviendra pour les chocolats ..la boutique étant fermé ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on remonte donc à la crête , qui nous ramènera à Espalion ..

    une montée ou l’on étale avec Pascal le peu de pattes qui nous reste ..

    Son GPS lui indique déjà 14 km parcouru au lieu des 10 prévus ..

    Il est certain que la fin va durer ...un certain plus ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    sur la crête , tout est bon ..le sentier ...la vue d’Espalion qui s’approche ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et les vache Aubrac qui se questionnent des photos ..

    le retour nous descend tranquille vers notre réalité ..les pattes se tiennent encore ..
    l’intérêt nous accompagne en campagne ..

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on passe à la tour de Masse ..une photo ..et on continu notre descente ..

    les km s’ajoutent , 15 , 16 ...18 ..et ...

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la ville s’éclaire , on descend toujours ...

    pour finir , une sente nous prend à chaud ...trop chaud les pattes ..

    un ruisseau fait le chemin , cailloux glissant , trou, et flotte qui chante la chute ..
    Un brise articulation de première ..
    alors doucement on avance pour être sur d’être au bout entier.

     

     

     

     

     

     

     

    Espalion 16 km qui en fond plus de vingt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la ville est délivrance ..18 h
    les 20 km sont passés

    on se retrouve dans les rues bruyantes , au flot de voitures suiveuses ..
    On y croit pas , un dimanche autant de véhicules ...
    le temps de traverser le quartier , le trafic se calme ..
    On comprend alors d’où l’on vient ,
    se que l’on est devenu ce jour ..

    La gêne de la ville nous inquiète peu , presque nous plairait ..
    Elle nous montre que l’on s’est transporter loin de tout cela
    et que l’on est devenu réceptif au monde ..à tous les mondes ...
    Aussi étrangement je me surprend d’accepter ces bruits et se vacarme malgré la gêne que j’en ai ..
    Ils sont là , avec moi qui n’y peu rien , comme les souvenirs de la vallée de Bonneval qui me bercent encore ..

    Je reviens épuisé du reste de la grippe
    et très heureux de ce pays


    bizs à tous

    lolo

     

     

    « Dimanche aux abris en Hérault on laisse ce diable de pont pour les montclames du plateau »

  • Commentaires

    1
    handbleu12
    Jeudi 25 Janvier à 11:15

    Très beaux paysages, j'aime beaucoup ces mélanges de verts, d'eau, de pierres... Avec les animaux qui vous ont accompagnés, c'est sympa! Et quelle magnifique abbaye, c'est à voir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :