• La Roque st Marguerite & les corniches

    coucou rou,

     

    Il est le temps des vœux, des souhaits,

    ou l'on espère, rêve de jours meilleurs.

    Comme si, il suffisait d'y croire, de prier 

    pour transformer, construire un monde bonheur.

    Pourquoi pas, des paroles gentilles,

    une pensée bienveillante,

    des idées plaisantes,

    et quelques actes faciles,

    peuvent sûrement bouleverser l’équilibre des pouvoirs.

    Voici un peu d'espoir,

    quelques pas de rêves,

    pour y croire, prier ensemble

    à ce monde qui se transforme, et se construit en chacun de nous.

    Chaque dimanche, je découvre ce havre de paix pour un jour.

    Le groupe s'invente, s'assemble dans le vrai

    la marche nous porte sans juger,

    les peines sur le dos, la joie dans les cœurs

    s’évade la gourmandise de nos paroles

    qui croque en riant les bons moments.

    La curiosité prend le regard en otages,

    Les yeux sont forcés de regarder le paysage.

    Il est bon de vivre le beau et de trouver la paix un instant.

    Premier dimanche 2021, le 3 janvier nous voici en paix.

    Rendez vous 10h 30 à la Roque st Marguerite,

    Pour une marche peut être tranquille.

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    14 Km pour 550 m  de dénivelé.

    Je vous conseil les points verts(sur la route), on a voulu poursuivre par le travers,

    et c'est sans sentier. ha la biste!

    L'ambiance est aux bulles de fête, chacun commente les siennes.

    les bons vœux retiennent les têtes, les bizs se font à un mètre.

    étrange ces rites nouveaux, sans contact, façon carte de crédit.

    Les sentiments passent bien quand même, avec le sourire.

    Qu'importe la façon de faire, le moment est sincère.

    Le jour reste en paix, le groupe est serin, ensemble nous voila prêt.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -"pour commencer, j'ai prévu d'aller voir une jasse au dessus de la route du rio sec" j'aventure.

    On traverse le village doucement dans le froid. Les corniches nous regarde d'en haut.

    Elles semblent bien proche, posées en maîtres des lieux.

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le village hiverne maintenant, peu de maisons fument, la Dourbie coule à flot.

    Le ciel blanc sent la neige, les ombres sont endormies.

    La lumière vient de partout, elle touche en douceur sans vive couleur.

    Un dimanche pastel, ou l'aquarelle fine dessine le monde.

    J'aime cette image, un instant de retournement sur moi même.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches  Les souvenirs spéléo arrivent entre nous.

      L'aven de Crégère se trouve au dessus de la route.

      Entre nous l'emplacement exacte semble mouvant.

      De belle histoires d'étroitures en 'boite au lettres' reviennent.

    On le retrouve finalement ce trou petit petit.

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De la route du Rio Sec, km 1,5; démarre un traçou de rien.

    Il est prévu de monter à la jasse et de redescendre.

    Bonne grimpe, raide qui souffle bouche ouverte,

    La jasse en ruine domine une falaise.

    On est comme libre, un peu fou de se croire au dessus de la réalité.

    C'est une sensation d'oubli qui remplit les têtes.

    Elles sont comme neuves, propres et accueillante.

    Alors on avance pour leur présenter le monde d'ici tel qu'il est.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le traçou, continue, grimpe encore, faut 'il le suivre?

    On s’interroge de loin, le groupe est parsemé sur le flanc du versant.

    La prudence voudrait redescendre à la route.

    La logique, demande de poursuivre pour conserver la grimpe faite.

    et notre folie voit l'aventure vers l’inconnue.

    -" le sentier du Rajol passe plus loin, à 1 km sur ce versant, on devrait le rattraper' j'espère sans broussaille.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Allons vers l'inconnue, cette ingénue qui peu faire peur à la raison.

    Pas de risque, on longe la route, les vielles terrasses gardent des passages perdus,

    Juste le souci de se faire grifouiller la face par des branches rebelles.

    Le groupe s'aventure donc heureux, joyeux, respectueux des lieux qui nous accueille.

    Un chasseur grimpe tirer par son chien hurlant.

    Il as du mal à nous répondre, entre la voie de la bête et le l’handicape du terrain.

    -" oui le sentier continu, et puis s’arrête plus loin" trotte t'il en saccade.

    Ha nous voila bien renseigner sur l'avenir de la trace que l'on suit.

    Une chose certaine , on ne le dérange pas pour la battue , on peut randonner tranquille.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On avance donc, joue les explorateurs, chercheurs d'abris,

    Le temps reste entre nous comme une histoire rare,

    une sorte de légende que l'on raconte aux enfants avant les rêves.

    On passe ici, loin de notre monde, et pourtant on y est aussi.

    Brigitte en avant, le traçou semble tranquille.

    Et puis, c'est tout en buis. Là les pisteurs passent en premier.

    On s'étale sur la pente, Lolo plus bas, Maixent en haut,

    Bruno au milieu, le sentier du Rajol ne doit pas être loin.

    J'aime ces moments où les gifles tombent à chaque pas ou presque.

    On se parle en aveugle, cherche, perdu, espère sans croire.

    Les paroles descendent la pente en cascades de blagues scintillantes.

    Des promesses me sont faites, gentilles.

    On fini par tomber sur le sentier, une autoroute pour nous. Un chemin débroussailler pour passer à vélo.

    La marche prend le style sportif facile.

    Grand pas tranquille, sans obstacle, ou la vitesse affiche la force de l’athlète.

    Mais Brigitte a faim! Sonne alors le menu de chacun.

    -"Pas de saucisse Corse, mais un fromage aujourd'hui", propose Marinou.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Km 4, c'est le feu.

    Début de la neige, un froid givré, on tente un feu.

    Les bûches glacées fondent sur les flammes.

    pas facile de maintenir un foyer allumé.

    -"J'ai de la soupe pot au feu, un bol ça vous dit" réchauffe Brigitte.

    Ha oui, ça ravigote, le goût de viande bouillie aux légumes d'hiver.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La bouteille au frai, on attend la chaleur du feu .

    l'apéro soupe, passe à souffler les braises,

    on sait que le repas sera frisqué. mais on a le temps.

    Il viendra bien ce moment de réconfort autour des flammes.

    Circule les délices, la bonne humeur prend le goût de fumée,

    on est comme des tranches de lard qui sentent bon .

    Sourires, rires, tremblotte, on est étrangement bien.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Je tire enfin le bouchon, un grand coup dans la vallée.

    Les desserts sucrent le pétillant,

    On lance les souhaits en l'air pour l'année 21, 

    fait couler le vin blanc dans les gosiers ,

    L’alcool nous chauffe le ventre et refroidit les doigts.

    Le cœur chaud, la tremblote aux lèvres on bulle entre nous des minutes fragiles.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le café voit enfin le bois bien brûler.

    Les sac vides, penses pleines, commence notre danse du feu.

    dandinant au proche des flammes, on prend la chaleur,

    Le froid s’écarte du cercle, on pourrait rester là sans peine.

    On ne demandera pas un pissou pompier, la neige éteindra les braises.

    on repart lentement, le corps chaud, la tête enfumée, et l'onglé dans les gants.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le sentier zig et zag, jusqu'à la porte de Roc Althes.

    Là fini la grimpe, commence le Causse noir, bien blanc .

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On suit les sentiers de pays, faciles, jolis, jusqu'aux Corniches du Rajol.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le lieu est particulier, bien accessible, aux multiples sentes qui mènent au bord du vide.

    On serpente donc, de rochers en terrasses, avec le sentiment de visiter une forteresse perdue.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le vertige porte loin, par dessus le Larzac,

    je photo, trop vite on passe, tellement chaque balcon demande attention.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce n'est que le début des km de corniches.

    les gorges de la Dourbie, s'étire jusqu'à Millau.

    On en fera que 2 km aujourd'hui, bien assez pour être conquis.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     on passe dans un œil de roche. Comme la porte du chaos .

     

     

     

     

     

     

     

     

     La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Devant, un coin de liberté, les quilles de roches regardent vers le soleil tombant.

    Posées dans un ordre inhumain, elles nous attendent.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Commence le grandiose au bord du Causse qui va ho loin, on chemine petit entre les quilles.

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     les vues s’enchaînent en toutes libertés,

    facile, les yeux grimpent, glissent, sautent et rigolent où l'on veut.

    D'un rocher à l'autre, ou d'un Causse au suivant.

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le froid n'est plus, le temps coule plus bas,

    on avance dans un beau tableau.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    j'ai du mal à les faire avancer, le groupe se pose sans cesse,

    Ils jouent au oiseaux tranquilles qui surveillent leur territoire.

    Droit, le corps fixe, les têtes papotent de tout de rien,

    tournent et détournent les yeux des mots,

    L'important se crée entre eux, dans l’harmonie du lieu.

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les corniches passent lentement, on arrive quand même au bout.

    une belle vue à l'antenne de st André, sur St Vérant . Notre prochaine rando.

    Au font les Cévennes sont enneigées.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Maintenant il est temps de reprendre la rando, Montméjean nous attend en contre bas.

    On va quitter le Causse, pour renter par ses travers.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Plusieurs chemins de pays se croisent, et passent par là.

    on descend vers la douce fontaine. Un joli sentier qui serpente dans un ravin.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    toujours belle vue, la pente est facile, les anciens savaient bien marcher.

    on se régale de découvrir ces vieux chemins.

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    dans le Rec, la fontaine se gèle, et nous aussi.

    La marche en descente, ne réchauffe pas beaucoup.

    alors on cherche la pose..

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un balcon face à Montméjean sera parfait pour la poire chocolat.

    Je propose la mignonette de fruit, Michel la tablette de choco.

    Un reste de café, ou tizane, les âmes se réchauffe bien.

    Il doit rester 4 km encore une bonne heure de marche.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

    On s'attarde un peu dans le hameau, en restauration il devient sympathique.

    En groupe rapprocher on discute de ces vielles pierres.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les cornichesLa Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sorti du village le groupe s'étire, on commence le sentier de la Roque, un bon muletier.

    La tête du groupe s'avance rapide, moi je papillonne.

    J'admire un muret fait de grosse pierres, la fontaine aux bassins creusés.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Entre les groupes, je photo les derniers qui s’éloignent du hameau.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    et les premier qui vont en bas de la vallée.

    Le sentier donne envi de marcher.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A mi pente on traverse une sorte de petit plateau, puis on plonge sur la Roque.

    Là Brigitte tire les premiers trop loin de nous.

    Ils suivent le chemin de pays balisé de jaune.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ayant perdu la tête, du groupe, nous quatre on s'aventure sur un sentier à la croix jaune.

    Il remonte assez, un peu trop pour Bruno qui accepte mal de grimper pour aller en bas.

    L'Ouest se dégage, le soleil passe sous les nuages. on arrive au dessus des falaises.

    La lumière change, elle commence de rougir.

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'éclairage s’affaiblit, le flou gagne les images.

    Les feuilles de chênes et l'herbe en premier commence de virés dans les yeux.

    Le rose prend la place, on marche dans un rêve de petite fille.

     

     

     

     

     

     

     

    La Roque st Marguerite & les corniches

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le jour quitte ce pays, avec une couleur de braise.

    on fini par descendre aux voitures, les ami e s attendent la nuit en rigolant.

    Un long jour de marche gelée,

    qui nous a bien réchauffé l’essentiel du corps.

    Un grand moment ensemble pour ne rien faire,

    juste aller où nous porte la paix.

    je vous souhaite des jours meilleurs,

    de ceux qui oublient d’être triste,

    avec la tête d'un nouveau né, qui sourit et attend de croquer la vie.

    Que vos peines se laissent porter sans souffrir,

    et que les rencontres vous ouvrent de beaux horizons.

    Allez, partez sans crainte découvrir la nouvelle année.

    Et peut être que nos pas suivront le même chemin.

    à Bientôt

    bizs

    Lolo

    « De la Blaquèrerie à la Salveta du LarzacAutour de St Veran »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Janvier à 20:47

    Magnifique Lolo.... Bizous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :