• les corniches du cirque de labeil

    coucou rou ,

    ha ! voila , un jour que j’aime !
    Précieux comme le regard d’un ami perdu .
    aussi rare qu’une sensation de bien-être éternelle .
    Un jour sans temps redouté , ou attendu.
    Les minutes tournent , enregistrent et colorent nos souvenirs .
    J’aime le film de mes aventures ,
    quand la direction des acteurs est laissée , simplement à la vie .
    chacun retrouve un cœur pur .


    Belle journée 2020 , le dimanche 19 janvier
    Aux, neuf aveyronnaises , aveyronnais ,
    s’ajoutent une belle et deux gaillards de l’Hérault.
    l’échange commence sur le parking de Lauroux .

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    en théorie , 12 km pour 57 m de dénivelé ..en partant du cimetière
    Les présentations sont libres ..
    C’est assez magique ces moments d’inconnus.
    je ne sais pas pourquoi , mais je les ressent comme exceptionnel , irréel .

    Daniel discute avec René tout sourire ,
    Odile arrive tranquille comme une fée parmi les gens .
    Coco rit déjà en serrant les dents pour se préparer à la monté .
    Brigitte parle de notre dernière trempette ,
    Pascal se gratte les bronches ...”- suis pas au top “ qu’il dit
    Renaud découvre le cirque avec les yeux d'Émile
    Françoise rigole des mots gentils ,
    Bruno peigne sa barbe des doigts ,
    Fabienne présente lascko,
    Luc balance doucement sa tête pour attendrir son regard .
    et moi , je donne les théories de lolo que personne n’écoute.

    Il est difficile de lancer la marche ..c’est comme rompre un rêve bonheur .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    -“ j’ai oublié l’appareil photo ,..” je lance en appel d’urgence ..

    alors le groupe réagit en secouriste expert..sans panique , ni reproche .
    L’incident et vite arrangé .

    -“ prend le mien lolo , je l’ai au fond du sac ..” s’affaire Françoise.

    Sur la route de Lauroux ,
    il y a des marcheurs fous ,
    qui vont grimper sous les falaises
    pour voir le cirque de Labeil .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeilles corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

    le village petit sympa , passe vite ..ainsi que Lourounet.

    les eaux chantouillent claire .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeilles corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Le début de rando n'est pas évident ..la tête du groupe est bien dans la marche ..
    en dernier certains continuent les tranquilles moments du parking ..
    Chacun sa façon , son temps , alors je photo un peu pour faire le lien ..
    les vignes sont vielles , bien tondues , elles attendent le soleil.
    leurs formes moulent le temps du vin ,
    Alors nos langues se libère dialogue d’alcool , d’histoire des hommes .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on commence de grimper ..un peu et voila qu’il faut descendre ..

    les premiers sont vus dans le ravin ..ils posent à nos appels ..
    juste quelques minutes et on se trouve ensemble .
    le sentier bien marqué permet de s’écarter sans risque .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeilles corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 2,5 on aperçoit des tours naturelles.

    -“ écoute , j’arrive pas à les motiver pour avancer régulièrement , elles papotent de longues ..
    tu vas en avant ..tu montes et à mis pente tu trouves le coin repas ..on les attendra là “ je souffle au premier .

    on rigole de notre organisation ..
    1 km plus haut , le sentier fait un virage au dessus du i de Labeil sur la carte .
    J’y retrouve René pour la pose apéro ...
    Renaud s’amuse de chercher des rochers
    et les autres arrivent en lignes ..

    -“ Ha non je ne m’arrête pas maintenant “ s’essouffle Coco
    on rigole en attendant les derniers ..pour décider de manger ou pas ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    soleil belle vue sur le village ..sans vent . c’est adopté

    un repas bien fait ..simplement.
    les sacs s’ouvrent comme des coffrets trésors .
    Maintenant aussi , c’est un temps précieux ..
    aux éclats brillants dans les yeux gentils ..
    Les victuailles échangent les plaisirs .
    des paroles en or invitent à la confidences ..

    c’est un peu de nos vie que l’on étale tranquille.
    et beaucoup de spécialité maison ..
    On pense à Francine en goutant son gâteaux ..
    Il est comparé à celui de Françoise ..
    Le vin du Salagou tient les promesses du terroir .
    le café se sucre au chocolat ..et puis c’est la pose .

    Méditation est sieste ..
    Je pense à Marinou ...tu aurais aimé ..avec Odile .
    Assit à coté de la fée , je murmure mon état ..
    L’air envole quelques cheveux ,
    le soleil tiédit le jean ,
    mon cœur donne le temps dans le corps
    le ventre remplit les poumons ,
    les muscles lâchent les tendons
    je suis prêt pour voir au delà des paupières ..
    c’est la vallée qui vient , ses arbres nus , ses rochers blancs .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    tranquille on repart ,

    des lassés pour finir la cote ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    passé 4 km , nous voila sous les falaises du cirque ..
    le sentier se cache entre les arbres ,
    il est facile et sauvage ..superbe

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    en hiver les rochers traversent les branches ..
    c’est , un coté aérien , que nous proposent les falaises...

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    parfois au plus près des verticales .
    la ferme de Labeil nous attend dans le prés .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    joli sentier en balcons ..
    il chemine sous les grandes falaises .

    tout le cirque on le fera ainsi ..pour rester à l’abri du vent du nord qui souffle sur le causse.

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeilles corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on approche de la grotte ..un coin d’humide , figé dans le vert
    sans feuille la lumière doit percer les branches serrées.
    Qu’en est il en été ..sous les feuilles .

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeilles corniches du cirque de labeil


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les mousses coulent des branches , les rochers se cachent sous les fougères
    la terre n’est que feuilles ..

    voila une marche fantôme jusqu’à la ferme ..

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le panorama de la ferme ..
    notre demis rando s’affiche .
    parti du fond de la vallée , on est monté , monté jusque sous les falaises de gauches .
    on les a longé sur 2 km pour venir là .
    et maintenant on va rentrer par le versant de droite .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on prend le temps ..bientôt commence la partie hors balisage ..
    les filles se rassurent au près de René ..
    -“ on se méfie des théories de lolo “ rigolent elles en cœur .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeilles corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on hésite un peu , et bien vite on quitte le PR juste après les maisons..

    un sentier de quelques ronces ..des entourtillousses ..comme je crois entendre de Bruno .


    on reste sous les falaises , et passe dans l’autre monde .
    celui des fougères mousses ,

    une autre source coule pas loin .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeilles corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la foret verte s’entremêle ..
    c’est tout bonnement incroyable ..
    le sentier se perd ..veut nous égarer , il est gentil de nous laisser là .
    on se régale ..
    c’est un lieu à passer conscient .
    il vous éveille les sens , pour les retourner vers la magie de la vie .
    j’aimerai rester là ,
    respirer du ventre ,
    regarder du bout des doigts .
    toucher du dos un bon rochers tendre ,
    étaler les feuilles sur le jean ,
    enlacer du regard le vertige des mousses aériennes.

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 8 sa change un peu ..

    le sentier est bien ouvert certes , mais sa accroche un peu ..
    moins de mousse , un peu plus de gadoue .
    et des branchettes à épines ..
    comme nous , coupez en un peu pour les prochains randonneurs .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on marche à l’ombre depuis labeil ..aussi au premier clair on pose

    Arrêt réconfort ..je propose une poire chocolat ..
    pas une glace ! , mais une poire liquide blanche
    et un carré de chocolat noir .


    C’est bien venu ..le vent souffle un peu froid ici
    les 43° de la blanche maintiennent les 37 sous les pulls .

    je vois que le groupe s’enracine un peu trop ..il est temps de partir avant de geler ..
    La poire n’y suffirait pas .
    Mais je comprend , le soleil nous regroupe ensemble ,
    avec le sentiment d’être sur une rando émotion .
    Alors le temps ralentit ..et la pose dure .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on remarche enfin ..reste 4 km en théorie ..

    -“ tient , les 4 km arrivent “..font le belles habituées

    -“ t’affoles pas ! dans 1 heure il nous dira encore : reste 4 km “ racontent elles aux nouveaux .

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeilles corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on sort de zones bartasses ..pour passer dans des clairs d’argiles ..

    le soleil tombe ..16 h passe..et on rejoint enfin le PR de descente ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    bien garée , une dauphinoise attend de repartir ..pour la prochaine révision

    c’ est sympa de parler histoire de voiture ..

    a voir ici restaurée : https://www.jrhp.fr/site.juvaquatre/dauphinoise.htm

     

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    et puis c’est la descente tranquille ..
    les premiers s’avancent , à chaque croisement un attend ,

    et les derniers font leurs arrêts techniques .

    la pente coule doucement , pas si facile pour le jambes ..

    Alors on les laisse guider la tête ..
    Elles assurent les pas , ralentissent , et ne cherche nullement à rattraper ..
    Ma tête se repose , le paysage l’amuse .
    Comme un rêve porte l’esprit au loin ,
    la journée me revient ..

     

     

     

     

     

     

     

    les corniches du cirque de labeil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Je vois le village , notre rendez vous au cimetière
    tout s’enchaine se colore de joie
    notre grimpette , le repas mis pente ,
    la lumière de mousses
    le cirque et labeil ,

    et vous ,
    chacun de vous émerveillé avec moi ,
    heureux de blanche poire
    croustillant les croquants noisette ou noir .
    Le tableau garde la vie que vous avez coloré .
    Cette image je la vois comme une toile de maitre ..
    à conserver au musée des grands moments .


    bizs
    lolo

    PS : au delà de mes théories vous aurez marcher plus de 14 km pour plus de 600 m de dénivelé

     

    « Comme un plongeon sur la Bastide PradinesDu Bufarel aux Caucalières »

  • Commentaires

    1
    Francine
    Mardi 21 Janvier à 13:21

    Je viens de terminer la balade !

    Magnifique !
    Tu devrais peut-être un jour mettre tous ces beaux textes ensembles. Ils toucheraient des lecteurs randonneurs ou pas ! Biz
    Francine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :