• Les corniches du Vala Négre

     

     

     

    coucou rou
     
    Pas comme les autres ,
    différant une fois encore ,
    ce dimanche 27 décembre ,
    après le schiste nous voici en calcaire . 
     
    d’avant noël , on est juste après..
    dimanche dernier , on marchait ,
    pour digérer les préparatifs des fêtes..
    aujourd’hui on avance pour éliminer,
    la digestion des repas de noël ..  
     
    pas loin , tout près de Millau ..
    de  vieux au très jeunes
    qui renouvèle le groupe
    on démarre en Dourbie du bord de l’eau .. 
     
    un tour raisonnable  de 12 km avec en préambule une bonne grimpette ...
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    on décide de faire le circuit en sens inverse des flèches ...
    histoire de ne pas rater le sentier des corniches de Caoussou ... 
    car en descendant de Puech Negre il n’est pas évidant à trouver  ..
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    le sentier du Vala ...on y va , avec badger chien de troupeau qui va et compte chacun de nous ...
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    zackou , le grand zack , nous accompagne pour la 2 èm fois ...
    grand marcheur aux petits pas il compte bien nous prouver qu’il est un randonneur ..
    Margot avec l’aisance de sa jeunesse est venue prendre la beauté des lieux plein les yeux..
    elle se pense tranquille avec nous et zack ...le début lui prendra du souffle !
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    10 h 40 ...on se réveille ou du moins on essai d’émerger ...après tout ces repas
    le cite est grandiose ,de belles falaises encore dans l’ombre se présentent au soleil qui pointe ..
    Il émerge lui aussi ...du causse du Larzac , on n’ y croit pas ....
    les anges de la météo nous ont bien dit que le sud serait sombre se dimanche ....
     
    Heureusement que le temps a ses mystères que la raison ignore ...
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    la pente en diagonale ,
    les quilles en horizon ,
    le ciel presque de bleu , le vent en absence ,
    les jeunes en tête , la trace en terre entre les herbes ,
    les chênes en feuilles de bronzes , 
    en indien s’avance la file ....
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    1,5 km que l’on monte , l’abri est juste au bas du gros rocher ...
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    pose vitamine , un fruit pour se remettre des 250 m d’altitude avalé ...  
    à partir autant être reposé ... surtout que la suite est promise envoutante ...
     
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    un sentier ,trace un passage sous ces corniches de rochers ...
    2 km d’aventures cachées , à trouver des trésors de paradis ...
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    tout d’abord ...la vallée toute proche , la Dourbie qui méandre en profondeur entre les causses ...
    frontière du Noir à gauche ,et du Larzac à droite ...  
    tout au fond le causse Bégon ...et tout en bas la route de notre départ !  
     
    le jour est aux emprises ..au captations ,  à la perception du regard et du corps .
     
    Le pays est changeant , les versants se tachent de lumières qui court au vent dans leurs courbes ...
    les quilles de roches  éclatent ces boules de soleil en milles reflets,...
    seule la Dourbie semble immobile dans les ombres
    et pourtant elle murmure un chant fougueux ..  
     
    écouter cet Hymne gouleyant 
    le sentir couler dans sa tête en pleine imagination , jusqu’où peut il aller ?...
    prendre une place de vie qui avance en tombant ,roulant , ou poussant vers un océan de promesses ...  
     
    s’encrer comme un éléphant ,a chaque pas ,au sol  du chemin ...
    ressentir cette légèreté en bordure de falaise , se manque de gravité ..
    capter l’appel du vide ...  
     
    voir les couleurs changer de rochers ,et de formes , tous ces éclats voler en compagnies ,  
     
    respirer calmement en profondeur ,
    les senteur de lavande et de thyms , de pins et de mousse...  
     
    sans oublier les caresses des buis des jambes aux épaules ...  
     
    me voici en méditation de marche ...une véritable source de jouvence ...
     
     
     
     
     
     
     
     Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    une aiguille en forme de bonnet de lutin ....très grand lutin
    Grand Zack se pose pour la mesure ...
    on est au pied de géants qui assistent passif au temps qui les transforme...
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    le repas pris sur bloc , sans foi gras ni buche ...
    le noël de chacun c’est bien passer ,avec pour ma part de très belles réunions de famille proche ..
    beaucoup de bon à éliminer ,et de bien en souvenir ...
     
    aujourd’hui on mange pour marcher , que de l’indispensable ...
    du rouge  avec des chips et du café !  
     
    après une méditation sous un vol de vautour je décolle , et l’on repart ...
    il nous faut monter entre les rochers du centre de la photo.
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    le passage est devant ...la langue de végétation  sur les falaises ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    la pente est en escalier aux hautes marches ...
     
     et la joie est au sourire d’être ensemble dans le plaisir !
     
     
     
     
     
     
     
     Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    la réponse au pourquoi marcher ...des pas de plaisir dans un pays de rêves ...
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    au pied de la grande falaise blanche notre coin repas ...
     
    on est comme les vautours posés au nid ... la vallée sur le cœur ..
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    maintenant sur le Causse noir ...on avance vers Caoussou ...un site de chaos rocheux ...
    en face en horizon le site de Montpellier le vieux , un ruiniforme ou vivaient les fées ...
    puis les falaises du fond les crêtes du Rajol et Roc altes ..
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    bien sur la rando devient ludique parmi tous ces trous
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    petite anecdote on est déjà passer ici l’hiver dernier ... en février 2015
    qui pourrait croire que l’on est en décembre ?
     
     
     
     
     

    Les corniches du Vala Négre

     

     

     

     

     

     

     

    même pays en hiver ....à voir ici ..neiges et rochers

     

     

     

    Les corniches du Vala Négre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on passe à l’aven du Vala Nègre

    célèbre depuis que Véronique le Guen s’y est laisser enfermé pendant 3 mois ..  

    info ici l'expérience
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    à la quille du bout du Vala on redescend tout le ravin jusqu' au premier abris ... la pose fruit du matin ..  
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre Les corniches du Vala Négre  
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    un sentier protégé d’entre la roche , dans les mousses et fougères ..
     
     
     
     
     
     
     
    Les corniches du Vala Négre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    passage à l’abri vers 16 h le soleil s’étire vers l’ouest ...
     
     
     
     
     
     

    Les corniches du Vala Négre

     
    on profite des derniers instants chaleureux pour se détourner vers la Poujade ...un site extra....peu ordinaire ..
    sous un grand abris une maison , une grotte , une source , une campagne tout près de la ville ..        
     
    on entreras en grotte un instant ...et l’on retourne aux voitures ...
     
    la boucle est maintenant en images souvenirs ,
    on s’interroge que malgré le peu de km les jambes s’engourdissent .. 
     
    on aura monter et descendu plus de 700 m
    rendez vous et pris pour le réveillon ..
    cette année on se retrouve entre randonneur ..
    et dimanche prochain on se revoit avec les cotillons  
     
    pour une première rando à lolo 2016  
     
    bonne fête à tous..
     
    plein de sourire et de larmes
    de la joie et un bonheur de fou
    le cœur dans l’âme ..  
     
    laissez les peurs au placard
    les lendemains au futur ,
    embrassez au présent
    qui vous voulez ...  
     
    bizs pour touss
     
    lolo    
     
     
    « Par Ayssenes on file dur dur à Coudolsau long des corniches du Noir en Dourbie »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 02:14

    Le dénivelé est impressionnant... Les jambes peuvent bien s'engourdir effectivement. C'était magnifique cette fois encore, mais comment pouvez vous marcher autant. Tout simplement époustouflant. bizz.

    FAUSTINE.

    2
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 18:01

    Bonsoir,

    Encore une belle rando et sous le soleil...

    je profite de mon passage pour te présenter mes vœux, santé, joie, bonheur et la réalisations de tes projets .Continue à randonner je te suis avec plaisir.

    Bizz

    Huguette

      • Vendredi 1er Janvier 2016 à 18:37

        merci , bonne année à toi aussi ...

        on n’arrête  pas la rando ...dimanche ou repart pour des corniches vertigineuses

        bizs

        lolo

    3
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 21:06

    Vous êtes des marcheurs infatigables.

    bravo.

    Bises

    Huguette

    4
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 18:09

    Je te souhaite une douce année 2016  Lolo ,

    Tu me fais rêver avec tes randonnées , les paysages sont magnifiques et tes écrits plein d'humour et d'optimisme .

    Amicalement Talie

     

    5
    handbleu12
    Mardi 5 Janvier 2016 à 10:09

    Laurent,

     

    C'est toujours aussi génial! Les commentaires me laissent vraiment rêveuse et nous font bien partager l'ambiance du moment. Chapeau!

     

    A bientôt...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :