• Les dessus de Massebiau

    coucou rou ,

    5 janvier 2020 ,
    étrange d’écrire vingt , vingt .
    Il est vrai que l’homme imagine bien au delà qu’il ne crée .
    on est loin de l’années 1999 de science fiction .
    bien sûr les réseaux ont fait la révolution .
    Le virtuel semble tout gouverner .
    Mais autour de moi reste l’essentiel
    comme immortel , un grand soleil .
    Il brille le dimanche au cœur des ami e s
    réchauffe les matins froids de sourires gentils .
    et éclaire nos yeux d’un regard paisible .
    Qu’importe où l’on va , on y marche d’un pas sensible ..

    Se dimanche , pas loin ,
    aux portes de Millau j’entraine le groupe ..
    on va faire un tours dans les travers du Larzac au dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

    carte

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    trace GPS , identifiant Openruner N°: 10856085


    17,5 km pour 600 m de dénivelé .une bonne marche

    10 h 30 au carrefour du Mas de Bru , on découvre le froid .
    Les huit se croient Fadas ..
    Les belles ont les pommettes rouges vifs
    nous quatre le regard sévère.
    Le nuage devant les lèvres on rigole d’être ici ..

    -“Aller , on démarre pour se réchauffer , mais on va prendre la rando à l’envers “ je fume dans la moustache

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    hé oui , quand j’ai tracé la marche j’ai oublié le froid ..
    Les filles qui réfléchissent plus vite , demandent de rester au soleil .

    -“ j’espère que l’on va pas être à l’ombre lolo, avec se temps se serait dommage “me regarde Coco

    Alors on calcul de rester sur le causse en début et de faire le ravin l’après midi une foi le soleil à l’ouest.

    -“ C’est une manie de prendre tes rando à l’envers depuis quelques temps “ sourit l’ami
    1 km de route , et puis le causse libre ..
    soleil au dos on avance droit vers le Mas de Bru .
    les kms nous portent chaud , tranquille d’un grand pas de gens qui fuient le givre .

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiaubuis givrégenevriller gelé

     

     

     

     

     

     

    Au Mas de Bru commence les buissières ..on descend doucement dans un ravin ..

    le soleil l’éclaire encore , juste pour fondre le blanc des feuilles dans la lumière.

    le sol s’écrase moelleux ,
    à peine gelé il cède sous le poids.
    Le cri des feuilles donne le tempo rapide .
    Il est très frais se temps à –2 de zéro .
    on dévale se vieux chemin comme des héros ..

     

     

     

     

     

     

     

    les rochers de l'arche

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    au carrefour d’un autre ravin , le ciel sort des arbres ..

    on pose ébahit ..5 km de marche forcée par le gel ..et là , une place au soleil .
    avec Maixent on reconnaît ces rochers ...

    -“ on y est monté .. , pour voir une arche .., et vous aviez médité là , sur celui du milieux “ pointe t’il

    En avril 2019 , c’est exact , on y est passé , à voir ici :

    http://rando-lolo.eklablog.com/de-massebiau-au-serre-de-cocut-a161923328

     

     

     

     

     

     

     

     

    terrasses du repas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -“Sur ces terrasses , on serait trop bien “ rêve Michel ..

    mais quel temps est il ?..Brigitte ne gargouille toujours pas !
    Avec 6 km de fait , on estime qu’il est la bonne heure ..
    surtout que l’on risque de perdre le soleil plus loin .

     

     

     

     

     

     

     

     

    repas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    alors pose repas horizontale . de suite c’est l’étalement ..
    comme sur la plage sauvage , les mignonnes font faces au ciel .
    Le sentiment de rester , une impression d’être arrivé ,
    On pense tout avoir , ou plutôt ne rien attendre .
    on reçoit bien plus qu’il nous faut ..
    alors pourquoi réfléchir ?
    Certain cherche le lâché prise ..fermer les yeux ,s’abandonner en arrière pour oublier le monde ..
    Me voila en prise direct avec les ami e s , la chaleur en avant qui nous tombe du ciel .
    Comment , en plein hiver , refuser ce monde ?
    -“ on va médité plus bas , sur les rochers du bord “ je propose à Marinou

     

     

     

     

     

     

     

     

    méditation

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    encore une belle aventure ..les jambes au vide .
    Une épaule collée , têtes droite dans le feu de lumières ,
    je m’écoute ressentir .
    étrange la matière qui nous tient ,
    En position du grand plongeon
    on ne devine pas le vide ,
    mais ressent bien l’ensemble des arbres .
    au profond dans l’air frais ,
    le rocher fait terre puissante on l’on est enraciné .
    Le souffle délicat chatouille les cheveux rebelles .
    Notre paix s’étire au loin comme un calme souterrain .
    Les yeux s’ouvrent enfin , et l’on recule prudemment ..
    reste assit encore un instant ..le corps n’est pas prêt pour être debout .
    c’est bien ce moment d’attente , je prend conscience que l’esprit à perdu l’action .

     

     

     

     

     

     

     

     

    sous les bois les deux rochersles versants

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    comme pensé , l’ombre nous enveloppe pour la digestion ..

    on commence le sentier sous les bois sans soleil ..

    -“ on devrait passer aux pieds des grandes quilles que l’on voyait depuis la Clapade “ je pense tout haut

    Hé oui , on grimpe raide aux rochers..vue et soleil les jambes n’ont rien à dire .

    puis c’est un km dans la vallée de la Dourbie vue d’en haut ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    le pas la vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 7 , un pas superbe marque la fin du ravin sur la dourbie ..

    grande vue nouvelle pour nous tous ..
    Pose plaisir qui prend le temps au soleil ..
    Des chien aboient en nombre ...on s’interroge ..
    trois chasseurs les mènent en laisse au départ de la battue ..
    c’est une vague de fouge qui déferle sur le sentier

    -“ bonjours , vous risquez rien on va bien plus loin “ nous lance le premier ..
    les autres suivent entraîner par les molosses .
    on reprend nos réflexions admiratives ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    belle vue

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Debout mon ombre est posée sur les arbres ..
    Je lève les bras au yeux pour l’image en plusieurs clic
    c’est ...calme , brillant et sombre
    proche et grandiose ,
    lourd et profond , et pourtant si fragile .
    chaque rocher donne son nom , l’ami devine les grottes explorée ..
    chaque ravin nous parle de ses versants ,
    c’est comme l’image de fin , du cinémascope de nos aventures , ..
    J’en imagine une prochaine saga ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 8 ..on est remonté sur le causse ..
    il me faut expliqué aux filles ..
    on monte pour descendre bien plus bas ,et puis on remontera le tout ..
    Parti d’en haut ,on est déjà aller assez bas ..
    histoire de montée à la russe ou l’on perd le sens de l’effort ..

    il y a peu on était aux rochers de droite , ça c’est une certitude .
    La suite on verra bien ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de MassebiauLes dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    au dessus de l’antenne on croise deux trous prometteur ..
    km 8,3

    et puis c’est la verti glisse ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de MassebiauLes dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le sentier sert de descente rapide pour les vélos fous ..
    comme nous dit Pascal , “ il faut laisser le cerveau en haut pour le faire à vélo “
    -“ en technique je suis zéro , mais en figure de style je risque de vous faire un vingt “ rajoute t’il

    400 m de sentier pour dévaler 150 m de dénivelé ..

     

     

     

     

     

     

     

    lutins verts

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    C’est le travers des lutins verts ..Ils sont tranquilles bonnets pointus sur les troncs .
    c’est sympa ce public silencieux qui prend la pose de notre imaginaire .
    on en voit des dodus ou trop fin , des fiers ou timides , des acrobates tordus , ou des amoureux enlacés .
    Mais tous doivent se questionner pourquoi ,on va si vite pour disparaître ?

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    ensuite c’est pas facile pour les images ..l’ombre et les arbres enferment les yeux .

    le sentier serpente au dessus des falaises sans grande vue ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    grande vue

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    une trouée et clic en face du Bouffi

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    une autre image ...Pépissou se dresse au soleil ..
    l’ancienne place forte de Millau ..une tour du X siècle

    un bel article en poésie ici : http://chateauruine.fr/article-aveyron-chateau-pepissou-millau-125051642.html
    ou alors un classique là :https://www.millavois.com/2019/09/21/le-chateau-fort-de-pepissou-commune-de-millau-vallee-de-la-dourbie/

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    millau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 10 , 5 ..sur des falaises on passe sans bruit ..
    un panneau prévient qu’un couple de percnoptère vient par ici .

    la vue de la vallée surprend de haut ..pile dans l’axe

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on était au dessus des falaises de droite en limite basse des pins ..
    on devine l’antenne au dessus de laquelle on a remarqué les trous ..

    et là on est au dessus de Massebiau ..en haut de la plus grande falaise du coin .

    c’est un bonheur ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de MassebiauLes dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Pose téléphone ...chocolat . des messages arrivent .
    on est en dehors .
    tranquille je regarde la lumière ..
    il nous reste juste le ravin du Roubelier à faire ..
    des Kms pas faciles mais somptueux ..

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on ne pense pas en avoir fait autant ..mais les pattes commencent à le dire .
    le sentier est inconfortable , en dévers permanent .

    sa glisse un peu beaucoup avec le dégel
    et la roulade peu être longue ..
    certains ralentissent prudemment .
    le spectacle demande de rester .
    on voit bien notre jardin de massebiau à la limite de l’ombre ..
    je me régale de faire des images ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un moment sauvage ..la route est sur l’autre versant cachée dans l’ombre .

    il faut monté tout au fond ..là aussi avec la méthode russe ..

    Patience sans compter sa peine ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    mais quand on veut ..on regarde ou l’on est perché ..c’est magique .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on avance doucement , le soleil baisse plus vite .
    on devine que la nuit nous attendra bien .

    -“ doit rester 4 km , “ j’affirme enfin ..
    -“ ho encore le coup des 4 km ..ils vont durer ! dans une heure tu nous répèteras reste 4 km ..” sourit Fanny

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 12,5 ..

    on voit la grotte ..celle que l’on avait loupé à Pâques 2019
    mais il faut y descendre ..puis en revenir ..

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de MassebiauLes dessus de MassebiauLes dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    c’est un coin couleur ..le mur ocre contraste avec la dolomie bleutée

    une touche de buis et c’est étrange ..

    l’intérieur vaste et tout en ocre rouge ..
    la grotte perce sur le ravin , la lumière attend le temps .

    celui du feu , au centre d’une horloge d’ami e s .


     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le ravin s’éteint ..un café me réchauffe
    on vient de là-bas ...au bout à droite

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    encore un peu de sentier difficile pour rejoindre la grimpette ..

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    presque 1 km de grimpe pour atteindre la fin du soleil


    Coco donne le peu qu’il lui reste ..elle sourit en soufflant
    on trouve le sentier des mines ...en plat salutaire ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et puis on fini par la dernière pente en file lente ..

    je sui mon amie qui souffre en riant ..
    elle est magnifique ..le visage tiré par le cri des cuisses ..
    elle me parle de peine , d’efforts qu’elle ne comprend pas ..
    -“ ha je finirai c’est sur ...mais c’est dur “ avec sourire elle me regarde ..

    on sait que l’on marche ensemble une rando qui va marqué au delà du jour ..

    Sur la route le dernier km est plus détendu ..
    la nuit colore l’ouest , devant c’est le noir

    -“ hé Jacky , il me dit , mais si ! va y avec lolo sa te fera du bien “ ...elle rigole
    elle me parle aussi de sa sœur , émerveillée par nos marches ..

    Un petit message à Jean Mi ..”il me dit aussi de marcher ..j’aimerai le voir là se soir “ ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dessus de Massebiau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les couleurs de l’arrivée ..

    on pense à Cécile et jean Yves qui habite là sous l’orange du ciel ..

    un jour en bout , une marche au terme du possible ,
    on est fourbu , rincé ..

    le givre repend place en silence .
    il est bon de quitter cette nuit .

    à bientôt ,un autre jour

    bizs
    lolo

    « De pégairolles d'éscalette au delà du Mas PaterComme un plongeon sur la Bastide Pradines »

  • Commentaires

    1
    Mireille
    Vendredi 10 Janvier à 09:40

    Coucou,

    Encore un compte-rendu qui fait rêver (et crier les cuisses ???)

    Ah, ça, c'est nouveau, ça vient sans doute de sortir en 2020 !

    J'ai aimé tout particulièrement les lutins verts et la vertiglisse,

    qui me font à l'instant fredonner cette chansonnette :

     "Oh hé, oh hé,

    on sort avec Lolo,

    Oh hé, oh hé,

    en bonnets et chapeaux,

    Oh hé, oh hé,

     on slalome en rando"

     Bisous givrés,

    Mireille

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :