• Massebiau et les grottes roses

    coucou rou,

     

    29 novembre 2020 , les restrictions de mouvement s’atténuent.

    Quelques ami es trépignent de se revoir.

    Vite une rando , au moins en après midi.

    sans vraiment organiser, rapide en quelques appels on se retrouve au soleil.

     

    Le départ est une évidence, tout proche malgré les 20 km toléré.

    Se sera notre jardin,au porte de Millau, notre lieu des repas d'été.

    De là on va marcher, pour parler ensemble de nos vie coincées.

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De pas en papotes, en fin on aura randonné 12 km pour 800 m de dénivelé...

    une belle marche semi déconfinée.

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La vue de notre jardin, fait comme un décor de spectacle.

    Une pièce joyeuse débute par l'éclairage de la scène.

    Le dimanche est grand soleil, les jours nombreux de pluie sont passés,

    nos bonjours expriment l'envie, les sourires de se revoir briller.

    Les soufrances perdent la parole, l'ennui est mort.

    Pour ce jour la vie reprend son cour naturel.

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Objectif, le dessus des falaises.

    La grimpe est raide, à froid directe notre petit groupe retrouve les peines de la montagne.

    La distentation se fait par force. Les meilleurs posent plus vite en haut.

    Et le cercle se complète doucement.

    Un chasseur passe aussi vite que son chien, tiré par la longe il nous souffle quelque mots de bienvenus.

    Le coin est calme, l'herbe en pente canapé, la lumière de face, on respire la musique des arbres.

    Comme en terrasse les papotes tournent et virevoltent en joie d’être ensemble.

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -" En théorie, un tarçou passe au dessus des falaises..." j'invite a suivre.

    Un petit sentier de rien, de ceux qui étaient avant, il y a bien longtemps,

    au temps ou les sports nature n'existaient pas.

    Savoir si près de Millau un coin préservé c'est rassurant.

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on avance en sauvage, cherche et perd la trace parfois.

    C'est l'aventure d'un jeu de piste. Les lapins en ont brouillés les règles.

    L'ambiance devient chaleur d'amis, on se rassemble pour le même entrain.

    Découvrir le sentier inconnu. C'est assez magique, pas de chef, ni guide,

    juste des gens qui offrent le meilleur d'eux même pour dénicher le bon sens de la marche.

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un traçou en dévers, bien au dessus de la vallée.

    le sentiment de faire de la montagne nous gagne.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -" Nous voilà au dessus du Rocher troué, ici on pose un moment" je propose.

    Le balcon est libre, le décor brille, on s'installe pour le spectacle.

    Certain de nous s'aventure pour la descente au rocher.

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    petite escapade qui nous porte à l'entrée d'une grotte rose.

    On s'avance ensuite sur le rocher troué.

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bruno d'en haut nous photo tout petit...

    Et les acteurs entre en scène.

    Les ailes ouvertes doigts en éventail, ils balaient nos têtes dans tous les sens.

    Proche, bien proche du public ces virtuoses frôlent les falaises en tournant les yeux droit sur nous.

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ils viennent de la dourbie, et tourne ici pour prendre la hauteur.

    Le temps remonte a chaque cercle, comme un sauvage instinct de vie .

    1, 2, 3, ...5, 10, 20, 30, les oiseaux arrivent comme les minutes.

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nos ami e s , racontent l'histoire des rapaces qui les ont presque touché.

    On cercle aussi un bon moment ...

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau se voit au pied de la vallée.

    On est bien, libre, perché en paix .

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis on repart en grimpe. Dur dur, les jambes sont molles, et la pente raide.

    Un tout droit à la Lolo sur le traçou .

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

    Juste avant la piste des sétadou, invite au repos.

    Sans doute des chasseurs qui ont posé ces bancs de pierres à l'ombre.

    La fontaine Del Salce coule fraîche. nous voici sur le GR .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La marche devient rando de pays.

    on suit les balises jaunes, tranquillement en dégustant le paysage.

    C'est un régal, les gorges ouvertes, la Dourbie propose un soleil délicieux.

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on avance facile, le balcon semble sans fin, on croise et double les familles des environs.

    Les gens sont sourires, lumineux,

    souvent posés devant le ciel a regarder le vague, le vert, le bleu, le blanc.

    L'air entre dans les têtes comme une source de jouvence.

    Frai, doux, tranquille, l'air de rien qui fait du bien.

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On remonte la vallée, se dirige vers le ravin du Mona. Une autre grotte attend.

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On pense la voir, mais se n'est qu'une arche.

    le sentier qui descend est plus loin.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     nous voici sur le retour, on entame la descente.

    Dans la pente un traçou nous invite à la grotte rose.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une petite traversée couleur cailloux.

    Où les mains restent rouges.

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on en revient tout chose. Ce trou que l'on voit si bien du ravin est sympathique.

    Certain nous quitte pour rentrer par la route.

    Nous on fait une remonter pour rentrer.

    -"Après les montés , les descentes, il nous sort les remontés. Ha sacré Lolo" Inspire Michel.

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on rentre par une petite trace, trouvée à partir du sentier des ânes.

    Un traçou là encore, que l'on a faillit ne pas voir.

    Mais c'est un sentier bien joli, pas facile, surprenant.

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Remonté pour passer au dessus des falaises, on va les suivre jusqu'à l'aplomb de Massebiau.

    Des chasseurs appellent leurs chiens, le versant siffle le verbe d’antan.

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes rosesMassebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

    pour une fin de rando c'est assez hippique, limite équilibriste, mais grandiose.

     

     

     

     

     

     

    Massebiau et les grottes roses

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le petit cirque de Pépissou donne une vue peu connue.

     

    On se retrouve bien vite au jardin.

    Le sentiment d’être sortit du quotidien nous rassemble pour un moment.

    C'est des jour comme celui là qui nous disent combien il est vital de partager un grand bol d'air.

     

    Le moral fleurit enfin, l’ennui se meurt seul,

    ma vie reprend le goût de l'espoir, la couleur des ami e s et le chant de la campagne.

    Je touche enfin toute la chaleur de vos regard heureux.

     

    Un petit groupe ce jour, bien peu par rapport au potentiel de tous ceux qui peuvent nous accompagner.

    Mais sachez qu'il nous tarde de se revoir en nombre.

    Pour partager nos retrouvaille.

    je pense à vous tous... marcheur, lecteur, confinés et limités ,

    Qu'il sera bon le temps de la liberté .

     

    bizs Lolo .

    « Les gorges en écharpe d'automneMassebiau et la baume du Roubelier »

  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Décembre 2020 à 12:58

    Ton compte rendu, tout en évasion nature fait du bien...

    Brigitte a vaincu son vertige ?

    De belles photos, toujours aussi bien commentées...

    Bizous à tous et bonne rando demain

    Patou

     

    2
    Jean-Luc
    Samedi 12 Décembre 2020 à 14:57

    Encore une magnifique randonnée !!! Merci pour ce partage !!! Nous ne connaissions pas la grotte Rose... Splendide !!! Bisous à vous tous et Bonnes fêtes : Christine et Jean-Luc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :