• Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

    coucou rou ,

    dimanche 3 novembre 2019
    L’Aveyron en pluie , on va jouer les escargots .
    Du coté de Lodève un soleil doit percer .
    Vent d’ouest en tempête , on risque d’en baver .
    C’est au Poujols que l’on sort de nos coquilles ..

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    15 km pour 500 m de dénivelé , en théorie

    en fait on va s’égarer en cherchant un sentier disparut ..( les points rouges ) résultat ..17 km de fait ..


    tout commence par le hameau ..
    on se gare au cimetière , petite rues étroites , sur une colline d’un autre temps
    si proche de l’autoroute , et pourtant aussi reculer du monde .

    On est bien , au calme , entre nous
    l’air humide , le vent bruyant passe bien au dessus ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le village désert se traverse paisible .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    c’est comme les volubilis on grimpe le village dans l’épanouissement


    -“ on devine depuis l’autoroute une grande croix sur un rocher , j’avais envie d’y voir la vue “ j’explique mon choix

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Facile ..une piste y mène presque
    l’automne s’installe , alors que les arbres jaunissent
    les oliviers bleuissent , pour devenir d’un gris argent qui scintille dans l’air .

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    on serpente sur les coteaux de la vallée de Lauroux ..

    le vent dans les nuages , gronde comme une escadrille ..
    mais on est tranquille aussi bas

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    sur le sentier de la croix , les fraises tombent de l’Arbouse ..
    les première de la saison , grosses et juteuses on lève les bras avec délices.
    Bernard nous parle de Kermès ...le petit chêne qui gratte les cuisses
    https://s2hnh.org/articles/2016/01/les-chenes-le-chene-kermes-34#more-229

    une histoire à lire qui explique bien des mots français ..
    du vermillon au cramoisi ..j’aime voir l’origine des mots aussi prés de la rando ..

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    vue de l’autoroute , Soubes , et le Larzac

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     



    la croix entre les blocs ..on devine la bruine qui arrive ..
    en limite du causse on garde le soleil ,
    la vallée de Pégairolles , notre chemin de retour s’étire jusqu’au gris du ciel ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    commence la crête ...un sentier gourmant ..les arbres à fraises sont de ci , par là , pour nous régaler .
    la trace grimpe et passe les rochers , comme un jeu de saute moutons ..
    On découvre avec aventure , passion et surprise ..

    le temps est idéal , pour les limaçons que l’on est ..

    -“ voyons ...,2 km fait en plus d’une heure !On dira 1,5 km / heure ! Reste 12 km ..humm sa fait : 8 heures de marche “ conclut Maixent

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    quand on prend le temps , on se donne les plus lointaines limites possibles ..

    penser que cher nous il pleut des trombes ,
    on se sens chanceux , heureux de rester ici jusqu’à la nuit .

     

     

     

     

     

     

     

     Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    petit crapahut , jolie vue

    on s’amuse lentement , pose photo et déco

    cette crête est bien ludique , magnifique ,

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le temps s’évade , je me crois en liberté , sans oppression .
    la tête facile , ne réfléchit plus , légère derrière les yeux ,
    elle retrouve les sens ..
    le grondement des vents ,
    la peau contre les vêtements chauds.
    le nez sur le manège des senteurs de garrigue
    le souffle du cœur qui joue à grimper
    et tous les mots d’ami e s qui nourrissent l’instant de sourires.

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Le repas au km 3
    blotti conte un rocher , on regarde les arbres se coucher
    on est bientôt en haut de l’éperon
    on devine que le vent nous y attend avec fougue
    le sentier et bordé de cairns
    saucisse et délice nous occupent au soleil ..
    pas de siestes ni de méditation , c’est bien trop pentu et rude ..
    km 4 de belles constructions reste là

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et puis ...souffle le temps qui pousse les marcheurs en travers des chemins ..

    les yeux dans les pieds on résiste avec humour ..
    les vagues d’air déferlent sur le plat , invisible , sans prévenir .
    On se fait ballotter comme des quilles ..
    les oreilles sont pleines, saturées d’un grondement perpétuel ,
    Nos gorges crient des rires sourd ,

    -“ en théorie ..dans 2 km on devrait retrouver le calme “ j’ hurle sans voix

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     


    le calme ...arrive au vert

    cette pelouse est comme un paradis ..
    posé sur les terres noires ..le vent passe en altitude , nous voila au calme ..

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les pieds lourds qui glissent ..
    la tête légère ouverte à tous les airs ..

    bien vite vient celui de La Gadoue ...la gadoue ..

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on pose goûter à l’abri du Suquet ..
    petit coin secret que retrouve Maixent ..

    on y voit une table de pierres faite par les anciens Millavois
    des sétadoux posés autour ..
    et un ballet fort rustique ..

    -“ nul doute qu’une sorcière l’a oublier , regardez comment sa marche “ enfourche l’ami

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le briquet de Michel nous donne le feu

    du bois bien sec et là pour le marcheur refroidit ..
    On se cercle en cœur , le chocolat au centre des pierres.
    le moment réchauffe , les pierres offrent un confort salvateur ..

    on imagine les anciens venir chercher au alentour et se retrouver ici
    créer le temps de l’écoute
    le moment du partage de la saucisse grillée
    une histoire simple de jours heureux ..

    c’était avant ..., bien avant que l’on parle randonnée ..
    c’était des passionnée d’histoire de l’homme
    des crapahuteurs , chercheur d’abris sous roche ..
    La marche servait pour conquérir les zones inconnues ..

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et puis ...c’est les points rouge sur la carte ..

    ne connaissant pas le secteur ..je me fit à la carte IGN ..
    mais le sentier a été déplacé ..
    on descend trop tôt , se retrouve à suivre un traçou de bête ..
    500 m de bartasses ou l’on serre les cuisses .

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on trouve enfin le sentier de Pégairolles ..
    un chemin balcon superbe

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le village se présente par les toits
    j’ai l’impression de finir un pèlerinage ..
    Descendre du causse , pour trouver la vallée fertile

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    pose bruyère ..

    les chaussures doivent refroidir ..

    du village de Pégairolles , on va suivre le sentier des terrasses ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un peu de route ...et des arbuste au graines métalliques

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le soir arrive ..nous on avance encore bien plus loin

    reste 6 km de vallée charmante
    les oliviers sont irréels , les vignes en automne..

     

     

     

     

     

     

     

    Poujols à Pégayroles de crêtes en vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le tableau m’envoute ..
    même sans lumière les couleurs bougent dans l’esprit comme des vagues de folies
    touches de feuilles , traits de branches
    j’aimerai savoir colorer une toile
    des émotions que je vois ..

    le sombre vient tranquille ..
    le croisant de lune attend la nuit
    on sort de ce pays paisible
    l’arrivée se fera sans bruit ,
    pour notre première rando à la fin nocturne

    un grand dimanche
    des sentiers surprenants


    bizs
    lolo

    « De Curan aux Trébons , l'histoire d'un vieux loup dans les prés Les Fontaines voutées de Séverac le Château »

  • Commentaires

    1
    Mireille
    Lundi 11 Novembre 2019 à 19:50

    Coucou,

     

    Ça m'a vraiment l'air très chouette comme balade...

    .... et les "graines métalliques" ne sont autres que les fruits de la viorne-tin

    (on parle aussi de laurier-tin, voire lauretin ou laurentin !),

    abondamment plantée en tant qu'arbuste ornemental dans tous plein d'endroits,

    mais qui se trouve en Lodévois dans son habitat naturel et que l'on peut donc rencontrer dans cette zone en habits de sauvageonne...

     

    Cette espèce qui fleurit en tout début de printemps (voire plus tôt certaines années, quitte à éclore des fleurs avant Noël...)

    est bien connue des abeilles qui y récoltent du nectar et du pollen...

    mais les "Sapiens" seront bien avisés de ne pas toucher aux fruits bleu-métalisé, toxiques et purgatifs !

     

    Voilà, pour le P'tit-bonus-bota !

     

    Bises,

     

    Mireille

    2
    René
    Lundi 11 Novembre 2019 à 19:54

    Bonsoir Lolo
    Comme tous les mercredis, je me régale de ton récit… surtout que cela fait trois semaines
    que je n’ai pas pu randonner. Et comme d’habitude, j’attends avec gourmandise le moment du « bartassage »
    Une autre de tes marques de fabrique!
    Belle randonnée ,passe une bonne semaine, j’espère que ton allergie se guérit tout doucement
    @micaement
    René

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :