• Rando Cévenole , le Vigan d'hiver .

    coucou rou ,

    dimanche intime ,
    évasion simpliste ,
    juste trois , pour la fin de l’avent des fêtes
    on quitte Millau dans la tempête ..

    On ne sait pas trop où s’arrêter .
    Au sud , plus à l’est la lumière nous fait rêver ..
    La route est noire , noyée de flaques continues .
    L’air percé de pleurs sans retenus ,
    bourrasque en travers des souffles de colères .


    les phares enflamment les traces sur les flots .
    L’autoroute n’est qu’une fumée d’eaux ,
    le sombre ciel étouffe les nuages .
    On roule dans un incendie de pluie sauvage ..
    Le vacarme éclabousse et suinte strident sans arrêt ,
    à vous rendre sourd aux belles pensées ..

    Les deux Fadas , la gentille , sourient .
    Ce 22 décembre la vie nous réunit ..
    Des histoires serpillières on en connaît des bien glissantes .
    On blagues de nos souvenirs de mouille d’antan.


    -“ ha aujourd’hui j’ai besoin de sortir , ..la semaine dedans c’est plus possible “ rigole Marinou ..

    -“ moi c’est juste , après l’explo de hier ..6 heures dans le froid .., un genou en vrac , suis pas chaud ..” marmonne Maixent

    et moi , je parle encore de moi ; –’' en théorie en poussant jusqu’au Vigan on devrait revoir le soleil , j’ai calculer un circuit à l’abri du vent ‘'

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    15 km pour 450 m de dénivelé ..avec des raccourcis qui frottent..


    on se pose au Vigan ..petite ville à un pied des Cévennes .

    pour nous des Causses , tout est différant ici ...

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    d’abords l’air ...sa couleur plus vive réchauffe tout se qu’elle touche ..
    et puis la lumière ne s’endort pas pour l’hiver

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on fait les badauds , dans les rues et trouve le départ des sentiers ..

    très bien indiqué ..il semble y avoir nombre de marches à faire ..

    On est dans le charme ..et grimpe directe entre les maisons ,

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
    Les châtaignes sont encore posées au sol ..
    On en glane des jolies pour souffler un peu ..
    Le sentier du col des mourèzes et bien cévenol ..

    En schiste et quartz blanc mouillés , pente sèche qui tord les têtes ..
    km 1
    on croise des touts jeunes en poussettes ..
    papa maman promènent sur la route

    -“ vous partez en randonnée !..? jusqu’au olivette ?” s’inquiète d’un regard la plus belle

    -“ oui on va voir si le temps se supporte “ je sourit comme un étranger ..

    la famille s’éloigne en nous saluant respectueusement ..
    avec un peu d’admiration mais aussi de l’incompréhension d’aller vers la pluie..

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Presque 2 km de monté ...toujours le soleil sans vent

    Les sous bois de châtaigniers ruissellent ..
    Le ciel se couvre un peu ..

    Les gouttes arrivent molles ,

    -“ les enfants , je propose de manger par là encore au soleil ..plus haut sa risque de n’être pas top “ dicte Maixent


    on se pose sur un muret ..à touche cuisses .
    le repas ne sera pas si festif ..mais on se défend ..
    apéro muscat chips , et douceur chocolat
    marinou remplace le café par un thé ..africain sans théine ..un nom orohoukaille je sais plus ..

    aux épices du pain de noël ..

    Et puis on médite ..Là entre les feuilles et branches ..
    dans la foret nue , discret on ferme les yeux .
    Le froid entre par le nez , il en sort un souffle doux, ralentit ..
    Le sombre des yeux prend une teinte chaude ,
    un oranger rouge nuit , d’un soleil couchant .
    Le cœur fait sa boum dans tout le corps ,
    les muscles récitent les tentions qu’ils ont retenu .
    La peau enregistre au présent les actions extérieures
    et je me parle en ami de la paix qui arrive ..
    Se détendent les liens crispés , bien au delà du repos .
    Le dos s’allonge en être digne .
    Les bruits s’approchent sans crainte .
    On est comme les enfants protégés d’une cabane de branches .
    La lumière saute les ombres , le vent perce les murs ,
    la pluie picore en gloussant doucement .
    Ici ! nous sommes ici dans le clair du jour heureux 

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    col des Mourezes ..une halte rapide on grimpe jusqu’aux antennes ..

    la photo est pas terrible ..aussi on quitte le sentier pour une trace sur la crête ..
    les gouttes s’intensifient ..

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    d’un coté l’arc en ciel ..

    on est entre deux temps..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ce coin est sympa , dégagé ..à droite l’ouest humide ..
    à gauche l’est provençal ..

    sentier de chasseur ..il va finir en bartasse ..pour rejoindre la piste

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la grimpe du Puech de loubier ..des perles brillent du ciel ..
    les pierres luisent au sol
    entre eux on ruisselle en peine ..
    c’est étrangement beau , cette pluie au soleil ..

    la troisième photo ..c’est au même moment , simplement en regardant dans l’autre sens ..

    tout change ..on avance le dos à la pluie , les yeux en été ..

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    au centre les antennes , où l’on est passé ..

    il nous faut rejoindre en contre bas une piste qui retourne au col ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on tout shoot dans la pente des châtaigniers ..facile mais raide ..

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    retour au col des mourezes ..on prend le sentier de crête vers les olivettes ..
    le ciel se couvre un peut plus ..

    le chapeau pleur de temps en temps ..
    les sacs en coquille on marche d’un bon pas ..en descente c’est facile

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

      on contourne par la piste le Puech du sabot ..jolie piste

    Un arbre y médite à genoux les branches au ciel ,
    des magiciens ont écrit leurs secrets sur les rochers ..

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

    on s’éloigne du Vigan ..la pluie sévère progresse ..
    nous voila sur le sentier de crête cévenole ..
    magnifique trace creusée en partie comme un sillon dans la roche

    on est bien ..superbement libre ,
    arrivé au olivette ..km 9 , on continue sur la crête , elle est trop belle ..
    avant le fraissinet , sur la carte on voit un sentier qui rejoint celui balisé ..
    on s’aventure

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    hau la la , au point de départ du sentier espéré ..un grand cairn et rien d’autre

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on cherche ...scrute et invente ..

    la vue est superbe ..

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    devant l’arbouse un passage d’anciens ? ou de bête ressente ?

    Maixent l’indien , regarde l’invisible ,
    et il voit doucement se qui manque ..
    tout un art de sentir dans le volume du sous bois le passage des marcheurs ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    -“ là ...un cairn devine marinou “ on est bien sur le sentier


    on se régale tous les trois en aventures dans se maquis

    on regarde , cherche les cairns , comme certain suive un trésor ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    par moment la vue passe au dessus des arbres ..

    on profite tranquille

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le sentier balisé retrouvé ..on passe les caumels


    maintenant c’est un chemin superbe qui va dans la vallée

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    nous voila en bas ...
    dans la pluie ..

    -“ cette foi c’est pour longtemps , ça n’étonnerai qu’elle s’arrête ..” projette Maixent

    il nous reste 3 km pour remonter l’Arre jusqu’au Vigan..
    de la route et des berges

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    l’aqueduc surprenant ..on flâne sous la pluie ..

    ce serai dommage d’y passer trop vite

    en plus l’appareil photo ne voit que la lumière ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les vues que je vois toutes flou et grises entre les goutte des lunettes

    l’écran de la photo les illumine de couleurs ..

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    c’est la presque crue ..la ville s’allume la nuit arrive

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cévenole , le Vigan d'hiver .Cévenole , le Vigan d'hiver .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    entre les arbres une dame s’arrête ..son chien nous demande de jouer ..

    il est comme fou dans la pluie

    -“ vous rentrez de randonner ?? holà , nous on a annulé , en fait on aurai pu y aller !! “

    on écoute ses paroles de regrets et laisse partir son sourire d’envie ..

    on arrive de randonnée , en pleine pluie

    mais la journée fut chaude ,

    chaleureuse , tous les trois ensemble à parler de vous tous ..

    On reprend la route remplit de calme
    même si les jambes dégoulines ,
    que les sacs mouillent tout se qu’ils touchent,
    que les bras trempent les mains ,
    le chapeau pleur encore sur le siège

    on rente repus ..

    et à Millau Brigitte qui n’est pas venu propose non pas le goûter ..
    mais la bonne soupe d’après rando ..

    Alors les trois guenilles s'étalent devant la cheminée
    5 minutes et le plus fort ronfle gentiment..
    Se prépare l’apéro ..on attend le réveil de l’homme .
    Une petite table est approché du feu
    on y pose les quatre assiettes .
    la louche est généreuse .
    La fumée lente et délicieuse
    parfume les humms d’envie ..

    la soirée commence avec un goût de viande grasse dans les légumes mijoté ..

    une bonne entrée en matière pour les fêtes à venir .

    Je vous les souhaites chaleureuses
    généreuse , et revigorantes..

    à bientôt
    bizs
    lolo

    « De la Salvage à la Clapade , sans oublier le trou de MadameDe pégairolles d'éscalette au delà du Mas Pater »

  • Commentaires

    1
    Viviane
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 08:29
    C'est magique comme a chaque fois.
    2
    Jean Pierre
    Samedi 28 Décembre 2019 à 17:05

    La pluie a sublimé ton âme de poète mon ami. Du grand Lolo
    Merci !

    Plein de bisous, et joyeuses fêtes !

    JP.

    3
    Francine
    Samedi 28 Décembre 2019 à 17:06

    Ton texte est magnifique
    Merci de ce partage simple et grand

    4
    Marinou
    Dimanche 29 Décembre 2019 à 20:52

    Petite  info pour lolo qui m'a  bien fait  rire  en lisant le nom du thé    

    son nom c'est le rooibos  qui est un arbuste  appelé  aussi buisson  rouge

    il pousse en Afrique du Sud  thé rouge sans caféine  est riche en antioxydant    

    pour apaiser  la digestion  et à d'autres  vertus  

    voilà lolo   tu pourras  apprécié  ce thé  Merci pour notre belle randonnée au Vigan malgré  la pluie à la fin 

    Petit poème  haïku 

    Toc  toc,  toc toc 

    dans la brume  approchant 

    qui cela est-il donc?

    ISSA

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :