•  

    coucou rou ...
     
    La gaité , l’ivresse du bon ,
    vapeurs de fruit qui bouillonnent ,
    entête et transporte dans le doux .
    Le monde devient rose cœur ,
    le temps perle l’alcool, qui coule en litre dans un parfum mirabelle ..
     
    Les gens se font chaleureux , les yeux de braises , le sourire crépitant ,
    les mains brulantes de bons mots d’accueil ..
     
    Une simplicité de joie , un bonheur vrai ,
    incompréhensible ...sans doute
     
    Imaginez vous  , samedi dans nos têtes ...
     
    Je vous écris ces lignes
    afin de vous expliquer l’ambiance du dimanche 20 novembre 2016...
     
    La veille , au fond des montagnes noires , en fin d'Aveyron
    le bouilleur de cru, en lieu dit , nous reçoit , vivre le jour d’avant ..
     
    Convivialité avec un grand cœur !
    Les clients sont là , pour récupérer l’alcool de leur fruit , et partager le repas ..
    De bon vivant dirait beaucoup , gastronome , fin gourmet de spécialités maison ,ancestrales ...
    Des plats d’ici , gras doubles, daubes , foies gras , truites fumées , quiche , et roquefort ...
    Tout à coté de l’alambique , contre la chaudière , la table de cuisine en vieux formica , et dressée de couverts ..
    Le hangar prend une allure de grande pièce de ferme
    Les odeurs d’autrefois mijotent sur le gaz , tandis que  la mirabelle enveloppe l’atmosphère ..
    Les échanges , s’intensifient à mesure que les bouteilles de vin se vident , et que les litres de blanche s’écoulent ..
    On ne se connait pas , après l’apéro on se présente nos vie ,
    au café se disant au revoir , on projette notre prochaine rencontre ..
     
    Rentré de nuit, doucement sur Millau , avec Brigitte on revit ce jour dans la soirée ..
    Un spectacle , qui fait chaud .Chaud de partout .On parle , et sourit jusque tôt dans la nuit ..
     
    Alors , imaginé le matin du lendemain ....
     
    L’âme joyeuse se souvient ...
    L’esprit très clair ,nous surprend ..
    les yeux pétillent , la voix douce ,
    on arrive au présent le cœur ouvert ..
     
    -“ tu as vu le temps ...pas trop mal , c’est tout gris , il ne pleut presque pas ..”
    -“ je pense qu’on sera en petit groupe aujourd’hui ..”
    Nos échanges sont trompeurs ..9 h 30 les messages apportent les surprisses ..
     
    14 , oui 14 le bon , le chiffre du jour ..
    On se retrouve étonné , et je pense que l’on en  surprend plusieurs .
    Par nos bonjours enthousiastes et chaleureux ..
    à croire que des vapeur du samedi condensent encore dans nos corps ..
    Les amis sont là , anciens qui reviennent , ou fidèles de ces dernières sorties , et nouveau aussi ..Serge un marcheur d’un autre groupe ..
    La sortie est sous le signe de l’échange et du partage ..
     
     
    Partons pour Villefranche de Panat ..
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    En théorie , rirons certain , le tour doit faire 13 km ..
     
    La trace GPS effectuée , affiche 16 km 200
    personne nous en voudra..
     
    Au barrage l’on gare ,
    des voitures l’on sort .
    Le groupe , départ
    pour tous le même sort ..
     
    Vent de gris , qui pousse au nord...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    A droite une pointe de tour , touche les nuages ..
     
    Peyrebrune donne le cap ..
     
    Serré d’envie , nous marchons complice  ..
    Les nouvelles du quotidien se tissent en liens rapprochés ..
     
    La plus jeunes , joue les espiègles avec le lac jusqu’au bout des pontons
    Et Lasko , du haut des ses pattes , juste au dessus du gazon , attend qu’on la libère de la laisse .
     
    Le soleil est la , bien au dessus du gris  , même si beaucoup d’entre vous ne l’on pas vue se jour ..
    Nous le sentons si bien entre nous ,  à chaque pas avancé , à chaque phrase dite et entendu ..
     
    Peut être comprendrez vous
    que l’on puisse marcher dans le gris en sentant le beau ,
    quand on est accompagné...
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Voici les passerelles ...la curiosité que l’on est venu arpenté ....
    Un aménagement charmant et ludique , qui nous promène entre les arbres d’automne , et les vagues .
     
    Venez , n’hésitez pas , c’est à toucher de prés ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Du bois et de l’alu ...
     
    On avance vite à plat ...Serge se présente facile , découvre chacun simplement ...
     
    Quant un marcheur rencontre un marcheur , ils parlent .... :
     
    curiosité secrète , parcourt fabuleux , aventures de plusieurs jours , montagne, crête , plaine , gorges escarpé , vallée perdu ...
     
    penserez vous ?..et bien écoutez ,  .....
     
    -“ Très sympathique votre groupe , je te remercie de m’accueillir parmi vous “ me dit Serge ..
    - “ je te retourne le merci , de nous accompagner , tu vois il n’y a rien de formel .. on marche pour être bien ensemble “
     
    -“ j’ai compris que l’on a les mêmes préoccupations , malgré notre fonctionnement diffèrent “
        La rencontre , le partage des mots , l’échange des émotions avec un grand respect pour chacun , et pour les endroit que l'on traverse “
     
    - “ Oui tout à fait , ne pas déranger , ni abimer , avant même qu’on nous refuse le passage , on détourne si l’on comprend qu’on peut gêner “
         et tu vois , aucun d’entre nous râle du tracé , ou impose ses idées ...on discute des possibilités et le choix fait toujours plaisir à tous ..
        c’est super “
    -“ on peut envisager un échange de nos connaissances , c’est intéressant de découvrir d’autre façon d’appréhender la région..”m’invite Serge
    -“ j’en serrais très heureux , libre à toi de nous guider , “
     
     Je sens un souffle nouveau qui respire entre nous ...
     
     
     
    Nous voici à Flavelou ...on quitte les bords de l’eau pour monter sur Peyrebrune ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Devant des tranches de chêne impressionnantes , certain s’interroge pourquoi ?
     
    Un brave , nous invite à la causette ...l’arbre est tombé par grand vent ...
     
    -“ Oui un bel arbre , les racines n’ont pas tenu ...il était là , au dessus de la maison ..
       tout le monde le connait , on se disait ;
       rendez vous au grand chêne ,
       la maison du grand chêne ,
       ou la route du grand chêne ...voila , c’est comme ça “
       Vous auriez vue les branches ...Commmmmme ça , pareille à un arbre “
     
    Puis il nous inquiète pour la suite de notre rando ..
     
    -“ De la route , il n’y a pas de chemin pour allez à Peyrebrune ..il faut couper à travers champs et passer des barbelés ..”
     
    ail ail , ail , je sens que je vais devoir convaincre pour défendre mon tracé ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le champs pris de travers ...en teinte fluo sous les éclaircies ..on grimpe ..
     
    -“ lolo t’es sur de ton passage , il a bien dit qu’il n’y a que des champs ..” Daniel m’interroge ..
    -“ oui oui , ‘en théorie ‘ sur la vue satellite en haut de ce près à droite perdu dans le bois un chemin passe ...”
     
    -“ j’ai faim , lolo on mange quand “ me souffle Léna ..
     
    -“ Au bout du près à l’abri du vent , contre la clôture ..”
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    La vue encourage , du chemin fait , et des éclaircis qui se promènent ..
     
    Le repas sera très rouge et noir , Luc et Serge aux coutumes de leur groupe débouchent une bouteille
     
    et propose le café ..
     
    On partage , de l’apéro au gâteau ..et discute de la suite broussaillousse
     
    De toute façon on passera par la route s' il le faut ..
     
     
    -“ Pascal , je compte sur ton GPS pour trouver le chemin ! “ j’appelle au départ ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Au bout du près un barbelé , bien tendu , ..
    Le passage sur le ventre assure un minimum de dégât ..
    Bien , évidemment , on remet en place le grillage déjà tordu par les bêtes ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Quelques mètre après , une piste superbe ...
    Entre z’arbre elle courbe jusqu’à la tour ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    -“ Françoise , tournes toi , merci ...ton visage donnera le soleil qui manque sous ces hêtres “
     
    -“ ho la lolo , toujours poète ..”
     
    Je bondi presque dans ces bois ,
    à chaque rayon , les jaunes nous éclairent de doux feus si vif , qu’ils saturent la rétine ..
     
    Plusieurs fois j’arrête Luc dans notre discussion ..
     
    Statique , ensemble on observe ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Chacun sa station  sur le chemin qui nous tire à la croix ...
     
    Peyrebrune ..au soleil , fait pour nous ..
     
    Un site du Lévézou à connaitre et reconnaitre ..tellement il surprend
     
    On y monte gentiment , sans fracas ni éclat ..l’atmosphère impose la retenu ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranchepanam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Tous en boule on se prête au photo
     
    Des boules , il y en a , en granite !
    Sont elles issus de l’érosion ressente du sol ...ou bien dépose par un glacier , après une période glacière ....
     
    Discutions que je partage avec Serge ..on opterai ici pour la première proposition ..
     
    le Lévézou , s’aplatit à nos pieds ...une imbrication à la française de parcelles courbes et arrondies ,
    qui dessinent le relief des vallons ..
    Des chemins arpentent en tous sens des liaisons entre les voisins
    Le rêve des cavaliers ..nous voici sur de la route du sel
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    La tour ..à visité pour pas chère ..
     
    Direction le barrage de Villefranche ..
    On cherche le GR de retour ..
    Lena nous le recommande ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un chemin protéger ..mais pas , par les buis ...
     
    Entouré de houx ..particulièrement décorés cette année ..
     
    Nous voila en marche sous une ‘ Grifoulière ‘ ...http://patrimoni.macarel.net/node/57
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    On choisi un brin de jaune ...pour la pose café..
     
    pour briller je m’approche de Coco ..
     
    -“ On est bien ici , sous ces hêtres au milles soleils ..”
    -“ Huumm, haumm, “ articule elle au mieux ..
     
    -“ non tu ne trouves pas ?..” et je m’interroge sur son sourire coincé ..
     
    -“ Hoummm, hemmm, “ continu elle ..
     
    à ses coté , Bruno articule enfin ...” Carambar ...”
     
    -“ ha depuis le début vous mâchez des carambars incognito ..., fait attention aux couronnes ..”
     
    -“ justement , humm , j’essaye , houmm, de , contrôler hummm”
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    le retour est sympathique , dans les  couleurs , ....
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche  
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     Et les surprises ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Chemins creux , nous mènent au lac ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    panam panam , Panat ...,à villefranche
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le tour , bouclé , les jambes de certain en bout ,
     
    l’on se donne les aux revoir langoureux 
     
    et l’on échange les contacts mail ..
     
    Promesse est donnée aux retrouvailles ...
     
    Hasard on se retrouve à Millau 1 h après ..
    Alors , les séparation se refond avec plus d’enthousiasme ..
    Des 4 bises , aux bonnes poignées de mains jusqu’aux coudes ..
     
    Un courant se charge d’amitié , qui profite du contact de nos  yeux
    pour briller d’envi de se revoir  ..
     
    Vent de gris , qui pousse au nord ,
    soufflera toute la semaine , nous dit météo ..
     
    Comme se jour tu peux Buffer tous la haut  ..
    Vent de gris , je t’aime , je t’adore ,
    en ta compagnie
    j’ai marcher dans le beau ,
    avec mes ami(e)s ..
     
    Sortez couvert ,  bien accompagné ..
    car tout le temps , serez heureux
    bizs
    lolo
     
     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    2 commentaires
  •  

    coucou rou,
     
    2016
     
    dimanche 13 novembre ,
     
    le jour qui clôture ,
     
    un long , si long WE de partages au quotidien  ..
     
    Dés le jeudi , la joie des ,aux revoir .
     
    L' après midi l'échanges d’émotions se passe à Port Leucate
    nous , bons parents heureux , du bonheur de notre grand enfant ..
    disons bon voyage , à l'Unique , lui qui part pour les iles .
    Notre fils,  sur un  catamaran ,vogue pour des mois , jusqu’au caraïbes ..
     
    Nous voila ,...contre lui ,
    le cœur , explosé , qu’il semble tout neuf ...
    comme si les ans d’éducation et de surveillance
    se réécrivent en lettres de sourires et de joie .
    nous voila , ...à ses cotés ,
    le cœur , comme  un phénix fabuleux , lumineux , 
    qui naitrait d’un passé de poussières ...
    le voila , ..dans nos pensés
    le cœur dans l’échange des promesses ,
    de l’espoir , de  beaucoup d’envies ,
    avec  tellement d’amour ...
     
    un jour que je ne savais pas ...dans l'impossibilité  de l’imaginer ou de le rêver ..
    et pourtant  nous le vivons ...grâce à lui ..merci Mickaël ...
     
     
    Waouh , ça fait chaud d’écrire cela ,surtout que la fièvre n’est pas encore tombé depuis leur départ ..
     
    Le vendredi ...partage ..
     
    une journée réuni des passionnés de pêche et de marche ..
     
    l’organisation de la rando m’est demandé ...en collaboration avec florence ..
    résultat un groupe de 30 marcheuses , marcheurs , pris en bateau par les pêcheurs ..
    pour un tour sur le lac jusqu’au départ du circuit ..
     
    4 heures de découverte de l’un et de l’autre à travers le paysage ..
    pour finir autour d’un repas conviviale ...pêcheurs-chasseurs et baladeur réunis
    S'en suit ,des échanges bienveillant et charmant ,
    ou l’on apprend de l’autre à effacer nos peurs ...
     
    le samedi , tranquille ,....
     
    A deux , avec Brigitte, dans notre coin de St Rome
    on digère lentement, tous ses sentiments trop bon qui nous portent ..
     
    Et voici dimanche ...
     
    de pluie ...annoncée et promise..
    Grande pluie , belle pluie , jolie pluie , imaginons nous !
    En lisant le long préambule vous pouvez croire au bonheur qui trotte dans nos corps ..
     
    Nos cœurs au ralentit que rien ne peu perturber ,
    nos oreilles qui chantonnent le calme ,
    les main pleines de douceur ,
    les yeux repeint de bleu ....
     
    alors , la pluie , ...est ,
    comme une douce musique , bleu qui ronronne contre notre esprit ...
     
     
    Millau , 10 h  ,
    je pense que peu viendront marcher ...tan pis ...sans réfléchir nous on est prêt 
     
    Et en fait , le groupe se forme ..
    Autour de nous , voici 4 ami(e)s ..pour un tour sans prétention ...12 km
     
     
     
     
     
     
     
    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    De grand chemins , faciles , larges pour marcher avec un parapluie ..au cas ou .!
     
     
    On se retrouve un peu surprit chacun, de la présence des autres ..
     
    -“Ho Bruno tu es la .., “
     
    -“ ce n’est pas trois gouttes qui m’arrêtent ..par contre Françoise et grippée , elle regrette de ne pas venir ..”
     
    on pense bien à elle ..
     
    Véro se presse..
     
    Pascal propose sa voiture ..et là ....info importante : - je transfère nos sac de ma voiture à son véhicule -...
     
    “- vite on décolle , on doit être de retour pour 18 h , “ je lance en impératif ..
     
    effectivement un spectacle nous attend le soir ..
     
     
     
     
     
     
     
    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Colette et Brigitte s’avancent ..nous autres s’attardent au bord du Dourzon , ..
     
    Le temps pour Véro de remarquer un vautour mort dans le ruisseau au dessus du pont ..
    un pot de chrysanthèmes posé à coté  ..
     
    La pluie promise , est encore une illusion..
     
    Le ciel est bas ,  certes , mais bien doux ..
     
    Nous voici comme sous une couette ,
    le jour se propose tendrement ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sur la route , petite route , du Mas du Prés , on savoure d’être là , ensemble ..
     
    “_ ce matin , pffuuf , quand j’ai vue le temps , j’avais pas envie , ..je me suis forcé , malgré la fatigue ...” me dit Coco..
     et elle rajoute :
    “ de toute façon j’aurai rien fait , qu’à me morfondre ..alors quitte à faire ..”
     
    “ bon , il n’y a pas de vent , bien habillé on va rigoler ensemble “ parole de lolo ..
     
     
    Sur le coté du décors ,le mont de St Alban ..et voici pour les curieux la légende ..
     

    La légende de saint Guiral, saint Alban et saint Loup

    Au temps des croisades, trois jeunes chevaliers de la famille de Roquefeuil1, Guiral (c'est-à-dire Géraud), Loup et Alban, étaient également épris de la belle Irène, fille du seigneur de Rogues (village du causse de Blandas). Pour les départager, celle-ci leur fit promettre de partir combattre en terre sainte : celui des chevaliers qui aurait fait montre de la plus grande prouesse deviendrait son époux.

    Les années passèrent et, lorsque les trois chevaliers revinrent forts de leurs exploits glorieux et pleins d'expérience et de sagesse, la belle venait juste de mourir. Un troubadour qui passait au château de Rogues lui avait en effet appris la fausse nouvelle de leur mort : Irène n'avait pu supporter un tel chagrin.

    Que dire alors de celui des trois preux ? Pour conjurer leur peine, ils résolurent de donner leur vie à Dieu en se faisant ermites. Loup monta sur le pic Saint-Loup, à l’entrée de Montpellier ; Alban, sur le mont Saint-Alban, à proximité de Nant (Aveyron) ; Guiral, sur le rocher de Saint-Guiral, déjà situé. Chaque lundi de Pentecôte, les trois frères allumaient de grands feux au sommet de leurs promontoires naturels : ainsi, de loin en loin, ils pouvaient s’assurer de la survie de chacun. Les feux s’éteignirent l’un après l’autre et Guiral mourut le dernier.

    Depuis cette époque, tous les lundis de Pentecôte, les paroissiens d’Arrigas, Alzon, Dourbies, Sauclières et Saint-Jean-du-Bruel se rendent en pèlerinage au pied du rocher pour y entendre la messe. Les paroissiens d’Arrigas s’y rendaient autrefois à pied, en montant à travers la montagne, par le col du Villaret, puis en suivant la crête jusqu’au col des tempêtes, via Saint-Guiral (quatre à cinq heures de marche). Après l’office, les bergers cueillent des renoncules, à proximité du tombeau de saint Guiral (en fait, un dolmen) : suspendues dans les bergeries, elles sont censées protéger les troupeaux.

     

    Aujourd’hui nous le garderons de loin ..St Alban ....c’est sur le bord du Larzac que l’on doit monter ..

     
     
     
     
     
     
     
     
    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Grand chemin pour jolie marcheuses , le ton du dimanche ..

    Sourires sous la couette ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Le temps se tien , on avance assez vite , les estomacs tout creux ,

    Brigitte choisi en faim , le coin  repas ...

    Et là ..la phrase qui peut tuer le jour ...

    -“ mes clés , ou sont elles” ....

    ”mon trousseau avec la carte bleu et les clé de voiture “..

    ” lolo tu me l’as rendu quand tu as ouvert la voiture ? “ ...

    -“non , j’ai pas souvenir , elles sont restées pendus à la portière “..et je réfléchis ..

     

    Chacun commence de longues réflexions sur le comment faire , et le risque de l'évènement  ..

    Bien vite je pose la solution ..

    “- d’ici on n’y peu rien ...au pire la voiture à disparu ..mais on n’en sait rien

    alors faisons comme au mieux , un voisin les aura vue et récupéré ...

    on envisagera la solution en arrivant “....

     

    Bruno propose d’appeler Françoise pour qu’elle passe voir ..

    La voiture est toujours à sa place , sans les clés ..

    _“ continuons tranquille , profitons de la bière belge ( une douceur ) ",et je sert les verres ..

     Pascal détourne les inquiétudes ...”- regardez , mon petit cœur ...comme il est savoureux “

     “ Bruno prend en un pour Françoise ...” propose t'il .

    de charmant pain d’épice délicieux , en cœur de forme ....

     
     
     
     
     
     
     
    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Nous voici , sur le Larzac , libre de l’air , loin des tracas ,

    une terre pâture , de l’essentiel , du réel ...

    Notre vie est ici ,en l’instant , entre les buis et les gratte cul ...

    Encore une cueillette ,à faire ,  mais cette foi pour la tisane ...

    ( les faire sécher ,entier , et puis voila quelques baies dans l’eau chaude pour les vitamines )

     

     

     

     

     

    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 8 ...le grain arrive ..le st Alban se mouille

     

     

     

     

     

     

    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon

     

     

     

     

     

    Pascal confiant ..”- ça ne va pas durer , à trois heure le soleil est prévu “

    Chacun s’équipe ..

     

     

     

     

     

     

    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon

     

     

     

     

     

    Rencontre surprise ...de belle vaches , veaux et taureau  broutent aussi le Causse ..

    La cohabitation sera éphémère , chacun s’éloignant de fait ..

     

     

     

     

     

     

    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Couderc , jolie ferme à restaurer ..perdu ..

    De là , on commence la descente ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Autour du Mas du Prés , de la source du DourzonAutour du Mas du Prés , de la source du Dourzon

     

     

     

     

     

     

     

    Cacher dans les buis ..le Bouscary ...plus que perdu ..des ruines magnifiques ..

    Certain s’y attèle ..un nettoyage récent témoigne de l’intérêt de ce domaine ..

     

    Un sentier perdu aussi , est à chercher ..

    Lolo pense tout droit , Brigitte voit à gauche ..

    “- par ici , ton chemin , ne cherche plus la bas ..” dit elle affirmativement ..

     

    ‘'- lolo , je croit qu'il y a du laissez allez “ ..Brigitte prend ses aises “...rajoute Bruno ..et de dire :

    “- de temps en autre tu devrais resserrer les boulons “ ...

    “- hou tu sais , je ne peu  pas ce jour , j’ai perdu les clés “ ...je lui plaisante ..

     

    un très jolis sentier ..

     
     
     
     
     
     
     
     Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Dans la  foret qui nous fouette de buis
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    pour finir , en friche , un rayon de soleil en promesse ..

     

     

     

     

     

     

    Autour du Mas du Prés , de la source du Dourzon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Couleurs d’automne qui bruissent sous nos pas ...

    Mélancolie ...de fin

     

    Arrivée à Millau devant la voiture sans clé..

    On réfléchis enfin quoi faire ... un instant ..pas plus ..

    Une minute passe ,  la voisine sort de chez elle ..

    “- tenez voici vos clés , un homme grand , spécial les a trouvé sur la portière..et à sonnez chez moi ,

    j’ai de suite reconnu votre voiture , alors je lui ai dit que je vous les ferait passer “

    “- merci, Merci bien , on était en balade quand on s’en est aperçu, on s’est dit , y a rien a faire , on verra en rentrant “ répond Brigitte ..

    Une discutions sur les gens bien plus honnêtes que les médias , s’est déroulé dans la rue ..

    Comme une toile de gentillesse , ou gente dames et gentilshommes entament une ronde de joie ..

    Voila les histoires de ces jours heureux..

    Avec la dernière au théâtre ,

    ou Léna et ses compagnons de lycée nous ont scotcher dans l’émotion ..

    De grand partage ..

    Certain de vous en ont vécu une partition ,

    un air marin ,  chant de festin , ou rythme des pas , ou cri de théâtre...

    Vous autre lisez mon sentiment ,

    du quotidien que je vous souhaite ..

    bizs

    lolo

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    2 commentaires
  • coucourou,
     
    fin 2016 , bel an de projet,
     
    Le 6 , bon jour de novembre ,
     
    à 6 marcheurs joli nombre ,
     
    à cœur bienveillant , d’avancé ..
     
    nous voila présenté , ce dimanche  dans , l’Hérault ..
     
    un secteur repéré mainte et une foi ..
     
    le regard tourné à l’Est , le pointu d’en haut ..
     
    ce sommet fier comme un roi ...
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
    comme ici en avril 2015 , de retour d’un tour au pied du st baudille
     
     
    notre voiture en panne sèche ..depuis la veille
     
    l’ ami pascal , nous roule dans le sud ..
     
    avec Véro et BIBI ,
     
    Françoise et Bruno suivent ...quel équilibre ...une vrai parité ..avec lolo
     
    un circuit d’a peine plus de 11 km pour 430 m de dénivelé
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    joli circuit , facile , balisé de jaune
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
    Le départ ..grande piste de la route de Clermont l’Hérault à Bedarieux ..
     
    on est ici , pour cela ....le ciel d’azur , le soleil , les chênes verts , la douceur de l’air malgré le vent du nord ..
     
    Un temps promis pour tout le jour ...alors que l'Aveyron voit tomber ses premiers flocon ..
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Cette carrière , me fascine ...une roche splendide , massive , tel du marbre fut exploité ..  
     
    de joli bloc attendent encore la ..ha si je pouvais en prendre quelque uns pour st rome !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière  Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pascal compare sont 45 fillettes
    avec la trace de big foot
     
     
     
     
    Avec Bruno on débusque les cabris ..
     
     

      Pendant que les trois filles montent la trace en discutions ..
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    du nord à l’ouest ...que de monts que l'on sait !  ..une vision claire d’hiver , lendemain de pluie ..
     
    propre comme un sous neuf , le pays s’étire de son long , après un réveil au soleil ..
     
    Fier de ce jour , content du lieu , admiratif de la vue , surpris des odeurs méditerranéennes , vivifié de l’air frais ,
     
    on est conquit ..
     
    au bout du bâton , Moureze , derrière son cirque ,
     
    au dessus du chapeau le St Baudilhe , et pour ceux qui savent le voir ..un peu plus à droite le pic st loup ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    au sommet ...lolo photo ..
     
    très vite on “somme”, se pose au sommet ..une magie se jour ..
     
    d’abord les proches ..a nos pieds le vignoble de Cabrière ..
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    les parcelles de vignes , dessinées comme un enfant ferait des ronds ,
     
    - “ regardez , au bout du V un village ...Cabrière , on y descendra après le repas “
     
    - “ lolo c’est quoi la bute tout au fond “ ..
     
     
    -“au loin , c’est la mer ...la bute c’est le St Clair “
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    -“ admirez , cet instant ...jamais vue cela encore ...la bande blanche , lumineuse au reflet citron ..
    qui va de la bute d’Agde ,à tout à droite contre les Pyrénées ....
    vous devinez ?
     
    - “ wouahhh , c’est le reflet du soleil sur les vagues ...”
     
    On est resté scotcher ..une mer d’argent posé dans l’horizon ..incroyable
     
    Résultat d'une géométrie bienveillante , un rapport d'angle solaire , latitude du jour et clarté du temps ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    et plus à gauche , la bande bleu foncé semble entourer le mont st clair de Sète ..
     
    le jour à être la
     
    le Vissou peu être fier de sa stature ...d’ici s’enrichit de merveilles , celui qui voit ..
     
    Venez au Vissou , chercher fortune de l’âme et paix de l’esprit ..
     
     
    l’histoire devrait s’arrêter la ..on et venu , on a vue , ...mais on a pas bu !
     
    alors à suivre ..la descente ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
    “-Lolo un trou ..la , ici vient voir ..venez tous “ ..nous chante Véro ..
     
    “- ha oui , il faut les lampes ?” je lui répond ..
     
    -“ non pas la peine ,c’est une traversé , on se retrouve dans la falaise ..”
     
    joli curiosité , que pascal photo ..
     
    “_ chapo véro , il y a encore peu tu ne te serai pas aventuré seul dans un tel trou “ ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière  Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    la suite , versent nord , vent ‘au nez ..vue du marcou au caroux ..on crête ...en direction du Vissounel ..à gauche
     
    La faim approche ..
     
    “- le repas , a l’abris du vent se serai bien ..lolo”
     
    “- au col la bas ..il y a des tables derrière les buissons , on sera bien ..”
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    lolo photo Vissou , une vrai carte à poster , sur le cite de vol libre ...on ripaille ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    puis nous voici repu , dans l’énergie du lieu ..du haut du Vissounel , le vissou se voit en ^    
     
    Cabriere attend entre les vignes ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
    Après une bonne descente ...
    voici au km 4 la cascade de la Boyne ..  
     
    un petit ruisseau qui chante à l’ endroit sa course entre les schistes ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    sous le Vissou on arbouses ...plaine du sud , l’arbre à fraise prospère ...youp la huumm!
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
    arbousier , arbre délicieux , au fruit charnus qui s’offre comme des fraises ...
     
    Mireille nous en dirait plus ...Léna dimanche dernier , qui demander si elles étaient mures ,serait ravi aujourd’hui ..
     
    Un jour de glane gourmande ...
     
    puis on piste jusqu’a la cave ...
     
    un chemin double voies ...les hommes tranquilles écoutent ...
     
    les femme se défoulent ....parle bricole ..à trois de concert sont d’accort ...
     
    -“ toujours pareil , quand je bricole avec lui , impossible de faire ..”
    _” oui , on et la pour le servir , passe moi ça , va chercher ci “
     
    - “ il nous laisse pas les outils , c’est pénible “ ..
     
    Véro cherche un peu à temporiser ...en nous excusant , nous les hommes ...
     
    -“ ha non , Véro , tu choisi ton camp...avec nous , et contre les hommes , Ne soit pas renégate ..”lui impose Françoise ...
     
    “- Oui c’est dommage que les oreilles on puissent pas les fermer comme les yeux ...” lance de bonne voix Bruno ..
     
    “- laissons les dire , j’en prend pour mon grade .Apres avoir   vidé son sac Brigitte sera plus légère ...’' je lui plaisante ..
     
     
     
    et le caveau survient ..on bout du village
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    un décor de musée , une histoire de millénaire , de cuivre et de vigne
     
    et un accueille du sud , chaleur et bonté ..
     
    dégustation biologique ,
    du rosé bio ....comment déjà , gouleyant , charpenté ,gout de fruit mais à coque , noix ou amende ,  a l’aveugle il devient rouge ..
    du rouge bio ...2014 légèrement âpre , tannique , senteur de fruit , gout de réglisse ...un peu jeune , à garder un ou 2 ans ..
                         et puis le 2013 ..ha le 2013 ...
     
    - “ j’en ai plus à la vente , je vous le fait gouter , pour imaginer le 14 dans un ans ..”
     
    - “ ha oui , beaucoup moins âpre , et qu’elle gout ....une explosion de saveur ..”
     
    On commande les bouteilles , et plaisante sur la marche qu’il nous reste ..
    -“ vous retournez après le vissou , maintenant ?  et bien bon courage “ nous souhaite notre hôtesse en regardant nos sac se charger
    -“ grand merci de votre accueille , un dimanche .., et merci de la dégustation ,j’espère qu’on va marcher droit ..”s’interroge Françoise ..
     
    -“ au , d’ici qu’on arrive on aura décuvé ..” j’affirme en spécialiste ..
     
    Voici , un petit gout , de l’intermède , avec modération de la rando ..
     
    une visite fort agréable , qui a  su nous regonfler le cœur du sourires de jeune femme sympathique ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Toujours le sud ...les olives bien mures ..à la sortie de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    le retour , face au vissou , on le contournera à droite ...un sentier dans les chêne verts , et oui ici les chêne garde les feuilles vertes même en hiver ..
     
    la lumière baisse , je jaune s’illumine ..
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vissous , Vissounel , cabri de Cabrière
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    presque au voiture le rose pointe dans les rochers ..
     
    et l’on sait que la fin ne nous séparera pas cette foi ..
     
    Véro nous porte la bouteille de 2013 , qu’elle a négocier gratuitement au près de la vendeuse ..
     
    le rendez vous est pris pour un apéritif rouge et châtaigne en arrivant sur Millau ...
     
    on se retrouve donc autour d’une citrouille a boire la journée
     
    grignoter , les plaisirs de chacun ,
     
    un prolongement des rires et sourires du jour ,
     
    au gout de châtaigne , et de vin invendable ..
     
    qu’on est bien , avec vous ..
     
    avec nous ..
     
    à bientot
    bizs
    lolo
     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    3 commentaires
  • coucou rou ...
     
     
    30 octobre 2016...
     
    un dimanche nouveau , ..préparé avec soin ,
     
    concocté dans la douceur de l’amitié...
     
    Une rencontre espérée , un rendez vous donné ...
     
    Du genre , on tourne par ci par la , retrouvez nous comme vous pouvez !...
     
    Des amis en couple viennent faire un ultra trail ...du genre long et pentu ...
     
    Le trail des hospitaliers ...75 km pour près de 4000 m de dénivelé ...en courant !
     
    Olga et Christophe , que l’on a accompagné en septembre pour les 100 km de Millau ..
     
    Nous ont lancé l’idée ..
     
    - “ Laurent tu pourrais peu être organisé ta rando du dimanche en fonction de notre course “propose Olga
     
    - “ sur le cite du trail , tu auras le tracé de l’épreuve ...essaye de nous croiser “ rajoute Christophe ..
     
    Bien dit , mais l’affaire se présente épaisse , et difficile à ajuster ...
     
    Leur circuit est prodigieux ...traverse plusieurs vallées , chemine multiples crêtes , passe les sommets de la région...
     
    et les cols légendaires ...
     
    Où les trouvé , pour quelle heure ?..
     
    Bien des intuitions se bouleversent dans la tête à lolo ...les cartes tournent ,se plissent et  déchirent mon esprit ...
     
    Et puis la trace est faite , me plait , et j’y crois ...Confiance en soi
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    En rouge des aménagements improvisés en chemin ...
     
    un peu plus de 12 km prévu ..pour 520 m de dénivelé ...notre petite course à nous ..
     
    je pense retrouver nos coureurs au km 6 ...eux en seront à leur 62 km ...
     
    C’est à sept , que l’on part plein de courage et d’applaudissements dans l’envie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Au carrefour des Gardies , le causse noir au rochers blancs de lumières se présente dans toute sa hauteur ....
     
    Pour aujourd’hui , une seule grimpette pour nous ...pendant que nous amis en font 6 de la sortes ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un joli sentier nous monte tranquille ..en évitant les lacets de la route ...
     
    pleine vue sur le causse d’en face ....le Larzac ..
     
    On discute course et rencontre ..arriverons nous à temps pour voir nos coureur ?..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Mireille nous montre de jolis cœurs ...de galles ...du à des colonies de bestioles ...sur les pistachiers térébinthe
     
     
    un arbre à connaitre pour ses vertus ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Et sur le bord du chemin , la plus jeune découvre , l’antre de l’Hermite ...
     
    elle s’aventure lui demander les réponses qu’elle convoite durant son impatiente vie depuis si longtemps ...
     
    -“le temps appartient à l’instant ,prends le temps du présent en fermant les yeux au demain ...”
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    après un bon repas dans le ravin sous Revens ...que l’on voit la bas ....
    on arrive sur le causse noir ...
     
    une zone de pâture , sans clôture ...
    la liberté du noir ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    km 5 ...marche toute droite..en se rapprochant des grattes cull
     
    Ils marquent de rouge la grisaille de l’herbe ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Ne pas en ramasser serait sacrilège ....
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Nous voici tout proche de notre rendez vous ...
     
    Tout au loin ..le st guiral sommet , qu’ils ont gravit ..et devant nous , insoupçonnable , la vallée du Trevesel ..
     
    on s’imagine courir depuis tout la bas , pour venir ici ....Des fous , qui nous invoquent le plus grand respect ..
     
     
     
     Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    On avance dans le bleu ..la vallée se découvre ...ils viendront d’en bas ...
     
    après être passé sur les crêtes de l’horizon ...
     
    pour imaginer la vision qui nous est donné ....je prend le temps d’un panorama...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
    On perçoit bien la coupure du causse , et la suite de leur course ....
     
    tout à droite l’arrivée est au fond de la vallée ...à 15 km
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Nous voici sur la course ...
     
    Un poste de pointage ..en haut de la cote ..
     
    L’accueille est conviviale , loin d’un esprit compétitif ....
     
    En famille et amis , les contrôleurs finissent un repas champêtre qui traine entre la charcuterie et les chips ...
     
    les hommes au rouge , femme au rosé , les enfant bien gardé ..
     
    - “ lolo on n’est pas les seuls à encourager les coureurs , regarde ses gens , venu passé l’après midi ...” interpelle Véro ..
     
    -“ C’est un poste de contrôle , il note les dossards qui passent ..” je lui précise ..
     
    Brigitte les interroge ..
     
    - “ vous avez vue des femmes passé ? Parce que , une amie fait le trail , on espère la voir ici ..”
     
    - “ oui , 3 , une jeune et deux ...un peu moins .., votre amie , porte quel numéro ?”
     
    Alors Brigitte téléphone à Olga pour savoir ...
     
    -“ allo , oui , je peu pas te parler j’ai besoin de mes deux mains pour descendre ...” et couic ...
     
    -“ elle est entre Treves et Cantobre , c’est tout ce qu’elle ma dit ..” m’annonce Brigitte
     
    on attend ...et compte les coureuses ...
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    On suit les taches colorées qui grimpent la cote ...
     
    Après un deuxième appelle le numéro est donné ...elle est dans la pente ..c’est dure
     
    on pense bientôt la voir ....
     
    Les minutes passent avec les encouragements que l’on donne aux coureurs qui passent ...
    et le temps s’avance alors que l’on se fige à mi- parcours de notre rando ...
     
    Pour éviter la nuit on décide de continuer ....notre rando suit pour 2 km la course ..
     
    elle nous rattrapera..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un dernier cout d’œil ...
     
    et l’on poursuit ..le rendez vous était presque réussi ..
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    On avance avec les yeux en arrière ...pour laisser la piste aux coureurs ...un sentier en bordure de vallée ...
     
    sublime ..
     
    Mireille remarque ..:
     
    -“ ta copine elle est petite brune , et son homme , est grand ..”
     
    -“ oui , c’est elle , c’est Olga “ ..répond Brigitte en se retournant ...
     
    au loin ils arrivent ...on hurle ensemble..
     
    -“ allez Olga , allez , ....allez Olga , allez ......
     
    La vallée toute entière vibre dans nos voies ...je suis certain que jusqu’à Cantobre  ils ont entendu Olga nous rejoindre ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    le sourire dans la douleur ...
     
    et c’est pas fini ...
     
    -“ j’ai pensé , ne pas vous voir , arrivé en haut , personne ...et puis la , j’ai entendu Olga ..Olga...
     
    j’ai compris ...peufffff, c’est dur ,surtout cette dernière monté ....mais que c’est beau ....
     
    depuis se matin , les paysages sont grandioses ..magnifiques ..”
     
    -“ et toi Christophe sa va ?”
     
    -“ ho oui , c’est dur  au sur , c’est ça les trail ..
     
    voila la rencontre à lieu , une sorte de libération , d’accomplissement ...
    une impression d’humilité , d’admiration et de surprise ...
     
    ils ont plaisir et bonheur de courir aussi durement ..respect !
     
    on se quitte trop vite ...c’est une course ...
     
    et l’on poursuit notre rando ...
     
    au contrôle suivant ...des indications intéressantes me font modifier mon tracé ...
    et les conseils d’un contrôleur nous font découvrir une jolie bergerie souterraine ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    “ quant il pleut c’est ici que l’on place le pointage “...sympa
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    on attaque la descente sur Cantobre ....
     
    tapis dans l’ombre sous mon chapeau ,  j’admire une foi la vallée du Trevesel ....
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Une descente en tout droit ....sympathique aussi
     
    arrivée en bas ...on suivra un sentier ouvert pour une course ...
     
     
    un petit bijou de parcourt
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    passage sous falaise avec des abris ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    des grimpeurs aux doigts ventouses ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     Vers Revens , au pied de Cantobre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Face à Cantobre ..qui se couche dans la vallée..
     
    nos pensées suivent nos amis
     
    Ils doivent être dans les collines d’en face , en train de monter au Roc Nanté ...
     
     
    nous voici plus très loin des voitures ..
     
    3 km et plus ..à longer  la vallée de la Dourbie...
     
    Un jours de rencontre avec....
     
    ceux qui marchent pour voir ceux qui court ,
     
    et tout ceux qui aident , organisent de si belle courses ...
     
    Ils ont des p'tites  gueules bien sympathiques ...
    tous ses amoureux des causses ,
    qui se retrouvent sur les cimes des vallées ..
     
     
    à bientôt ...
     
    bizs
    lolo
     
     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    2 commentaires
  •  

    cou, roucoucou
     
    Le vingt trois , 2016 octobre,
     
    vint à six , pour la rando du groupe ...
     
    Cinq figures reconnues , un visage à connaitre ...
     
    souriant par devant ses lunettes ,
     
    le premier regard pétillant , sans question ou interrogation ,
     
    tranquille , simplement  content de marcher aujourd’hui ...
     
    voici un nouveau déjà dans l’esprit d’ici...
     
    Nous voici tous , enthousiaste de partager ce jour dans la présentation de nos joies du dimanche ...
     
    direction les Costes Gozons , pour un petit tour ...12 km avec 410 m de dénivelé cumulé ...
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Une trace , bucolique ...en campagne sans prétention ...
     
    avec quand même des idées dans la tête à lolo ...
     
    Un jour , depuis hou là .....les années en 19...mille neuf cent quatre vingt 3 ou 4 ...
     
    L’occasion m’est donné de voir une grotte , une belle entrée ...non loin des Costes ,...à deux avec Babeth , on improvise une explo  ...
     
    Des images dessinées à jamais , comme un tableau sur une toile ...mais avec un gout d’inachevé ..
     
    Contraint de ressortir du trou trop vite , avant de vraiment l’exploré , on s’était promis d’y retourner ...
     
    et la vie coule , fuit et efface ...impossible de me souvenir l’emplacement de la grotte ...
     
    Aussi avec nos rando , voici l’occasion de tenter une recherche ...
     
    sur la carte ign deux cavité sont pointés , avec la chance une correspondra ...
     
    Reste à tracé une marche intéressante qui passe par là ..
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    on se gare devant l’église ...
     
    Le jour tiendra le gris jusqu’a la nuit ....
     
    Le vent marin , soufflera jusqu’au surlendemain ...
    La pluie menasse entre deux bourrasques ...
     
    On est bien venu marcher , pour le soleil et les lumières d’automne se n’est pas ici..
     
    on part pour la journée , avec l’envi de vivre dehors , marcher est manger sur l’herbe
     
    Ensemble , loin des murs et des écrans de nos villes ..
     
    On part bouger en compagnie , pour se réchauffer dans l’effort ,
     
    loin de la douceur étouffante de nos maison trop isolée ...
     
    Tout plein de raison , autant d’envi et sans doute plus de besoin qu’on imagine nous poussent en joies à avancer ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Bucolique , c’est le mot qui nous vient , en descendant la petite route de Varaillous...
    arrivée au maison on prendra une piste entre () , pour descendre dans la vallée de gauche ..
     
    Le plafond nuageux est au presque bas ...tout à gauche les cimes du Levézou sont digérées par les nuages ..
     
    Le Vent traverse l’image de droite à gauche , un air qui vient de méditerranée ....presque chaud .
     
    Un contraste avec ces derniers jours de première gelée ...
     
    un pays de changements brusques ou rien n’est écrit , ou tout se joue à l’air du temps ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    La piste ...en herbe , tellement empruntée ...!
     
    on jubile pour l’instant ...tout content de trouver un bon chemin qui descend dans les bois ...
     
    on espère ramasser les premières châtaignes ...
     
    En fait le bon s’arrête à l’épingle ...
     
    Le chemin s’en ronces ...non pas de grandes ronces , non , des longues basses , qui se croisent dans l’herbe...
     
    Un sous bois laissé seul depuis peu ....Des entraves qui grattent les chaussures ...
     
    Une multitude d’occasions de se retrouvé à plat ventre ..
     
    La descente devient rigoureuse , on lève les pieds ...
     
    Je plaisante , du chemin qui se referme à chaque virage ...
     
    histoire d’effacer l’impatience de marcher tranquille ...
     
    Et puis on glane ...quelques châtaignes ...
     
    -" j’en mettrai dans une soupe .., “ nous dit Brigitte
     
    - “ voici des pommes , un arbre perdu , elles sont bonnes , j’en prend pour Bruno “ nous montre Françoise ..
     
     
    Et plus loin ....la piste stop ...Lolo arpente la pente ...le sentier devrai être ici ....ou la
     
    - “ attendez , je tente plus haut ...il semble y avoir un clair , par trop embroussailler “ ...
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    effectivement , C’est plus clair ...On sort du bois ...
     
    les couleurs d’automne se dégradent dans la pente ..
     
    -“Venez , voir ...c’est magnifique ..., bon j’en rajoute un peu , mais quand on sort du bois ça interpelle “....
     
    Jean claude , apprécie le style , l’humeur du groupe ...
    Pour une première rencontre il s’est naturellement ajouté à notre troupe comme un membre de  toujours ...
     
    Pas de difficulté vécu , ou de contrariété , simplement une expérience de découverte sauvageonne ...
     
    bien vite on retrouve une belle piste , avec des prunes ....
     
    -“ ha ça , c’est des prunes”..nous crache Bruno ...en expulsant le noyau ..
     
    - “HAAA,oui  , elles rappellent bien les prunelles “ je rajoute ...”un gout de houff et du tannin qui couvre la langue .”..
     
    - “Humm, très bonnes , elle sont excellente “ nous montre Françoise ...
     
    Un jour de glane ..qui agrémente la sortie ..et alourdi les sacs ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    la vallée s’ouvre ...en chemin on croisera des pommes , pour les tartes et compote ..
     
    Des fruit laissez au sangliers , je pense que ces bêtes la nous en voudrons pas ...
     
    Une vallée que certain de vous on entendu des histoires ...
    Avec Brigitte cet été , c’est de ce coin qu’on vous parlez ...
    La route qui monte bien ,une vallée avec des pruniers de long ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     on mange dans un prés , près du Len ... le ruisseau de Tufière active qui lentement dépose le calcaire en barrage naturel
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     

    ensuite après un bonne remonté  , voila blaunac ..une ferme ou les cisailles prolonge le bras d’un artiste ...
     
    Des rocailles de buis sculptés , ou se figes des silhouettes familière ...
     
    une rencontre charmante ...
     
    aussi sympathique que les deux chasseurs en poste de battu que l’on à doublé dans la pente ..
     
    De grand sourires , et des souhait de bien finir la journée , nous ont accueillis ..
    -“ alors la chasse est bonne “ lui demande ..
    - “ ho aujourd’hui , les drôles ils nous ont berné ,...ils sont passé loin ..làbà .., bon tant pis ...
      on les aura un autre jour...”me repond un brave , accrocher au volant de son 4 , 4
     
    De blaunac , on descend les pentes du ruisseau du Baldagou ...
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pose chocolat , mente ou zeste de citron ?
     
    les corps s’effeuillent , chaleur de la pente ou poids des pommes ?
     
    dans la pente se cache la baume ...sera elle ,celle que je recherche ..?
     
    Trop de réponses en attente pour nos petite tête ...alors on réfléchit à plus rien ...
     
    Qu’on est bien ici..a l’abri du vent , entre nous ...libre de profiter vraiment du temps et du moment ...
     
    la recherche de la baume et un bon moment ....
    20 mn de pistage , sous les buis , entre les arbres pour voir ....un trou!  
     
     
    Une ouverture a la lolo ...5 mètres de long ...mais avec une suite évidente avec beaucoup de travail ..
     
    Pascal immortalise dans l’image mes explications de vieux spéléo ,
     
    puis on remonte à Sans Corps ..
     
    direction la deuxième grotte ...
      
      
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    et là en bas du chemin ...je reconnais enfin ...
     
    “ c’est ici , vous allez être surpris “ je cri presque ...
     
    me revoilà des année avant ... , je suis jeune , passionné et de retour enfin
     
    un jour je sais que je reviendrai faire l’explo jusqu’au bout ...
     
     
    -“Des allures de bramabiau “ découvre Bruno ...
     
    - “attends , c’est ......vraiment , voila ...!” s’extasie Françoise ..
     
    - “ une belle curiosité , en fin de rando “ rajoute jean claude ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Entre ceux qui pose et les autres qui photo , le temps coule
    comme de l’eau de source ...
     
    avec Bruno on s’aventure de quelques mètres dans le noir ....
     
    la suite est à voir ...200 m de galeries concrétionnée
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un retour aux Costes Gozon
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    nous voici sur le retour
     
     
    en direction des Costes ...
     
    on glane encore , les dernières mures , énorme au gout de fruit noirs , sucrée ..
     
    Des restes d’été qui nous interpelle , en surprise de retrouvé des gouts qu’on se disait perdu pour des mois ...
     
    Pour rappel , voici une recette ..promise ...
     
    confiture de gratte cul ...sans cuisson ..
     
    Cueillir des cinerodon avant les gelés ...
     
    assez dur , bien rouge ...pas plus d’un kg , sinon la suite est galère..
     
    les ouvrir au couteau , et retirer les graines et poils ...
     
    les laissez dans un saladier 24 h ou 48 h à température ambiante ...le temps qu’ils ramollissent
     
    Une fois bien mou, passez le tout au moulin à légume , grille très fine ....
     
    tournez , tournez , pour longtemps ...une patte fini par sortir de la grille ...
     
    des spaghettis d’un rouge splendide ...tant que possible tourné ...
     
    il restera les peaux ...
     
    pesez la patte ....préparez un sirop avec autant de poids de sucre ..
    ( évitez de sous évaluer le sucre , c’est le conservateur , en plus c’est une confiture que l’on consomme avec modération )
     
    Le sirop se cuit “ au filet” c’est à dire qu'un fil se forme entre les doigts quand on y pose une goute et que l’on écarte les doigts ..
     
    Mélanger le sirop chaud avec la patte ...une pincée de sel .....et mettez en pot ....c’est prêts .
     
    Dégustez , une petite cuillère par jours , pas plus !
     
    vous trouverez le gout du fruit frais ..
    à conserver au frigo ...plusieurs mois .
     
    Bucolique , revient pour finir la rencontre ..
     
    que de plaisir , en tas , du bonheur en tranche de nos vie ..
     
    ressourcé , plein d’énergie du grand air but tout le jour ...
     
    nous voici rendu ....
     
    vous voici instruit de notre chaleureuse amitié
     
    à partager sans modération ...
     
    bizs
    lolo
     
     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique