• Sans rando , le nombre aux paillasses

     

    coucourou
     
    dimanche 8 janvier 2017
     
    une nouvelle date à oublier .
     
    un jour dont on  se souviendra l’espace , les paillasses ..
     
    on se redira le temps , soleil de falaises..
     
    on rigolera de tous , sûr de l’ambiance qui y est né ..
     
    Oui un dimanche sans rando ,
     
    pas de carte , ni trace , simplement une idée née d’un besoin ..
     
    Se retrouver entre nous , début d’an pour se la dire bonne ..
     
    Réunir le groupe au large , marcheurs , assidu, d’une foi , ou en devenir avec les lecteurs des messages d’après rando ..
     
    Le besoin de se voir , s’embrasser , et partager du temps , un moment de rien , pour tout comprendre ...
     
    certain , on répondu présent , d’autre se sont excusé avec tellement de regret qu’un autre rendez vous sera envisagé ..
     
    L’esprits lolo , comme dit marinou .., juste libre d’être ensemble ici ou en pensé ..
     
    Alors pour une première , une grande organisation , s’impose ...à la lolo
     
    Le maximum de liberté , avec un minimum de calcul ..
     
    Tout d’abords le bon choix du lieu ...un bel abris sous roche , spacieux bien exposé plein sud ..sur une bordure de causse
     
    Puis le menu ...grillade de magret , pour tous
     
    et voila ..le reste est à l’imagination de chacun ...
     
    C’est l’idée comme en rando , chacun est autonome et pense au groupe ..
     
    A chacun de voir se qu’il veut boire , manger avec ses magret , partager et faire découvrir au groupe ...et ça marche ....super
     
    Rendez vous donné en ville , pour organisé le convoi de voiture ..
     
    10h 30 ,un et une fidèle ..coco et Daniel , nous attendent
     
    -“ pas chaud se matin , mais le soleil est là , c’était pas gagné “ je lance avec un bonjours-bonne-année ,
     
    -“ de toute façon on serait venu , soleil ou pas , sa nous fera du bien de s’évader en hiver” répond coco
     
    -“ j’ai pris une scie pour le bois , des apéro maison , on sera combien “ demande Daniel
    -“ on pensait 10 ou 15 , en fait 22 , a cause de la grippe sinon se serai presque 30 “ précise Brigitte
     
    On attend Michel , pascal, Hélène, et bien sur Françoise & Bruno avec les magrets ..
     
    Ensuite c’est compliqué , certain nous attendent à Aguessac Marinou et Maixent , que l’on ratera ,d’autre à rivière sur tarn ..
     
    Faut dire que le train de voiture avance au rythme d’un marchandise...
    des arrêt à chaque patelin , des wagons qui changent de place ..et des arrêt imprévu pour rien ..
     
    Personne ne s’étonne ou angoisse , une étrange ambiance de sérénité  nous enveloppe ...
    tous certain de passer déjà un moment magique ..
     
    Tellement magique ..que l’on retrouve le guide des pistes , Maixent , pile au départ du chemin ,
    alors qu’on le croyait loin derrière nous ..
     
    Les pistes , des km de chemins certes bien carrossables , mais qui croisent souvent ,
     
    et l’on arrive ..
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Tous se retrouve enfin , certain connaisse personne , personne connait tous ..
    Petit mot de rencontre chaleureuse ..
     
    -“ Benjamin , que je suis content de te voir , ça fait longtemps ,
       tu me fait tout chose  de te revoir , vraiment fier de passer ce jour avec toi ..tu repart bientôt ?”je ne peu me retenir en le voyant
    -“ et bien moi pareille , Laurent , c’est super de se revoir , oui mercredi je commence mon tour du monde par la Bolivie “..
     
    -“ Joan , j’espère que je le dit bien , tu connais se coin du causse ?
     
    -“ et non , je découvre , on a oublier la grille , mais on a la galette “ nous dit il avec un magnifique  accent portugais
     
    un premier point est fait , très vite on sait que l’on ne manquera de rien ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Chaque fourmi que nous sommes , suit la route de la tanière...
     
    On porte comme on peut , les affaires des uns , les histoires des autres..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Du plus jeune Raphael , pas 4 ans , à nous ...la colonie s’enfonce dans le pays ..
    plein vue sur le causse Méjean ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    15 mn de papote , et nous voila rendu l’abri des paillasses ....
    La foule découvre le lieu , connu ou pas ,
     
    On prend possession ...et encore la magie des gens ..chacun s’affaire décide et participe.
    Pas de grande discutions , naturellement sans imposer  on apprend de vivre ensemble .
     
    Le lieu accepte nos vie ..
     
    à croire qu’on y habite depuis des jours ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le feu allumé avec le bois de l’abri ...les magret sortis des sac , on profite.
     
    Certain sont au bois , d’autre commence à penser apéro ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Et les fourmis s’activent avec une efficacité déconcertante ..sans chef de file , ni grand maitre .
    Chacun pense au mieux de ses capacités , à l’envie de satisfaire les autres .
     
    Pas besoin d’ordre , ou de contre , laisser faire et tout va bien , pas de jugement , que des sourires ..
    L’ambiance facile , simple , intimiste et constructive ...
     
    Je m’efface et tourne entre eux , parle à chacun , prend le plaisir de jouer avec Raphael ,
    je part chercher du bois , à la source ..visite les lieu , revient , coupe le bois ..
     
    Je demande quoi sortir , quelle bouteille ouvrir , et partage , partage , donne du temps avec tous ....
     
    Une vie s’organise en activité diverse et simple ...pour bien manger
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Voici la fontaine , en abreuvoir pour la faune ..un peu gelé ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Première vague d’apéro , la soupe de serge mijote , des quiches et cakes sont coupés ,...
     
    Et tous on discute sa vie , car pour certain l’occasion est rare de les voir.
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillassesSans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
    Puis les magret sont grillé ...tout une préparation
     
    Grille penchée ..arrosage calculé ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillassesSans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    -“ pour la galette , il faudrait deux couronne  j’y ai mis deux fèves “ précipite marie ..
     
    -“ Anto , fait nous les couronnes , je te coupe les buis “
     
    Les desserts varier ...des pommes , au chocolat ..
     
    Antonin sera notre roi tout sourires..      
     
    Le repas se traine jusqu’au café the , avec pousse de prune ..on se dit remplit ,
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le roi improvise un jonglage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Des promeneurs cavaliers nous envie de rester là tranquille au soleil ..
     
    Maixent propose une petite marche digestive
    histoire de retrouver des spéléos qui opèrent ce jour pas loin ..
     
    le groupe se scinde le temps d’une heure à rallonge ,bien apprécier
     
    Des visiteurs arrivent et partagent les restes de dessert....Le temps s'enrichit d'autant ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le feu est relancer , avec Luc on s’occupe du bois , refaire la provision pour les prochains qui voudrons occuper cet abris ..
     
    -“ on a tomber un chêne mort , la bas , des bras serait bien venu “
    -“ et de suite les fourmis repartent , en ligne discontinue ..
     
    Chacun sa branche ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le soleil est tombé , le feu ressert les têtes ..
     
    Tout se plie se range , et l’on comprend qu’il faut quitter les lieux .
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    un glaçon attend pour éteindre les flamme qui nous ont réunis
     
     et l'on s'en va ....!
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sans rando , le nombre aux paillasses
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Content , joyeux , d’un pas rapide dans le froid , qui veut nous prendre ..
     
    Encore un temps ensemble ou l’on se dit , tous les plaisir que l’on garde ..
     
    Les instants naturels , si simples , qui coulent du jour entre nous ...
     
    à l’image de la source qui sans fracas ,
    chante glouglou interminablement ,
    dans l’ignorance de beaucoup , mais  pour le plaisir de celui qui a soif ..
     
    Nous avons laissé notre cœur exprimé sa soif d’amitié .
     
    Et chacun  a sut rafraichir la bonté des autres ..
     
    Une communion d’unions rares , que j’aime vivre et revivre le dimanche ..
     
    Merci à tous d’être venu ,
    de lire , et transmettre ce bonheur ..
     
    bizs
    lolo
               

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « Le un des cinqDe la barbade à Compeyre via Cabriere »

  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Janvier 2017 à 20:07

    Voilà le genre de reportage que l'on devrait nous servir au journal de 13hOO, ça donnerait le sourire à beaucoup.

    Vous commencez bien l'année...

    Un rassemblement qui donne l'envie.

    800 kms nous séparent et un sacré décalage saisonnier.

    Je rechausse mes patins en attendant le prochain épisode.

    Un partage qui fait chaud au cœur.

    Merci LOLO cool

     FAUSTINE.

    2
    Mardi 10 Janvier 2017 à 20:54

       Une bien belle journée à refaire donc!

    Sabine

    3
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 17:15

    Coucou Lolo

    Je te souhaite une douce année 2017 ,

    je crois qu'avec vos retrouvailles c'est bien parti , pour de nouvelles aventures .

    De te lire j'ai le sourire que de bonheur sur ton blog.

     Talie

    4
    handbleu12
    Mardi 17 Janvier 2017 à 11:59

    Laurent, c'est une très belle leçon d'amitié! Et le lieu est très sympa...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :