• Un tour du Noir à l'état sauvage

     

    coucourou ,
     
    Une histoire , plus ordinaire ,
    qui l’a été ... souvent , mais c’est du passé ..
    de nos temps , pressé , bruyant , urbain , stressé ...
    une journée pareille se vit en aventure extra ordinaire ...
     
    Plus peur des mots , aussi fort que véridique
    j’écris ceux que je ressent ce dimanche dix ...
     
    Début avril , avec tout nos fils ,
    dans un équilibre sexiste .
    deux couples officiels, un d’amie - ami
    sur le causse noir , on s’exile ...
     
    Une prétention , de taille , La Liberté ...
    Se savoir là pour marcher, droit dans le vent ,
    sur les steppes du causse d’un azimute au suivant ..
    la trace suit des pistes , libre à nous de s’en écarté ..
     
    L’histoire nous surprend dans l’inimaginable ...
    libre nous y voila , pour sûr les seuls c’est probable..
    allez voir , et plutôt lire la suite , incroyable..
     
    Nous sommes seul à six ,
    Tout doucement , je vous met dans l’idée ..
    11 h presque , en plein vent du midi ..
    espace tout horizon , la tête pleine randonnée ..
      
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
    Sur la route de Lanuejol , départ entre le carrefour des Mourgues et de latour ..avec les rouges 19 km , 500m de dénivelé ...    
    Vent sud-est , celui la , on le connait de longue  ,
    les gents d’ailleurs le traite de tout ..
    entêtant , qui rend fou ..
    je l’aime assez , pour savoir prendre sa fougue .  
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    les steppes du Noir ...50 m des véhicules ...en plein sur la piste marqué sur l’IGN , les pin aussi sont en pistes !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
    Derrière , le moderne s’efface .. désert de steppes ...
     
    On est peu fier , d’avancer en terre libre ..presque timide mais au combien enthousiastes ..
     
    Grand bleu , bon vent , de face qui nous gonfle jusqu’au tripes
     
    On parle nouveau et absents ...
    Daniel est de retour très heureux de quitter son Montjaux
    Il s’avère excellent observateur d’animaux ,
    Véro et Michel , nous occupent le temps de parler d’eux en attendant de les retrouver
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un cœur de Cardabelle , tout l’esprit des causses ..
    Un chardon du sol , qui fleuri à ras des pierres
    malgré l’hiver de gel et l’été de sec .
    imposante et généreuse ...
     
    Un gout d’artichaut qui vous donne la météo ..  
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Passé la route de Latour ...tête basses on piste ...parle entre les pieds ...devant un bois de pin ,une luzerne  ...
     
    Toujours face au vent , très important le vent de face ...On serait chien , la truffe en l’air on se régalerait déjà !
     
    On nait Homme , alors on ressent les images et le vent sans plus ...
     
    Daniel le voit d’abord ...solitaire ..il broute ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un chevreuil ! On approche ...nous voit à sont tour ...surprit ou interrogatif ? question dont on attend la réponse ..
     
    évidement on s’arrête , lui lève la tête . tranquille je prend plusieurs photo , il pose en star . Il est au restaurant de luzerne , la maison de pin toute proche ..
     
    A quoi pense t’il ? La chasse est passé depuis 3 mois , aucun risque ..il finira dans une escapade démonstrative de ses talents de gymnastes ..
     
    Des sauts remarquables d’élégance tout en lenteur qu’il semble s’arrêter en l’air ...
     
    Voici le début du tempo de l’aventure ...Une valse sauvage au beau temps ...
     
    le jour est libre , les plantes espère l’été , la faune savoure le printemps ..
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Km 1.5 la combe , Les Causses ...les sauvages font ballet ...
     
    Une flopée de vautours nous ignorent..ils s’attirent en nombres .
     
    Tel un film western , ils tournent et se posent en escadrilles.. une zone proche est ciblée .
     
    Nous voila spectateurs d’une curée ...
    Le vent rafales des chants de tempête sous les bonnets ...
     
    Dans une musique d’apocalypse , maintenant , je pense à la vigilance de ces bêtes ,
    et à leur organisations  pour repérer une carcasse dans se désert ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Dix minutes , passe avec nous ...le banquet se lève ...
    De grands battements répétés , lourdement ils trainent leurs corps vers les airs ..
     
    ils rasent mottes entre les buis ,  dans le vent en léger travers ...
    Les trois cent mètres qui nous séparent, sont trop juste pour qu’ils prennent de l’altitude ...
     
    Je les voit arriver à un mètre du sol , pleine vitesse de droite ou gauche , se suivent ou croisent ,
    et dans les derniers instants nous survolent d’une hauteur d’homme ..
     
    On pourrait les toucher en étant plus vif .
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Que du bonheur .! Photo faite au grand angle ...Difficile de viser l’écran en plein soleil ... 
     
    Et tout ce spectacle  , naturellement , librement ..ils volent en nature sans cris ni peur ...
     
    être là, au bon moment , sous le bon vent , du bon coté , avec tout le temps qu’il faut ...
    Statistiquement ...impossible !
     
    La vie c’est cela , elle bouleverse les prévisions , et démolie les calculs .  
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un peu plus loin ..interrogation !
    Je ne connait pas grand chose aux fourmis .
    Je n’ai pas tout vue non plus .
    Mais une fourmilière comme aco ,comme on dit ici , c’est la première que je trouve sur le causse .
    Des grosses fourmis rouges , comme celle des foret de sapins sur l'Aigoual .
     
     
    Que font elle ici ?
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le printemps vient de se levé ,
    anémone est dans les prés
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Serre de Malautie ..il possède de curieux rochers , d’après des ouïr dire..
    lolo prévoit d’en faire le tour , au sûr on les trouvera ...
     
    Liberté prise , les randonneurs , grimpent à  la guise de chacun  ..
     
    km 3 , on vit encore dans l’émotion vautours .
    En nos paroles défilent ,de grandes pensées d’espaces , de hasard ,
    des images d’ailes , de têtes au col blanc , de rémiges étirées comme de longs doigts ,
     
    On se sent présent , attentif , et comblé , ...
     
    Pourtant surprise ...deux ,trois, quatre  chevreuils pâtures cette steppe ..
    on s’amuse à celui qui verra le cœur blanc dessiné sur leur postérieur ..
     
    pour les photos ..raté il sont trop près quand on les voit ..
    et bondissent rapide ..
     
    Notre tension remonte  , visiblement , c’est un beau jour pour ceux qui sont libres ..
    Ces terres sont tranquilles , il faudrait peu être présenter nos excuses pour les dérangements ..mais à qui ?
     
    étrangement sans se concerter , on avance plus calmement , se parle de près ..
    On prend la sensation d’être étranger ..
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Content nous voila , on prend de la hauteur , les vues s’étirent jusqu'à chez nous ..
    Oh fond , les cimes du Lévezou , à 40 km
    La première ferme , Latour , puis les Mourgues ...et enfin dans les pin St André de Vezine
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
    Devant , le massif de l'Aigoual , au centre à coté de la petite, bute brillent les toits de Montjardin ..notre dernière balade .. 
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
      Sur le flan Est du Malautie ,  devant nous la cave ..une bâtisse en bord d’une grotte ..
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Je ne me lasse pas des panoramas ..la fin du causse noir , qui vient tout contre les Cévennes ..  
     
    Des infinis à parcourir ,
    je le sais, une vie n’y suffit pas ...  
    mais une fois , vous marque à vie !  
     
    Puis c’est dans ce travers , que Daniel débusque son premier lièvre du jour ..  
    oui un lièvre ,au gite dans un buis ,
     
    ne pensez pas voir une image ...bien trop rapido ..  
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage  
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Voici les marques de l’eau ...ici elles coulent par fortes pluies , creusent en points bas un passage ..et disparaissent dans une grotte perte ..
     
    La grotte est dans les pins sous la maison ..
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Une grande salle avec une toute petite cave , bâtit de 2 m sur 3 m ..
     
    La visite est rapide avec au sol les moules cassée en terre cuite ..
     
     
    Les ventres s’expriment , les têtes pensent abris ..le vent nous prend à l’arrière ..
    On décide de tourner le serre en face nord ..du coté des Mazes ..
    Le coin repas vite trouvé , on se repose du vent ..sort nos délices et ripaille en bonheur ...
    Lolo décide une méditation plein vent ..à vivre 10 minutes !
    et l’on repart ...
     
    Les rochers particulier nous ont presque échappé ..d’en bas on devine une quille ...
    Des rochers on en a vue d’autre ,
    et par expérience je sais qu’ils sont souvent à part .
    chaque foi ils nous surprennent dans leur nouveauté ..
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Des blocs sont posé là et là , le coin semble prometteur ...
     
    Tous d’accorts , ils grimpent de bon cœur ..
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Une position particulière , le Causse Noir du haut des mille mètres ..  
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Visite de l’arène guidé par Brigitte ..à droite Le Rocher ...  
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    En équilibre , la tête droite  nous accueille
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    et nous salut tête incliné ,avant notre départ ... pose admiration ,
     
     
     
     
     
     
     
     Un tour du Noir à l'état sauvage  
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    km 7 cote 943 m ferme de Latour ,
    On se dirige tout droit vers le GR ...derrière le grand près vert devant nous  
     
    On oubli les chemins , ...comme le lapin que l’on Vera courir ..  
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Petit tour d’un lac de verdure ..le vent couche en vagues le jeune blé bien tendre .
    Seul les combes peuvent être cultivées , l’eau y dépose une terre rouge d’érosion des sols ...
    Une terre précieuse qui disparait elle aussi dans les cavité souterraines ..
     
    C’est pourquoi depuis toujours les agriculteurs se battent contre cette érosions ,
    ils construisent des muret pour tenir la terre et obstruent les avens ..
     
    Derrière se lac vert , se trouve des garennes , plein de terriers de lapins qui doivent communiquer entre eux ..
     
    Non loin un renard nous voit passer , magnifique ..
    la journée se poursuit sauvage ...à croire que bon nombre de bêtes profitent du soleil ..
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le gr , bonne piste nous trace à Aluech..joliment retapé ..
     
    On suivra 2 personnes , sans les rattraper , qui parti de Latour allez à Aluech ,
    sans doute des voisins en chemin pour  donner visite aux amis ..
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    km 10 , un vieux chemin comme j’aime , des pierres des buis en lignes ..
     
    Il disparait part moment en trace de fêdes(brebis) , et retrouve son style plus avant ..
     
    Un jeu de cache , qui nous tourne entre les buis ..une marche type des causses .
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Avant la route , un puits romain ...bien bâtit avec des abreuvoirs  ,de 5 a 6 m de diamètres
     
    il témoigne  de l’occupation des causses .
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    km 15 et plus ...grimpette au serre de cabrié ..
     
    On longe un près de doucettes ..
     
    Pas l’envie de stopper l’allure , la salade restera là
     
    Plus haut belle surprise .
     
    Encore Daniel premier de la ligne ..failli écraser un lièvre ..
     
    Imaginez la bête , fier , les oreilles bien levées , trottiner dans le vent ,
     
    en venant sur nous ..!
     
    On a eu le temps de se regarder dans le fond des yeux ,
     
    Nous et la bête , de grand yeux brillants sans peur mais plein de vitalité ..
     
    Comme si on le bousculer dans ses réflexions ...
     
     
    Un fois passé on commente l’évènement  ,
     
    chacun de son bon mot ..
    “ ma ,tu as vu comme il est beau “
    “ il est passé à nos pied “
    “ tranquille , il a compris qu’il ne risquait rien “
     
    et là “ chuttt” chutte” répète avec les bras ,Daniel ....
     
    quoi ?
     
    Je calme les discutions net ...”un cerf “ nous attend !
     
    “va y toi avec l’appareil photo avance ..” me chuchote Daniel ..
     
    Ce moment unique , ou tous on agit comme un seul ..
    et le seul fait pour tous ..
     
    Recoller ensemble , à touche épaules , devant les bras tendu pour la photo
     
    j’avance ...clic et reclic ...
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un jeune cerf , broute son près devant les Cévennes ..en liberté , il choisi d’attendre , intrigué par nos tête de merlan frit ...
    Et dans une majesté  d’âme nous quitte , quelques pas léger , lui suffissent à disparaitre .
     
    Sa démarche restera devant nos yeux
    pour vous dire combien il est chaleureux de le savoir libre
     
    Puis on rentre ...
     
    Qu’écrire de plus ..les derniers km n’amènerons rien de comparable ...
     
    et bien non ,juste après avoir vu ce cerf , voici plusieurs chevreuils qui bondissent devant nous ...
     
    c’est sûr on vit un conte de Disney...
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Et les émotions à lolo...
    Vous remarquerez sur la carte , des ronds ou ovales avec une flèche dirigé vers le centre ....c’est une doline ...comme ici
     
    Une dépression semblable aux cratères de volcan ...point de lave ou autre volcanisme ici ....de l’eau c’est tout
     
    Une circulation d’eaux souterraines qui soutirent la terres et les roches ...un peu comme un fourmilion géant
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    En haut du serre de Peyrefioc , un tas de cailloux éventrés ...une vue en parabole ..  
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    un tertre , une très ancienne tombe ,.. ici fut enterré quelqu'un d’important ..depuis 6000 ans
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Voiture en vue ..tache blanche tout droit ... après la doline ...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    l’exemple type de l’aven à boucher avant qu’il ne s’ouvre
     
    une lute contre les caprices de la météo ..
     
     
     
     
     
     
    Un tour du Noir à l'état sauvage
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Au revoir Causse , d’aujourd’hui ,
     
    Cardabelle , chapeau , révérences d’obligeances ,
     
    De tout cœur faisons sermon de protéger et préserver cet espace de liberté .
     
    Un jour qui vous transforme ,
    vous émeus ,et vous témoigne un profond sens du vivant ..
     
    Si certain réfléchissent au sens de leur vie ,
    n’en cherchaient  plus d’explication ,
    contentez vous de respirer à fond votre vie , par tous les sens ..
     
    Nous en sommes libre de le faire .
     
    Bonnes inspirations à tous
    bizs
    lolo
     
     
      
    « De Lanuejol à l'EspinassousAutour de Peyre dans tous les temps »

  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Avril 2016 à 22:52

    Bien joué le petit coup de chapeau final...

    Belle balade et belles rencontres...

    Merci pour ce beau reportage.

    BIZZ FAUSTINE.

      • Mercredi 13 Avril 2016 à 17:31

        coucou merci ,

        si le coup d'chapeau te plais , alors , chapeau bas pour toi

        de suivre nos aventures chaque semaine ..

        C'est grâce ,aux réflexions que m’inspire ton blog que je glisse dans l'expression de mes émotions ..

        un peu plus chaque dimanche ..

        bizs

        lolo

         

    2
    handbleu12
    Jeudi 14 Avril 2016 à 16:18

    Laurent, c'était génial de lire ce compte-rendu! Plein de belles rencontres et un paysage magnifique... J'aimerais y aller avec mes petits, un jour, quand ils grandiront...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :