• Dans les hauts de Grandmont

    coucou rou


    2017 , le 5 novembre .
    un dimanche ordinaire ,
    matin gris , froid de vent ,
    l’hiver s’invite , dix heure sonnant ..

    J' attend , le cœur chaud bouillant ,
    l’instant des visages souriants ,
    le temps des regard de braise ,
    ou l’on s’enlace à notre aise ..


    et se jour , bien des surprises enflamment nos retrouvailles ..
    de 5 nous voila presque 10

    Fabienne et Luc arrivent avec Lascaux , Marinou avec Maixent ..

    -“ mais tu m’as envoyer que vous ne veniez pas ! “ je m’étonne au prés de Maixent ..

    -“ c’est la faute à ma sœur , qui vient de partir plus tôt , alors nous voila “ explique Marinou

    -“ quand à vous , c’est super d’être la , sans prévenir “ je fait joyeux à Luc

    Le covoiturage se decide facile , et nous parton rejoindre Didier vers Lodève ..

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour vite tracé , sans pretention , juste pour être au soleil ce jour ...tous l’ont compris .

    13 km qui se veulent facile sur grande piste ...comme j’ai anoncé par mail ..

    un autre surprise arrive au départ ...Didier nous attend , mais accompagner de Marie France ..

    -“ je te savais fatigué de la dernière balade , et te voila aujourd’hui !

    j’en suis très heureux , et je te présente une autre Marie France , que l’on appel Marinou “ ..je souri à Marie France ..


    -“ ton dernier mail , m’a convaincu , des grandes pistes ...facile alors je me suis dit j’y vais “ ...elle sourit


    Les présentations faite , le groupe rapproche chacun ,qui s’efface , et se colore de bon .

    On tourne en spirale d’envie de simple de vrai ,
    vraiment gentiment ,se fond les paroles d’accueil ,
    l’œil au rire , le cœur en ristourne ..

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    en premier , on monte ! Le Serre de Bouissous ,
    Le décors se cache dans les arbres ...encore un peu et je me retournerais ..

    Les discutions se disent à deux , la pente favorise ces positions ..
    on parle du coin , inconnu pour beaucoup , mais historique pour Didier ..
    Avec Maixent les contes de chantier , de société , les rapproches ..

    Je ressent , sans en voir encore l’importance pour nous , tout l’amour de Didier pour cette terre , ces gens ...maçon ou autre ..
    Marie France , présente aussi cette passion , agrémente de souvenirs , la vue , le soleil , les odeurs ..

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Retournement ...pose Mer ..en photo je n’ai pas réussi ..mais une belle ligne d’argent éclaire l’horizon ..
    le Salagou brille aussi entre les monts ..

    maintenant on sait , que le décors nous accueille ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    doucement on photo , pour ne pas monter trop vite , s’imprégner au mieux du pays ..
    Il s’offre magnifiquement , à nous de ne rien brusquer ,

    Je vois bien que nos cousin de Lodève , sont en paix , sans regret , ni doute
    ils donnent avec leur regard toutes la beauté de ce pays ..à nous d’en gardez sur le cœur ..

    Je fait un peu le fier de le pousser sur des chemins qu’il ne connaît pas ,
    mais je m’efface délicatement ,comme je devine la passion qu’il anime .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On tourne la crête , nous voici en face du Larzac ..

    Maixent se perd un peu avec moi dans les vallée de l’horizon ..bien vite on se rattrape

    L’angle de vue en surprend , nouveau pour nous ..

    Marie France contente des pistes , se fait inquiète par Brigitte ..

    -“ attention , lolo ne connaît pas les chemins , il peut y avoir des imprévues “

    On croise des VTTistes perdu ..que l’on remet en piste ..un papa et son fils perdu ,
    très sympathique ..le petit moment d’échange autour du GPS ..

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    KM 2 , on traverse un plat , toute vue sur les falaises ..
    il nous faut passé au dessus ..

    L’âme spéléo de Maixent se découvre .on scrute ces rocher avec aventure , convoitise et admiration ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     


    Vers le Pas de Lairette ..puis on grimpe sur le petit causse ...en fait une simple crête

    Marinou , s’extasie des vues ..et Marie France commence à comprendre que la descente risque d’être éprouvente ..

    On ralentit , s’attend , s’économise ..le groupe aime ce style , proche des unes ,
    avec tout le temps de papoter ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     


    La crête sonne la Faim ...La mer en horizon bleu et d’argent ..

    on se pose à l’abri du vent ...oui j’en oubli dans ces lignes de vous souffler l’air du jour ..

    Un vent qui couche , qui cristallise de glace . Des bourrasque qui hurlent , sifflent et bourdonnent aux têtes..
    De quoi se calfeutrer au chaud , sur un canapé ..
    Mais , nous sommes en dedans du bruit , en dehors du chaud .
    Heureux on se proche , pour parler , et maintenant manger ..

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un moment suspendu , dans le bruit qui souffle , mais assez abrité ..

    le rouge et café réchauffe , on se plait , ensemble ..nos paroles regardent la catalogne ,
    alors évidement on se croit capable de refaire leur monde ..
    Mais bien vite l’important nous reprend ..se voir , vivre , un jour ici en groupe ..

    Je médite , soutenu , entouré , en ligne ..une nouvelle expérience ..

    sous le vent , bien serré à touche épaule , nous voila 4 en ligne..
    Je lance les mots , guide les esprits , et ressent la ligne de corps ..
    Marie France poussée par Brigitte , est en bout de ligne , pour sa première méditation lolo ..

    en ouvrant les yeux .”.wouhaa “..-“ on dirait que les arbres .., le pays , ..comment dire .., ils viennent là !, ils sautent aux yeux ...”
    Je croit que je viens de faire une adepte ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on continue la crête ...monte descend ..en complice on accompagne notre cousine
    Bien volontaire , elle suit à son rythme ..toute étonné de la gentillesse du groupe ..

    on ne sait pas encore , que la grande douceur de certain sera très apprécier ..
    Didier m’interroge sur ma façon de faire mon tracé , dans des coin inconnus ..
    On parle carte et satellite ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un chemin éprouvant pour les genoux ..alors on laisse aller aux pas les moins sur..
    tranquille on découvre la crête , un ravissement ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     


    Falaise au pied , Brigitte rassure ..
    -“ si Maixent passe facile , on peu y aller ..il nous aidera , tu verras Marie France “ ..

    un moment d’hésitation , de confiance qui germe...de groupe qui s’attache ..

    4 mètre de descente escalade facile , mais un peu exposé ..

    Tous les Spéléo s’engagent lentement ...et semble glisser sur la roche ..

    reste Brigitte et Marie France , bien encadrer l’épreuve est tenté

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont Dans les hauts de Grandmont Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    accroché au parole masculine , douce et lente ,
    les femmes surmontent l’angoisse et se retrouve en bas tout sourire ..


    et bien sur , la rando prend une autre voix ..chante un hymne profond de joie ..
    Une connaissance du terrain , une reconnaissance d’entraide , un plaisir d’être perçu fragile et volontaire ..
    Des sentiments qui se mêlent , et se lient tellement qu’on ne sait plus qui les pensent ...
    -“ tu n’aurais pas était la , Marie France , j’aurais poussé un petit cri , un Hay , pour affronter l’épreuve “ confit Brigitte

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    encore un descente-monte ...le Pas de L’Auside ..cette crête nous plaît bien ..ludique et sauvage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     


    Les genoux grincent , les cousines se compissent ..

    je ressent maintenant le bon qu’on partage ..et comprend que la suite de la rando sera riche ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    après 6 km on retourne pour faire le tour du Pioch Haut

    là une partie du chemin est encombré de coupe de bois ..une grande piste nous attend ..mais bien plus loin !

    un passage délicat ..la aussi on prend le temps avec plaisir ..

    On s’attarde sous les grand pin verticaux ..

    de ci de la des rocher cacher font rêver Maixent ..de baumes ou de grotte

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    piste trouvé ..jusqu’au col de la citerne ..
    un repos pour certaine ...quoique l’on marche bien vite ..

    suit un sentier dans les buis ..un brin pentu ..mais si bien abrité

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    pose chocolat café , madeleine , et fouace maison ..une paix , couché en pente

    des arbousier sont repérer ..on papote enfin doucement sans le vacarme des airs ..

    un moment d’oubli , qu’il faut pour reprendre la marche ..

    enfin pas pour tous ...le sentier penche encore plus , autant que Marie France le glisse des fesses ...

    on en rit gentil , en mangeant des arbouses cueillit par Maixent ..

    on oubli ..la plus petite , celle qui renifle depuis le début ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

    la descente rapide , on retrouve la vue dans la lumière qui se couche ..

    et là ! on y repense ....ou est elle ? Lascaux

    Luc et Fabienne , appelle , cherche avec Véro , la touffe de poil rase motte ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    elle est trouvée en pleine chasse ..visiblement épuisée de son escapade ..



    L’histoire retrouve les voitures ..et le groupe se divise ..
    certain rentre sur Millau , directement

    et nous on va découvrir la maison des cousins ..avec Marinou et Maixent ..
    Une découverte ..qui nous touche tous ..
    Reçu simplement , avec chaleur , on a l’impression de pénétrer leur histoire , et l’histoire de la ville de Lodève ..
    C’est étrange , comme ils parle de cette vielle usine , puis caserne , et maintenant vaste maison , clair et spacieuse ..

    La vie est partout , jusque sur la grande terrasse qui a vue tant d’enfant apprendre à marcher ..
    -“ tu penses , s’est facile sur le carrelage avec les trotteurs ..” nous invoque Marie France ..alors on voit ses enfants s'amuser ..

    -“ des graffitis de soldats sont encore dans les combles “ rajoute Didier

    Les tasses chaudes , entretienne se lien que l’on a tissé tout le jour ..
    des souvenirs du club Spéléo reviennent , un peu flou ..
    Puis arrive la sœur et beau frère de Marie France ..un passionné aussi d’histoire et de chemin ..

    La rando lui est conté avec sentiment et émotion ...le groupe est mis en valeur ..
    Marinou se sent bien , s’explique du bien que l’on a d’être en rencontre ..
    L’esprit qui nous anime , plane dans la pièce ,
    des promesses sont dites ...des dolmens à voir , des projets ..que du bon ..

    et pour conclure ..une visite nocturne de la ville ..enfin du monument pas loin ..

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les hauts de Grandmont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un monument au mort fait par Paul Tardé ..à comprendre ici https://insitu.revues.org/11713

    surprenant et bien expliqué , avec justesse par nos cousins lodévois ..


    on parle clocher , musée , cheminée , caserne , on entant la passion , l’amour de cette ville qui espère ..

    Dans la voiture , le retour nous rapproche de l’émotion
    Maixent et Marinou , très sensible au gens , à la rencontre , reste ému de se jour et de l’accueil que vous nous avez fait..

    -“ se sont de Belle personnes , tes cousins “ nous donne Marinou

    Encore une histoire qui fini sans se terminer ..
    j’aime ces dimanche qui nous amène bien plus loin que la marche sportive ..
    ce donner le temps d’attendre la vie ,
    laisser les autres vous donner leur passion
    et glisser dans le monde qui s’ouvre sous vos pas ..

    l’émotion vous remplit d’énergie et de force pour affronter votre monde ..

    merci à tous ..

    bien des bizs
    lolo

     

     

     

    « Du Roc de Serviere à la PesadeDu plus prés de l'eau , au plus loin des crêtes ressentons le Salagou »

  • Commentaires

    1
    Marie France
    Mercredi 8 Novembre 2017 à 17:16

    Bonjour Cousins !  

    Quel paysages ! Super pays  

    Mais surtout vous êtes super sympas toute l'équipe !

    Un vrai plaisir que de se connaître un peu.

    Et très attentionnés avec les ancêtres. ...patients au possible.  

    Encore un grand merci et....je ne parle pas du moment de méditation  

    Bonne semaine à vous  et à bientôt !

    Bises.   Marie France

    2
    Marinou
    Jeudi 9 Novembre 2017 à 16:53

    Un petit coucou

    pour  dire mon ressenti de cette belle  journée parmi vous ventée( cela a aéré le cerveau de la semaine)  dans de beaux paysages  

    et surtout dans la bonne humeur en fin de journée .

    quel moment délicieux avec vos  cousins dans leur jolie maison   lumineuse

    l'arrivée  de sa sœur et son mari   a mi encore de l'ambiance    .

    on aime  les écouter raconter la vie de Lodève ..

    quelle belle surprise d 'aller voir le monument aux morts de Darde  très original et moderne

    ce fut une atmosphère propice au recueillement

    cette journée a été  belle avec des personnes attachantes ..

    à bientôt pour de belles  aventures

     MARINOU

    3
    handbleu12
    Lundi 13 Novembre 2017 à 22:07

    Très émouvant, ce compte-rendu, Laurent, rempli de relations humaines chaleureuses, ça réchauffe!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :