• De la Vacquerie , l'immense en liberté

    coucou rou ,

    Dimanche 8 octobre 2017 ,

    C’est la reprise , de nos marches dominicales ,

    quel nombre pour cette rencontre amicale ?

    juste , faible , pourquoi juger ..

    quoi penser , ou espérer ..si ce n’est ...

    qu’aujourd'hui , le bon sera 7 ..

    Notre groupe est ainsi , fluctuant , ou chacun vague comme il peut ..

    sincère est , le bonheur de ce voir ,

    Car on imagine bien que tous vivent au mieux leur propre aventure ,
    ce rencontrer le dimanche représente un besoin une envie bien personnel ..
    Ils viennent , ou pas , avec la seul obligation de le décider...
    je les accueille avec la seul ambition de les faire marcher ..

    Le chiffre parfait du jour , 7 , bien repartie et si équilibré ..

    Un mélange d’une nouvelle, de fidèles lecteurs qui viennent enfin , et de marcheur assidu ..

    A y penser , maintenant , je vois que ce groupe représente bien les sentiments qui me poussent ..

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au presque sud du Larzac , à survoler la Seranne des yeux, nous voila partie de La Vacquerie de St Martin de Castries..

    Pour une boucle , que j’ai tracé facile , la voyant plaisir , l’imaginant clairement spacieuse ...

    Loin très loin du panache et des surprises qu’on peu y vivre ...

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    En rouge nos choix , qui s’écartent volontiers , ou non des prévisions ( en bleu) ..

    Cathy , nouvelle , découvre notre style ..on fait connaissance durant le trajet voiture en parlant nuage...

    -“ Comment déjà , nuage patibu...”me demandent t’ils
    - “ non , nuage lenticulaire “...voici des info https://questions2physique.wordpress.com/2012/10/27/les-nuages-lenticulaires/

    Marie Laure & Bernard nous retrouvent au village , fidèles lecteurs les voila à nos cotés ..

    Véro et Pascal jouent les habitués content de nouvelles têtes ..

    j’annonce :
    -“en théorie , on crête pour 16 km , grande vue ,
    avec peu être des passages , je sais pas trop , comme j’ai fait à partir du satellite ..enfin on cherchera “

    En fait ! on fera presque 20 km pour 600 mètres de dénivelé ..

    voici l’histoire de ces décalages...

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un début , radieux , les yeux sur les pieds ...
    Intéressé , très attentionné , aux discutions de notre rencontre ..
    certain parle famille , demandent et donnent nouvelles des enfants ,
    Vient les histoires de vacances ,
    Ainsi que les interrogations sur les absents ,
    sans pensée de tort ou regret
    mais bien des sentiment de plaisir d’avoir de leur nouvelles ..
    Avec les premiers pas le groupe se soude , s’amalgame
    s’échauffe d’amitié , pour qu’il puisse s’étirer en file , sur les sentiers sans se rompre ..
    Et tisser tout le jours un fin et délicat bonheur ...

    cathy semble fondre facilement , brille du regard curieux ,
    éclaire de joie le cœur du groupe ..

     

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    une fois sur la crête , l’espace s’étant jusqu’au montagnes éloignées ..

    En main gauche les Cévennes du St Guiral On connaît ..ici : http://rando-lolo.eklablog.com/du-st-guiral-au-pise-a108053662

    La vue j’y croyais , les Héraultais n’y pensaient pas , Cathy ne l’imaginait pas ..

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

    à main droite , la Séranne , du st Baudilhe à Peyres Martine ...

    Tous comprennent l’envie qui m’amène ici ..voir , à toucher du cœur une vaste partie de notre région..

    on s’amuse des nuages en lentilles ...Positionner juste au dessus des monts que je reconnais ..

    je phrase en riant les mots ..: –“ tu vois le petit nuage , dessous voila le st guiral , “

    il n’y a qu’un seul nuage , comme posé gentiment là pour que je présente ma connaissance ..

    J’exulte de vie , j’expire la fierté , et inspire le beau .
    Petit , minuscule je suis , et pourtant de partout je suis aller ou irait un jour en marchant ..

    - “ j’aime les crêtes pour cela , ..prendre mesure du pays , savoir les monts , comprendre l’espace que j’aime ..”

    - “ Surprenant , bouleversant , je n’ai pas l’habitude de ce type de marche “ me confit Cathy

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 2.5 on monte au sommet de 788 m ..derrière nous notre crête serpente ..au loin l’espace recule encore et encore ..


    le sentier est sauvage , les buis secs frottent de très prés ...
    Personne ne refuse, tous accepte cet état simple et libre de la trace ...

    la sécheresse décolore le vert immuable du plateau ..les buis sont robustes , si la Pyrales ne les mange pas ils reverdiront ..

     

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

    pose photo au sommet ...la vue en donne trop ..le groupe veut s’y voir

    - “ lolo , prend nous tous .., “
    -“ attendez moi aussi je vous prend “, “mois aussi j’en fait une “ nous demande Véro , Cathy ...

    Même Bernard nous joue un gentil sketch

    -“ maintenant que vous avez jouer avec vos téléphone , je vais vous montrer un appareil photo , un vrai , avec un objectif qui sort ...”

     

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    “ attention , regardez comme on s’en sert ...”

    C’est ici que la magie nous transforme , dans le bleu de l’air ,
    c’est ce jour que nos yeux y voient clair ,
    juste entre le Ventoux et le Canigou ,
    on découvre la Seranne jusqu’au Roc Blanc .
    le Blandas et le cirque de Navacelle ..

    L’effet crête , contamine les esprits , mêmes les plus incrédule ..
    Voir si loin , si clair , tout proche ce que l’on pense immense ..

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - “ vous n’avez pas faim , je vous propose de manger par là..” gargouille mon ventre ..
    - “ Pas si tôt il est à peine 12 h 30 “ répondent ils en écho..

    - “pour la suite on bifurque à gauche pour chercher la grotte des Huttes ..si vous voulez , on peu y manger “ , je fait confiant ..

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

    Commence la partie en rouge sur la carte ..
    persuadé de retrouver cette grotte , 25 ans après mon dernier passage ...je les guide surement vers les huttes ..

    là ...ça se corse , le coin n’a pas changer , seulement des chevaux y pâturent chaque année ...Les sentiers se multiplient ,se croisent , et font des petits partout ..

    le groupe se pose aux huttes , hameau de ruines , pendant que je cherche et perd mon espoir de grotte ..

    la pose s’éternise, jamais aussi longtemps ...

    aussi la reprise se fait doucement , dans des traces sauvages mal calculé , on sautera plusieurs fois la même clôture en rigolant..
    cherchant une piste ....on en trouve une autre qui nous ramène sur la trace bleu ..

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    après 9 km , 15 h 30 , on retrouve la crête et l’espace

    nouvelle séance collective de photos

    Ici on comprend que la marche sera encore longue ..bien plus que prévu ..
    le retour pour 16 h 30 est à oublier ..
    que cela devient bon , rester plus longtemps dans ce pays ..

    je commence à présenter le retour ...pas si sure , et demande à pascal d’économiser la batterie de son téléphone qui nous sert de GPS ..

    -“ vous vous complétez bien tous les deux . Dés que tu vois un changement de direction à faire , il confirme ton choix “ remarque Cathy
    -“ je doit te dire que je ne fait jamais de repérage avant la rando , je ne connais pas les chemins , et les découvre avec vous .
    En plus je choisi souvent des coins ou je n’ai pas marcher , c’est donc des rando découvertes , ou le groupe accepte de s’égarer , ou de se retarder “ je lui précise

    -“ c’est une ambiance chaleureuse , et pleine de surprises ..”

     

     

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la dernière grande vue ..et on demi tour enfin ..direction la plaine du Coulet

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 12 sur la route du Coulet ...caresses de têtes ..

     

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

    étape préhistoire ..de grands menhirs attendent le temps qui passe ..


    on se pose bien vite et repart sans réfléchir ...devant nous un partie de la crête que l’on vient de faire ..

    la Vacquerie est bien loin au bout ..

    pour éviter le goudron on rentre en sauvage ..sur la carte une piste est tracé ...En campagne le sentier se perd vite

     

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    notre entente avec pascal est mis à bonne épreuve ..
    talent de pisteur , arrêt confirmation , confiance des marcheurs , bonne humeur de l’ensemble ,
    cette partie de la rando laissera des traces de sang , et beaucoup de mots sympathiques ..
    les jambes fatigues les visages , le rythme s’accélère , on pense finir avant la nuit ..

     

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    une piste est rattrapé , on longe notre crête de l’allez ...

    Visualise notre cheminement et comprend qu’il est loin le village ..

    on passe à Ferrussac km 17 ...traverse la route , et entame la dernière montée

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    soleil tombant plein les yeux , la piste à contre jour se perd entre les buis sec ...on s’attend , se pose

    La couleur rosé des lumières nous chante l’espoir de voir un coucher de soleil ..on s’y prépare ..

    pour une première marche , elle nous aura bien surprise ..

     

     

     

     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     


    la Vacquerie se rapproche enfin , ...

    et jusqu’au bout au aura tout fait pour finir tard ...dans le village , au deux route et un carrefour , on égard Pascal ..

    des minutes à l’attendre dans une ruelle ...
    des minutes prisent en plus , ensemble à discuter du jour qui fini bien vite ,
    et de toutes ces aventures que l’on a vécu si proche ...

    -“ c’est bien avec vous . Vous n’hésiter pas à vous arrêter ! on a le temps . et pourtant on marche , j’en ai plein les pattes “ conclu Cathy..


    Les voitures nous déchirent délicatement en deux , héraultais , aveyronnais ,..

    Promesses de se revoir au plus vite nous relit encore ..

     

     




     

     

     

     De la Vacquerie , l'immense en liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on rentre avec les lenticulaires , qui nous fond un spectacle surréaliste ..

    tellement que je conduit en vague de part et d’autre de la ligne blanche ..

    le rouge illumine brille et tranche les bleus du soir ...jusqu’à st Pierre de la Fage ..ou je m’arrête

    le feu est presque éteint mais je photo quand même ..suivra des ocres d’or et de braises ..jusqu’à Millau on se régale ..


    Pour un début ,
    je retient encore aujourd’hui
    du long , du tendre , et du merveilleux amour du pays ..
    avec l’amitié de gens qui me son chère ..

    Tout l’esprit que j’aime , toute l’émotion que je cherche
    sont au rendez vous ..
    Multiplié et délicatement présenté par les marcheurs ...
    et gentiment partagé avec les lecteurs ..

    que la saison dure ainsi
    simple et facile
    sans modération ,
    avec toute notre attention

    bizs
    lolo

    « La draile de Colognac , un rêve de crêtes Rencontre à St Beauezly »

  • Commentaires

    1
    handbleu12
    Mardi 17 Octobre à 17:00

    Très sympa, cette rando, Laurent! Un beau paysage, presque irréel! Et toujours cette amitié qui est si chère à votre cœur!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :