• De l'hortus au coté du Pic st Loup

    coucourou ,

    Le conte, du dimanche 5 février 2017..

    Une histoire de schtroumpfs qui aurait du finir en clôture de contes ..

    Fini les photos , le compte rendu , les textes poétiques et bienheureux ...

    Un drame à failli éclore ...en rentrant dimanche soir ...plus d’appareil photo !

    Un truc de vieux , je le pose là ....et puis , disparut comme par magie , ou diablerie pour certain .

    Avec Brigitte on cherche , tourne , et ne trouve rien !

    Alors l’évidence m’abat , c’est cuit , rôti , pour l’écriture ..

    Sans colère , ni agitation le deuil commence ...Je fais mien d’envisager un temps sans compte rendu ..

    Difficile de l’admettre , surprenante est la peine véritable qui nous entoure , moi et Brigitte ..

    C’est que l’on apprécie de plus en plus cet échange de bon mot , avec vous qui nous lisez..

    Un dernier espoir , lancé en désespoir ...

    -“ lolo , j’appelle Mireille , pour lui demander de chercher dans sa voiture ...

        peut être ne l’as tu pas posé ici , et plutôt tombé entre deux sièges ? “ fait semblant de croire Brigitte ..

    -“ bonne idée , qui laisse un doute , je pense bien l’avoir sorti de ma poche ici , là tu vois avec les lunettes “ .....et j’arrête de tourner dans l’apart .

    -“ elle ne répond pas , je lui laisse un message “ ....dit Brigitte toute compatissante .

    la nuit passe , et le travail m’occupe ...Tout prêt à vous faire se message ...je me dit que vous comprendrez mon manque ..

    drinnnnnnnnnnnnn drinnnnnnnnn drinng ..

    -“coucou lolo , c’est Mireille , alors tu laisses traîner tes petites affaire dans les recoins ..”
     

    L’appareil est sauf , parfaitement sain ...merci Mimi ...quel soulagement


    vous savez le pourquoi de la clôture des contes , voici le Comment des schtroumpfs ...


    Millau en grande pluie , le Larzac en tempête ,
    il nous faut osé rouler, le temps de s'absoudre de tous ses ennuis ,pour trouver la lumière

    un cite de lourd passé , de grand souvenir ..s'impose aux vues des prévisions météo

    le Pic st Loup et L’Hortus

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     


    impossible pour nous de faire les 2 sommets en une rando ...

    par contre passer d’un à l’autre c’est surprenant

    14 km pour 600m de dénivelé ..cela nous suffira

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Venu de la pluie , on découvre un monde qui se vente , fier d’être au proche de la mer .

    Un air de bise froide nous en-capuche , le sentier nous ligne entre les chêne verts ..

    Contant , on se réchauffe ...presque midi , le repas est encore loin ....là bas au château de Vivioures

     http://www.loupic.com/Essai-sur-le-chateau-de-la.html

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Le décor du jour ....pour l’instant un peu couvert ,

    On commence par l’Hortus à gauche ...puis on descend du château dans la combe et on l’arpente jusqu’au fond de l’image ...

    on passe derrière la petite (parce que elle est loin ) crête rocheuse de droite , saute le col du Pas de la Pousterle et revient par le plateau de droite

    Facile !

    -“ on aura le temps de finir , “ demande Carole , nouvelle dans le groupe ..
    -“ toujours on fini la marche , savoir à quel heure ?....” répond Vero

     

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st LoupDe l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

    et les schtroumpfs me direz vous ? ....nous y voila !

    Mireille nous guide , scrute les herbes et plantes de la garrigues ..
     

    -“ lolo de la salsepareille , la plante des schtroumpfs ,
    une liane qui résiste à tout , envahissante , impossible de s’en débarrasser ,
    qui se faufile partout , et qui porte de jolis cœur en permanence ...regarde ses feuilles ..”

    -“ je devine la comparaison au petit arlequin bleu “..

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Salsepareille

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Le château nous vient .

    Ce pays , si proche de la grande ville de Montpellier ...semble facile ,

    Pourtant les km s’étirent de peines , le sol de roches dressées , éprouve les vielles jambes .

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les plus jeunes , s’amusent du jeux d’ obstacles ..

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    On cherche la porte ? tout en haut du rocher ..

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un passage serré , pas de route ou de voie , un sentier abrupte ..
    Tout devait se porter à dos de bête ou d’homme ..

    La vue par contre est royale , au nord la Séranne avec le Roc blanc ...mythique pour nous
    Il invoque des souvenir contradictoires de peine et de grande joies , ils me fait penser à Marinou et Maixent ..
    et touche de rouge pivoine nos cœur ..

    à coté le pic d’ Anjeau ...en silhouette de rhinocéros ....printemps 2014 dernière visite

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    La salle de bal ! on y tourne pour définir le meilleur recoin ..
    Ouvert de partout , l’air y circule brillamment ..on se pose le temps de manger ..rapide

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les fenêtres offrent de jolis postes d’observations ..

    On voit bien d’où l’on vient ..le bout de la route à droite!

    Moins de 2 km de fait

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Reste le sommet , on y grimpe ,

    Souvent croyant l’atteindre on s’arrête ..

    La pente semble douce et pourtant fatigue ..
    Comme un escalier sans fin , le moral nous épuise et la montre nous stresse ..
    Bas ,tant pis pour ce jour ! On y reviendra , l’important est de voir l’image du Pic st Loup d’ici ..

    Alors tranquille , on continu le temps qu’on se donne pour s’estimer assez haut ..

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nos pensés , commencent de planer ..les interrogations se précisent , le doute colore le pays !


    Il nous faut faire le tour de la crête d’en face ! et ,il est 15 h .....!


    Demis tour rapide ....enfin pas trop , la roche mouillé glisse assez ..

    Prochaine étape le bord du village de St Mathieu

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On quitte le château par la face sud ...en raccourcit plutôt raide ...!
    trouve la piste , la route ...et l’on chemine dans la combe .

    Les couleurs se présentent de plus en plus vers le bleu ..

    On y croit , la marche s’accélère
    les km s’enchaînent enfin ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -“ Vouhha , tournez vous ...,
       voila pourquoi on vient ici ...
       de tout au fond l’on vient ...et on y retournera" je demande en cadrant la photo .

     

    Le Pic st Loup à gauche , l’Hortus à droite ...

     

     

     

    Toute une histoire de géologie , et bien plus ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

    St Mathieu , tout près on demis tour enfin ..
    Tard se fait , un raccourcit est improvisé , salutaire ,même si beaucoup ne furent pas convaincu du bien ..

     La fatigue ne lâche plus les anciens du groupe ..

     La monté au château de Montferrand est laissé pour une autre journées spéciale St Loup

     

     

     

     

     

     

     De l'hortus au coté du Pic st Loup

     

     

     

     

     

     

     

     

    On récupère le Gr 60 ...retour tranquillement au pas des derniers ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    De l'hortus au coté du Pic st Loup
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le pas de Pousterle ...au poche du Pic , humblement on rentre en longeant ses flancs ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    De l'hortus au coté du Pic st Loup
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

     

     
     
     
     
     
    L’hortus , se montre pleines dents ,encore 2 km d’admiration pour ces géants de roches

    Le temps du bilan nous amène aux voitures à presque nuit ..

    Un tour lointain de Millau, mais qui justifie le déplacement ..

    Des rencontres sympathiques, celle  d’un couple de grande randonnée , un aveyronnais du nord ,
    et des jeunes héraultais endimanché pour marcher dans la boue ..

    Un climat à part ...c’est le sud , même en hiver

    Les amandier fleurissent et les mimosas ne vont pas tarder ...déjà presque jaunes

    Le printemps frappe ici les derniers coup de l’hiver..

    Un contraste qu’il nous plaît de vivre chaque année , avec une nouvelle ferveur..
    ..
    Notre retour automobile , fut surprenant , tempête de neige sur le Larzac ..

    Plus d’une heure pour faire 50 km ...

    Là aussi on s’en souviendra , pour marcher le dimanche contant
    et revenir heureux ..

    une belle expérience

    bien des bizs
    lolo
     
     
     
     
    « De la croix de Montfraysse au Madasse , sublime et ravinesGaillac d'Aveyron en presque tempête »

  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Février à 19:50

    Heureusement que l'appareil photo a été retrouvé... Ca nous aurait bien manqué notre petit feuilleton du mardi soir...

    "Truc de vieux.... Vieilles Jambes"... Stop Lolo...

    Les jambes fonctionnent quand même pas mal... La vieillesse ça sera pour dans une vingtaine d'années...

    A la semaine prochaine.

    BIZZ FAUSTINE.

      • Mardi 7 Février à 19:56

        coucou ,

        je note bien ton stop ..

        on se maintient bien en forme ...mais face au jeunette sportive de 16 ans , on reste loin en arrière ..

        à bientôt

        bizs

        lolo

    2
    handbleu12
    Dimanche 12 Février à 20:54

    LAURENT, COMME FAUSTINE, JE DIS STOP!! A VOTRE ÂGE, j'aimerais avoir votre forme, iii iii

    Très sympa cette rando, je me suis régalée!

    Concernant le sujet qui a failli vous faire arrêter les comptes-rendus, ok j'étais à côté de la plaque!

    A demain!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :