• Les terres blanches au Viala du pas de jaux

    coucou rou

    Ce dimanche , comment écrire ?
    Le 3 de février , comment dire ?
    je veux y croire , et pense trop vite ..
    soleil promis , neige tombée le causse sera joli ..
    c’est sans savoir les aléas et les surprises ..

    -“ bou quel vent ..., et tout ces nuages ..ce matin faut un bon coup de pied pour venir “ se bouscule Pascal
    -“ oui , mais bon , on devrait être un peu à l’abri de petites collines ..et puis le soleil est prévu vers 13 h “ j’optimise

    Pas grand monde ce matin ,
    et pourtant certain braves ,
    bravent le douillé pour l’aventure gelée ..
    Brigitte un peu en râle
    et quatre beaux jouent les malins ..

    Une voiture en expédition .., oui c’est le mot .
    expédition de traverser le Larzac enneigé ..
    Tout va bien ..ou presque ..jusqu’à l’arrivée !
    Là : impossible de se garer , un mur de neige ferme l’entrée des parkings ..


    nous voila , au Viala du pas de Jaux ..

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    On ne le sait pas encore ..mais le tour fait 12 km pour 200 m de dénivelé ..

    on perd du temps à tourner la voiture dans les rues closes
    je prend conscience que la rando ne tient qu’à une place ..
    l’ambiance sourit et cherche l’idée ..
    Bruno tente une approche ..sans résultat et réintègre l’habitacle

    -“ brooouu , y caille ce vent , ..” grelote t’il

    -“ et si on allait voir nos amis , Bernadette et Lucien “ ..solutionne Brigitte

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    son entré est dégagée , on frappe ...

    -“ ha mais oui entrez , venez boire le café , alors vous venez marcher dans la neige ?” nous sourit le couple amis ..

    Pour une fois , le goûter se fait avant la marche ..

    c’est que l’on est pas trop presser de prendre les sacs sur le dos ..

    un bon moment très chaud , on l’on discute des 2 ans qu’on s’était vue
    et puis on sort ..et marche ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la route gelée , le village enfermé de mur de neige ..
    on baisse la tête face au vent ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 minutes de froid , et nous voila content .

    .il nous faut regarder
    à coté du gèle ,
    le charme des maisons
    contre le vent ,
    le rire des ami e s

    j’optimise de plus en plus en sentant le groupe grandir d’espoir ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on devine les collines qui doivent nous abriter ..avec une bande de lumière ..

    les pas croustillent sur le blanc ..craquent la surface givrée , et s’enfonce en cm dans le poudreuse ..
    Un bruit d’apéro de gens affamés ..bien loin du ronronnement habituel de la neige ..
    avec le son de l’air en acouphène puissant , on peine de s’entendre ..

    On est fier , chaud , volontaire certes mais pour combien de temps ..

    -“ mon GPS ne marche pas bien , on va écouter les 15 km prévu ..faire un tour jusqu’au cirque et puis on verra ..” je propose

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la terre est blanche , le ciel gris , les arbres noirs ,
    a nous de promener la couleur dans se monde


    on suit des chemins ..pensant y trouver moins de neige ...un peu simplet comme idée ..
    la marche est solitaire ..ou chacun résiste à son rythme ,

    mais les poses sont nombreuses, rapides , pour que les mots trouvent enfin les oreilles ..
    Des mots qui rigolent , encourage le marcheur et bafoue les éléments ..
    Un esprit qui construit sans moquerie , ou défit ..simplement le regard des choses faites ou vue ..

    on définie la marche trace unique ..
    le premier marque les pas ..
    les suivants pose les siens dans les empreintes ..
    ainsi on a plus la sensation de s’enfoncer et les chaussures se mouille moins ..

    -“ avec Brigitte devant on prend l’impression de piétiner ..” rigole Michel
    -“ quand Pascal sera devant il nous faudra presque courir ..” sourit elle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les nez sortent pour parler , sans trop s’attarder ..
    le repas nous interroge ..ou manger au sec ?

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    d’ici ..je vois un rocher ..qui semble faire abri ..la ba dans la colline ..

    alors la marche à vue commence ,

    Sur cette terre blanche , c’est comme un rêve ..fini le vent le froid
    le but devant on avance , qu’importe le temps ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    sortie de la piste , on sauvage complet ..
    tourne entre les buis et rocher noyer ,

    la colline grimpe , les pas sont en escalier sans fin

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le groupe est long ..silencieux , et rigolo ..

    mais que fait on là ?
    à écraser cette terre de chips blancs ..

    on attend le soleil pour voir enfin la neige scintiller ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    je me plais d’être le premier . passer sur une terre sans trace d’homme

    Regarder le pays comme au premier jour des nomades ..
    même sans la lumière , la neige offre sa magie
    Elle inspire le rêve , les légendes , histoires de conquêtes,
    donne des images simples ou tout semble endormi ..
    libère le temps , qui passe bien loin ..
    et force le corps pour aller plus loin .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    l’abri est arranger ..on tente un feu ..

    une flamme ..et puis pfut ..
    le briquet ne veut pas nous sauver ..c’est dit j’investirai dans un bon briquet..
    on aurait était si bien avec un point chaud

    le vin de noix et le café nous réchauffe ..
    je change de chaussette , frictionne mes orteils ..
    le froid est sur eux ..

    rapide on repart marcher . on a fait 3 km tout juste ..il nous en semble une journée de marche .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jauxLes terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     


    on se retrouve en solitaire ...à chaque pissous
    la file s’étire ..aucune crainte de perdre les premiers ..on suit leur traces

    on croise nombre trace de baladeur ..mais toutes sauvages à 4 pattes..

    lièvre , chevreuil sangliers , solitaire ou en famille ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et puis celle là ..qui s’enfonce à peine de la taille d’un petit chien ..4 ou 5 cm

    c’est un bon jour pour marcher quand on est assez sauvage ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jauxLes terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    on continue la stratégie de la piste unique ..et se régale des détail du vent en surface de neige ..

    on se parle de poire ..et de cirque ..se donne des rendez vous pour supporter l’air qui fouette ..

    on sait que bientôt on ira mieux ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    tout à nous ..le cirque blanc ..

    propre , vierge , nos seul empreinte marque un passage ..

    c’est grand de voir cela après l’épreuve de la marche ..
    il me semble que je laisse bien plus facilement
    mes sentiments d’admiration s’épanouir
    avec la fatigue et l’effort consentit ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le vent vient dans le dos ...maintenant et sa change beaucoup ..

    la poire promise arrive avec le chocolat

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jauxLes terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     


    glou glou , et sa réchauffe..

    40 ° pour supporter les –2 extérieur ..
    et à partir de la ..on marche plaisir
    le corps supporte , le vent pousse , et le pays décore ..

    on se sent des ailes , et un bon gros moteur diesel dans les tripes ..
    de quoi marcher des heures ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on parle du Taulan , et Combalou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on sort du cirque en traînant le long des gradins

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    pour finir à la grande croix ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un hôtel comme un refuge de montagne pour aujourd’hui

    on comprend ici que le soleil n’y peu rien ..
    le gris semble partout alentour

    la neige qui scintille ne se réveillera pas ..
    on marche pendant sa sieste ..
    mais elle nous fait si bien rêver quant elle dort ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Brigitte relance la route ..
    on se dirige au Viala par le GR

    un beau chemin blanc ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un peu de route ..et puis un détour par les champs ..
    comme un temps donné à la flânerie ,
    ou rien que pour nos yeux ,
    juste le plaisir de croustiller encore un peu de neige ,
    comme des marchants de sable ,
    on passe pour endormir le pays ..

    16 h , plus de 5 heure de neige , 10 km de fait seulement et pourtant ..

    épuisé j’en redemande ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jauxLes terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    les sangliers ont écrit une recette dans le prés blanc ..
    à base de quoi ?

    mais la bête devait être belle ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les terres blanches au Viala du pas de jaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on arrive au Viala avec un semblant de lumière ..

    le village ouvre les portes ..
    les enfants sont dehors
    on dit des bonjours , des rires

    retrouve la voiture ..et s’en va ..

    en chemin on croise des familles qui improvisent une piste de luge en bord de route
    Les gens s’amusent , glisse et roule sur la neige

    chacun s’anime comme il veut
    et comme dit jacques Brel
    il nous faut regarder
    les prières des enfants
    et le bruit de la terre
    qui s’endort doucement

    à bientôt
    bizs
    lolo

    « sur la plage imaginée ..l'escandorgues du pas de l'escalette »

  • Commentaires

    1
    Paricia
    Mardi 5 Février à 13:20

    BRAVO à vous mes amis ! ….pour cette improbable rando et merci pour cette leçon de courage et de persévérance ;

    A bientôt le plaisir de vous retrouver

    Amitiés

    Patricia

    2
    Mardi 5 Février à 20:53

    Boudiou !

    Une semaine au soleil du sud, la suivante au froid du nord !

    Quel temps pour cette super balade.

    Lolo tu décris si bien ce combat contre les éléments qu'on se croirait en randonnée de Haute Montagne.

    Tu nous fais vraiment vivre une lutte endurente contre le froid... J'en ai la chaire de poule !

    Génial !

    Bizzsssss

    FAUSTINE PATOU

    3
    La Jumelle...
    Vendredi 8 Février à 14:14

    Que vous êtes courageux !!! Mais quel spectacle !!! Merci à tous !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :