• Les gorges blanches de la Dourbie

     

    coucou rou  ,
     
    L’ordinaire , fait extra ...
     
    un simple matin pas très clair ,
     
    décembre , le dimanche 18 ,
     
    purée de poix , nous voici à hui ,
     
    certain de ce qui nous attend en l’air ..
     
    on s’élance vers le causse noir , c’est extra ...
     
    un petit tour de repérage , prévu en préparation de festivité ..
    Mais le temps du jour , merveilleux nous chante particularité ...
     
    Un brouillard , humide , froid , immobile , est posé sur la ville ...
    10 h , aucun signe d’amélioration , la journée sera blanche ..
     
    L’escapade en altitude , garantie le soleil , le bleu du ciel
    le calme de l’air , assure le réchauffement partout , même sans abris naturels .
     
    On sait , le pays qui nous attend ..une étendue blanche qui vague entre les terres ..
    phénomène banal , mais qui prend des envies d’étranges , des gout de magiques avec mon caractère ..
     
     
    vous voila , dans cette ligne poursuivre l’histoire extraordinaire ,
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    petit tracé de 8 km ...qui en vaut au moins 12 ..
    départ de presque Longuiers
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Eblouit , pensez que la ville est en habits sombres de presque nuit .
    on discute de la chance qu’on se donne , de l’audace que l’on prend
    du plaisir que l’on sait , du bonheur que l’on se crée ensemble le dimanche ..
     
    -“ bruno , il me semble que ta voiture dérape un peut dans les virage glacé ..” remarque Maixent
    -“ oui , à chaque plaque de givre il testait l’adhérence , en accélérant ou avec le frein à main “ je confirme ..
    -“ humm cette cote je la connait bien , en roulant doucement , je gère assez bien “ rétorque bruno ..
     
    Pour dire que la route fut en soi une petite aventure pour sortir du brouillard ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    grande piste , qui dure un instant , puis s’en vont ..
    nous voila derrière Lena , jeune speleo , elle nous guide en foret , entre les arbres au ...camplong ..
    un aven du coin ,
     
    “-on y est venu dernièrement ..je reconnait bien “ nous invite t’elle
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    un trou qui pose réflexion ....
    -“ camplong .....? le un le deux ?...ou alors le trois ...voui , je me souvient , hola , j’avais 17 ans la dernière fois que j’y suis venu ..” se rappelle Maixent
    -“ et bien , c’est pareil pour moi , ca nous rajeuni pas “ rajoute bruno ..
     
    et voila que la nostalgie tisse ses liens entre nos regard ,
    par des mots de profondeurs qui évoque pour les érudits de speleo des image fortes ,
    ou l’émotion s’amuse d’un trait  de peur , se colore de la fatigue , se dessine de merveilleux ...
     
    il faut avoir fait de la speleo pour imager de tel mots , comme ; ressaut , puits , vire , décrochement , contre paroi incliné , ..
     
    L’échange  entre Lena , la jeune , et les grands , les maitres d’aujourd’hui , est émouvant ..
    Bruno parle d’échelles , Lena de corde , Maixent revoit la Mob. qui l’amenait partout ..
     
    Vero , interroge , étrangère à se monde elle apprécie cette profusion de connaissances passé et actuel ..
     
    -“ c’est quelque chose , ces randonnées , non seulement on marche , on voit des choses , mais en plus ...
      le grand supplément , le presque fabuleux , on se plonge dans le pays , ne rate pas le temps des histoires , approche les secrets ...” s’extasie Véro ..
     
    Tout en extase , on avance vers la mer promise ..
     
    A la sortie des bois , en bord de falaise on sait que la brume ferme la vallée ..
    mais on ignore que le pays se dévoile exotique ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    un lac de lait fumant , repose au falaise ,
    un bleu qui reflète chaque pin , le soleil de blanc sur tous les rochers ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Ou l’on est ..en Asie ?sur une ile ? en Aveyron ?..
    les repères sont noyés , la lumière est étrange ,
     
    Les tête se vident d’inutile , de projets , d’envie, de réflexion ..
    nos cœurs les gonflent d’un sang nouveau , chaleureux ,
    nos yeux les colorent d’images irréelles
    nos poumons les bercent d’un air doux et vivifiant
    l’esprit se libère , ressent démesurément la vie qui le prote
     
    on fait partie de se nouveau pays ..la découverte commence
    laissons marcher nos esprits ou bon leur semble ..
    Ils ne peuvent divaguer , cette étendue est très calme , sans ressac ni vague ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    face à nous , le Larzac ..Millau est engloutie pour la journée ..
    on avance au bout de l’épeurons...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
    ici le lac , se prend pour une mer ..
     
    On imagine , le temps des grandes érosions , ou la Dourbie , avec des allures d’amazone creusait les plateaux calcaires ..
     
    on compte les vautours , qui planent et repassent à raz la brume ..
    on se croit privilège , on regarde les autres comme des archanges au dessus des nuages ..
     
    Photo la , photo si ,on tourne, retourne les têtes  et vire encore le peu de certitude ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la DourbieLes gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Chut ...il est la ! en contemplation ..
     
    on cherche la baume du caf ..entre ciel et brume ..
    le sentier est escarpé , le site reculé , sans doute trop pour notre futur repas de début d’année ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    la maison des troglodytes ..
    superbe baume , sèche , spacieuse ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    13 h , on mange , le lac commence de se vider
    la suite de la rando se dévoile ..la bordure base de la falaise ..
     
    fait pour nous on marchera bien au dessus du brouillard ..
    pas presser de repartir , on tarde au café et à la méditation ..
     
    -“ wouha , je me suis régalé , posé sur un vautour , j’ai plané dans toute la vallée , au dessus des nuages ..” nous décrit Marinou
    “- tu as entendu , un moment les cris des rapaces , et le souffle des nuages , c’était envoutant “ lui demande lolo
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    on laisse l’éperons bien au soleil ..et suit les vol de vautours ...
    on plutôt nous suivent ‘ils ?
     
    une fois de plus , notre complicité avec ces planeurs ne cesse pas de nous surprendre ..
    à chaque randonnée , ils prennent rendez vous avec notre étonnement et notre admiration..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
    En chenille immobile , on assiste aujourd’hui à des prouesses de pose et décollage ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    la brume s’attarde sur la ville au viaduc , au fond ..
    les rochers portent les rapaces en petit groupe , un décide de s’élancer , les autres partent en décalé ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    le spectacle nous captive ..on comprend très bien de l’intérêt minime qu’il nous porte ..
    le grand libre les habite , et se méfit que de leur semblable ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    on fini par arriver à Mirabal !
    brigitte  y entre par la petite porte ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Une double baume ..bien connu des anciens ..
    Mirabal , sonne les débuts du club de speleo  de nous tous ..
    la première grotte explore par ce club ....il y a 70 ans ..
    _“ qui est partant ... avec une frontale on peut faire une petite traversé ..,
       On rentre en rampant sous les bocs ...et l’on ressort par dessus les blocs “..je lance le défit
    _” ok je veux bien , j’ai jamais fait de spéléo “ contente Véro ..
     
    _ “je prend ma lampe , sa fera 3 lampes pour 5 ...on vous suit “ lance Marinou ..
     
    Lena part en éclaireuse , rapide , agile ,
    elle adopte instinctivement un comportement équilibrer entre le serpent et le lézard ..
    La galerie basse étroite , se présente confort ..
    un sable fin , très doux , juste frai , bien sec ruissèle au sol ..
    la chaine se forme ..moi devant , Véro à mes pieds , Marinous et Maixent ferme la chenille ..
    Je n’écrit pas la marche , puisqu’on rampe tous  ...ou presque
    comment vous décrire la suite ...de bien en surprise , de mal en déboire , de confiance en libération ..
    un résumé des émotions speleo d’un groupe pris en étroiture ..
    Vero bien encadré , a vécu sa première expérience exploration ..
     
    Tout d’abord elle rampe , puis passe le passage étroit ,
    certaine de ne pas y repasser , puisqu’on doit ressortir par une grande galerie..
    Les souvenir de lolo se transforment avec le temps , ou se mélangent ...
    arrivée presque au fond ..pas de grande galerie , une petite salle , et puis voila ..
    on cherche tourne , et trouve un passage ..sans savoir ou il débouche , on s’y engage ..
    là plus de sable doux , mais de la boue froide et humide ..
    Un boyau ..tortueux ..pour finir qui retombe d’ou on vient ...
    Véro , parle , demande , se surprend d’avancer par ces coint qu’elle juge impénétrable ..
    Elle s’émerveille de l’aisance de Marinou des conseil de Maixent ,
    En tête j’entant des ; c’est pas possible , par ici NoN ! , tu croix , Ha bon , ha wouai super , Tu es sure ?...et j’en passe
    puis vient un petit ressaut de 3 mètres ..c’est a dire une désescalade de 3 mètres ..sans cordes ni casques ..
    comme avant ..
    _” Maixent il te faut descendre en premier pour nous guider “ propose Marinou
    _”confiance , Véro tu t’engage par ce trou , sans voir tes pieds , Maixent   t’aidera” d’une voix pesé je dis ..
    _ “ c’est spécial , votre speleo , on ne peu pas faire sa avec n’importe qui “ et elle se lance ..
     
    Bien dirigé , sans encombre elle touche sol ...Ouff!
     
    _” bon maintenant on repasse l’étroiture et on sort “ je dis trop tranquille ..
    _ “ quoi il faut repasser le passage bas ! ha , zut à l’allé j’ai décompressé , sa va être juste “ s’inquiète Maixent ..
     
    _” décompressé ? c’est grave “ demande Véro ..
    _ “ non pas plus , seulement , il est passé en rentrant le ventre et vidant complètement ses poumons , pour ne pas rester coincé “ ..je lui explique ..
    _ “ ha bon , on peu faire ça ? “
    _” t’inquiète pas , Lena va creuser un peu , enlever du sable , et il passera à l’aise “...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
    sans savoir nos histoires de l’intérieure , Pascal propose une photo de notre sortie ..
     
    on s’y prête tous joyeux , d’être ensemble ..
     
    _” voila Véro tu pourras dire que tu as fait de la speleo ..”
    _”mais si on t’a dis souvent de t’allonger ou de te coucher , s’était pour ta tête ...te le comprend ?” précise Maixent ..
    _” wouai , super , expérience qui nous pousse loin , très loin des possible qu’on se connait , j’en redemande “ annonce Véro
     
    et la marche reprend enfin ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    toujours au proche des fauves ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    mon ombre à l’entrée de la baume du figuier je dimensionne nos allures aux pieds des falaises ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    on va tourner à droite , laisser la vue sur Millau , qui voit enfin le soleil ...
    16 h  le retour et proche ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    les vautours nous regardent encore ..
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les gorges blanches de la Dourbie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    on laisse ces couleurs  , ces rocs , et ces bêtes ,
    ce pays nous a bien donné , tant surpris , si contenté ..
     
    et pourtant on pense le connaitre
    on croix le deviner ,
    on est sur de le voir chaque jour ...
    mais je ne peu m’empêcher d’abandonner ces certitudes à toutes les rando
     
    Faite et revivez vos parcours
    vivez et refaites vos rando
    pour le bonheur nouveau de chaque jour ..
     
    bizs
    lolo
     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    « Sublime en tous points jusqu'au TruqueHistoire de mur »

  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Décembre 2016 à 19:47

    Les photos sont de plus en plus belles et originales...

    Cette mer de nuages brumeux magnifiques. Et les vautours en pleine liberté, on se s'en lasse pas.

    Bravo lolo, tes comptes rendus sont de mieux en mieux ficelés... Digne du National Géographic...

    BIZZS FAUSTINE.

      • Mardi 20 Décembre 2016 à 19:57

        merci ,

        s'est vrai que se dimanche , on avait toutes les bonnes conditions pour de belles images ..

        aujourd'hui on attend la neige , mais sans trop y croire ..encore de la pluie .

        bien des bizs

        lolo

    2
    Handbleu12
    Vendredi 23 Décembre 2016 à 09:13

    Sublime, Laurent!!

    3
    Lundi 26 Décembre 2016 à 13:16

    bonjour lolo c est magnifique apres les fetes une bonne randonnée

    tu perds tes kilos en trop

    et c est superbe

    bonne journée bisous elyci

      • Lundi 26 Décembre 2016 à 18:14

        coucou , Elyci ,

        merci de tes encouragements admiratifs ..

        bonne journée à toi , passes de bonnes fêtes de fin d'année

        bizs

        lolo

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :