• Les Fadas du Guilhaumard

    coucou rou ,


    encore un grand jour , un grand jour pour rien ,
    sans aucun doute , ni rengaine ,
    jour de mouille , sans la trouille ,
    encore un grand jour , ou l’on est mieux
    à allumer et éteindre le feu ..

    Le deux ,
    c’est à huit ,
    en décembre ,
    qu’on brave la pluie ,
    le brouillard et la raison ..
    juste fada on suit les loi
    simple et sage de notre foi
    Pour le guilhaumard , on quitte la maison ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    prévue sur 12 km ..on en fera que 11 ...en coupant part les flèches rouges


    un petit tour aventure ..que je pense pommatoire

    10 h on se retrouve dans la rue ..qui cette fois sourit sous la pluie

    -“ j’ai pas vu qu’il pleuvait ce matin , c’est une fois dehors voila que je me mouille , ho j’y suis alors j’y vais , “ nous raconte Monique
    -“ faut pas réfléchir , c’est prévu on sort ..on y va “ je renchéri

    les deux voitures traversent le brouillard et la pluie vaporisateur ..sur tout le Larzac
    On a tous les souvenirs de la dernière sortie aux abris du boffi

    et sait comment on se trempe avec se temps ..
    d’une bonne trempe bienveillante et vrai , qui nous anime tous ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    la ligne ...en travers de route
    à la mode du moment médiatique ..
    la géométrie du début de notre route
    comme pour un film de héros d’outre atlantique
    on avance sans ralenti ,
    ou brouillard ou pluie ..


    -“ juste ou il fait presque beau ...on choisit superbement le lieu “ je lance fièrement

    -“ oui ..pour le moment , tu peux faire le beau , ..mais ..”se retient Pascal

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    le fait , fait que l’on chemine au sec en presque soleil ..

    ce causse , comme tous , est particulier . il est boisé de hêtres ..tapissé de feuille dorées
    les arbres entourent des petites parcelles d’herbes , et cachent de grand mystères..

    le plus grand et là devant ...

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    L’abîme ..la plus vaste entrée ..du Mas Raynal

    pour ceux qui veulent en voir la visite ...avec notre amis Mickael https://www.youtube.com/watch?v=gVTbfQZ4fzI

    la suite ici https://www.youtube.com/watch?v=LHiQnCco_sM


    je me contente aujourd’hui d’une photo de haut du puits

    souvenir avec Maixent de notre descente un hiver de jeunesse ..

    c’est un mythe , une légende se gouffre avec ces 110 m de verticale

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    après la ligne , on adopte les binômes ..

    chacun popote , avec l’autre , comme de vieux pote à l’écoute

    derrière le plateau semble faire une sieste de circonstance la couette d’arbre bien tirée ..

    on trace sur un chemin imprévu ...trouvé là comme fait expiré

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le soleil nous cercle , le temps de découcher ..
    les doudounes vont au sac , quelques rayon nous font croire au beau temps ..

    la zone libre de la rando ,s’avère plus facile qu’imaginée ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    même si ..il nous faut sortir le c.l des ronces

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on se trouve sur un petit sommet ..
    la suite plutôt sur la droite ...on cherche un canyon que l’on croit

    jusque là ...c’est tout beau à se perdre facile
    j’adore
    personne du groupe ne connait vraiment
    on découvre cette impression ..grand libre sur le pommatoire ..
    avancer certain de passer au travers sans se pommer ..
    le GPS rassure bien !
    “ce sont des lieux , à ne pas être avec le brouillard “..m’angoissait mon grand père
    les arbres habillent des rochers et des failles profondes..
    ce jour ou les branches trempent le randonneur , on ne tentera pas de bartasséjer ..

    “- on n’est pas des bartasséjayrres , qui bartassèjent sous les bartasses, on suit les zones dégagées “ rigole Maixent avec l’accent du causse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    entre les buis on choisit notre chemin

    une idée de liberté , un sens du facile , une envie d’aventure , un sentiment de bonheur ..
    rien , d’important , simplement tout de vital ..

    on se voit entier ..complet , sans rien qui manque ..même le sens de la vie prend la suite de nos pas ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on précède les question , interrogation , doute ou évaluation , ..
    on est devant ce monde tranquille , paisible pour toutes la journée ..

    “- oui mais y’a faim “ raisonne la même ..
    Là va commencer un étrange ballet ..la recherche du canyon ..
    on tourne un rocher ..puis 2 , retourne le premier..et s’en va
    bifurque , et refurque ..à gauche ou droite lolo ,

    pas de canyon , ni d’abris

    le groupe patiente , Les ventres s’impatientent , gargouillent des mots désarticulés

    j’aime cette bonne humeur qui s’exprime gentiment malgré les contrariété du moment ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    anémones nous stop vivement , dans nos plaisanteries ..
    que fait elles fleurit en novembre , pauvrette qu’elle se croit en fin d’hiver ..
    Peut être mènera t’elle ses graines à terme ..?

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le rocher des ripailles
    faute d’abri ..on choisit le tapi qui croustille ..
    mais les feuilles détrempé jouent plutôt les éponges

    qu’importe , on se pose , le temps qu’il passe à la pluie ..

    une pluie sans goutte au début , vaporeuse ..qui insidieuse semble flotter et pénétrer de partout

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 5 ..on rejoint une piste en immersion dans l’humide

    la rando change de look ..les couches sont ressorties des sacs
    marinou emballe son sac d’une bâche ..

    -“ quand je veux voir un ciel bleu , je te regarde , marinou “ implore doucement son compagnon ..
    On est tous sous le charme de la gentillesse ..
    et tous on fixe le sac bleu ciel de la belle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la piste ..merveille
    sous bois et mousses sur des terres sombres de volcan .
    on en oubli la pluie

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    elle nous retrouve avec l’amis brouillard

    les proches disparaissent en fantômes ..
    c’est là que l’on raccourcit ..retrouve la route et tourne vers la source st martin

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les fantômes durcissent en roc
    le pays devient légendes , secret et discret ...
    une belle ambiance pour marcher

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    une particularité ..une source en plein causse ..une mare sans canard ..
    on est très sensible à cette eau présente en terre aride , ou chaque goutte qui tombe s’infiltre irrémédiablement

    mais l’eau nous trempe ..on espère un abris ..et c’est encore le spéléo qui nous le trouve

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un feu fumant ...est vite allumé
    du bois sec sous l’abri comme il faut ..on le brule tout

    mais avant de partir , il faudra bien le garnir
    l’abri , avec du bois ,
    pour que les prochains y trouve de quoi
    se réchauffé le ventre


    un joli moment de sèche , ou chacun évapore
    il nous aura bien rebouster ..un peu de chaleur juste pour se rappeler que le jour est bon ..

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on suit le sentier de pays ...superbement aménagé

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    st martin ..la source

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un bel endroit bien habité

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on fini la marche en liberté pour rejoindre les voitures

    au choix de chacun de suivre
    a la façon brebis ..entre les buis

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Fadas du Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le ciel bleu sac nous conduit à la route et fin ..


    détrempé joyeux

    on se regarde , se quitte sans bizs ..
    c’est dit on se retrouve à Millau pour les aux revoir

    En fait en route s’improvise un goûter ..

    ou plutôt un vin chaud
    Marie Christine nous reçoit chez elle ,
    encore une rando qui se prolonge autour de la table amie
    On partage les câlin du chat
    la tisane et le vin

    des moment doux et chaud
    qui nous tire de notre coquille

    ce jour va durer la semaine au moins
    tellement on a pris du temps
    donner de nous même
    et gagné de l’envie

    à bientôt ..

    bizs
    lolo

     

     

    « Les Fadas du Boffi chemin de ronde des collines d'Usclas du Bosc »

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Décembre 2018 à 19:43

    Coucou Lolo

    Une rando qui me semble faisable pour nous les gens du pays plat... Je la retiens pour aout....

    Ton compte rendu est riche... de "parlé Laurent"... J'adore...

    A bientôt

    FAUSTINE

     

    2
    Dimanche 9 Décembre 2018 à 17:29

    Bonsoir Lolo

    Même la pluie ne vous arrête , ensemble à découvrir les beaux paysages ...

    C'est bien de penser aux prochains qui viendront sous l'abri et se feront un feux pour se réchauffer avec les branches que vous avez laissé .

    L'amitié est douce , je l'a resssent aux travers de tes balades .

    Bonne semaine Talie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :