• Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

    Cou; Courou

    Un jour facile , limpide .
    Serin et tranquille ,
    on découvre , avec une curiosité nourrissante ..

    Le 18 novembre ,
    l’échappée des 22 tente d’atteindre le bout du monde ..
    Un nombre ,
    se jour , venu de plusieurs chemins en petit groupe ,
    les gens s’assemblent en sourires et bizs ..
    8 de l'Aveyron se dissolvent avec les 14 Hérault ..

    une belle histoire cette rencontre
    qui à elle seul occupera nos contes et légendes de randonnées ..
    Sans dire grand mots , ou belle politesse
    chacun reconnait les têtes amies avec joie
    et apprend les petits noms nouveau dans la surprise ..

    On est ho bout des routes de tout le monde
    A Gourgas , rue du béal , chante l’eau nourricière ..
    Des notes simples qui roulent dans les aigus entrainant quelques ténors ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    en fait 15 km pour 600 mètres de dénivelé

    C’est une rando gouter ...ici Odile et J Marie nous reçoivent ..
    On y vient découvrir leur maison au cœur de ce cirque ou jouent fontaines et sources ..
    Un lieu de vie loin de rien , proche du calme , tourné vers la lumière ..
    La rando s’efface , pour le départ c’est la tendre folie ..
    Les 22 se rassemble sans savoir ..discutent , papote et anime le bourg
    Certain visite un jardin , échanges conseil de planteur avec l’ homme qui les invite ..
    d’autre écoute les infos d’une dame qui se propose de nous guider pour sortir du village ..

    “ oui ..passez par les petites ruelles , le Gr vient d’être très abimé au dernière pluie ..”nous sourit elle

    j’écoute , regarde cet élan de générosité et peine de le rompre ..
    alors traine ..à la façon de ces lignes ,le moment de commencer la marche ..
    J’ai le sourire en presque rire derrière les yeux ,
    la tête qui brille de l’intérieur ..que je délaisse les photos ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Un km ...pour prendre le fil de la rando , revenir à mon rôle de guide suprême ..
    la première image est difficile ..il me faut arrêter un dialogue entre ami e s ..
    Et je vois la file , qui file un fil brillant d’amitié ...comme un or pur du temps d’avant la haine ..
    Les mots sourient , les têtes écoutent , les histoires blaguent ou questionnent ..
    J’attends ...laisse marcher ces gens qui me suivent , pour être en dernier ..
    Je prend la charge d’être à l’origine d’une tel journée ..
    Réunir des personnes sans les connaitre toutes , et laisser la magie du jour les éclairer

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Première pose ...sur la piste Mérovingienne ..GR 653
    L’échange se fait entre nouveau et marcheur du groupe ..
    le style des comptes rendu devient Le sujet .
    Brigitte défend ses arguments répétés vivement au petit matin ..
    Elle cherche appui chez ceux qui lisent le lolo ..démontre l’extravagance des phrases ,
    le pénible de l’exercice de compréhension du sens ..
    l’envolé désordonné des sentiments ..
    et bien d’autre détails .

    Mais ces preuves n’émoussent pas l’enthousiasme des lectrices – lecteurs .
    On continu d’en rire , et se sujet reviendra de temps en temps ..

    il ponctue les km de rigolades..
    si bien que j’ose croire que Brigitte lira mes mots avec plus de complaisance ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    La Calade se cache sous l’automne ..

    grimpe chaud ..je donne rendez vous au sommet chacun son rythme ..
    je profite , accompagne , un , une , ou plus
    le temps tranquille de soufflet ensemble un peu de notre vie ..
    Je force la mémoire pour retenir les prénoms ..et donne mon temps pour expliquer le sens de mes dimanches ..
    Personne n’est seul , ou oublier . Tous accompagnés échangent leurs pensées ..
    la grimpe permet cela , laisse le temps , partage les peines , et dévoile les capacité ..
    Avec la bienveillance et l’honnêteté , le discourt devient enrichissant .
    On peu s’offrir des moments puissants qui vous nourrissent l’âme ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 3 le plateau ..ouff

    sur la Larzac ..le regard plonge ..du coté de la vallée d’où l’on vient

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    et coté du cirque ..ou l’on va ..

    beaucoup connaissent ..mais retrouve avec plaisir
    les autres découvrent , et montrent l’envie
    le vent s’invite ..les pulls sont remis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    “ pas trop vite ..la belle ..ou le parapente et de rigueur..” je pense rapide

    le panorama pour vous dire que la maison blanche du loin nous attend ..
    puis se sera la ligne de crête de la colline boisé , enfin pour redescendre dans la foret pentu à droite ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    sous le vent on longe la falaise ..
    Gourgas est là plus bas ...
    le cirque commence ..nous en somme au bout de ce monde qui est le notre ..
    on s’amuse , se rit , du facile de la marche maintenant ..
    et du grand pays que l’on tien sous les pieds ..

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Dans la falaise , un passage ..le sentier escarpé ..
    Odile nous montre sa maison , là tout près ..si petite entre les champs

    notre groupe se divise ...un , prend le vertige , l’autre le tranquille ..
    rendez vous au repas un coin sans vent au soleil..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    ils sont devant ..plus loin

    à mi hauteur de falaise un bon balcon donne le passage

    nous , trois derniers on prend l’espace à plein poumons

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Fabienne me fait l’échelle ,
    façon de dimensionner l’image à la bonne hauteur ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un parcourt facile et bien abrité ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on y trouve le coin sandwich ..

    les sacs se posent , on y tire des liquides de joies ,
    et fête le rassemblement et création de ce groupe d’aujourd’hui ..

    Des “je suis contents “, “on est bien “ , “c’est super” , “ merci “ ,”je suis ravis “ ....fleurissent en touffe ..
    les rochers entendent des minutes de bonheur qui vont marquer leur histoires ..
    ils nous abritent de l’air frai et reflètent la chaleur de la lumière . Pour sur ils nous veulent du bien ..

    un grand repas ..digne d’un banquet en terrasse étoilé ..
    ou les convives se régalent de met rare et raffiné , travaillé avec gout ,patience et méthode ..
    En entrée , la simplicité . pour mètre l’accent sur la philosophie du menu
    accompagné d’une honnêteté spontané
    ensuite les plats important , des regards qui chantent , les sourires qui écoutent , les rires qui approuvent ..
    vient les délices sucrés , les amitiés qui se voient , celles qui naissent , la paix qui danse au cœur ,
    je vous laisse deviner les pousses café ...pure essence de bonheur distillé par des dieux ..
    un gout de vrai , d’essentiel de ces moment là ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     


    la photo témoin ... de l’atelier sieste ha les marcheurs !!

    nous autre en méditation proche du vide on se dresse dans le souffle de la vallée
    un chant prenant , sans rupture , en des notes longues éternelles ..
    Un interminable houuuuuuuuuuuuuuuuuuuu nous guide vers la conscience

    Ces rando nous ouvrent des horizons insoupçonné

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    méditant et sieste se lèvent ensemble ..et l’on repart finir le bout du monde

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    ce balcon fut vivant , habité ..un magnifique bassin et témoigne


     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la maison blanche se rapproche ..le tour du cirque se termine ..

    mais on ne va pas rendre notre billet pour autant ..
    un deuxième tour est prévu ..à contre sens , une sorte de retour à mi pente de la vallée ..

    “ j’aime ces plat ..., le Larzac “ me confie ma compagne

    j’y devine une idée pour les prochaines rando ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la maison blanche passée ..on s’avance vers les bois ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le sentier en lacets , étire le groupe ..la pente bien raide s’adoucit avec les zig et zag ..

    on retrouve un temps partage et confidence ..
    je répète des mots bon , gentils , tranquille , écoute les mêmes qui me reviennent
    On approfondit nos échange avec certain déjà rencontré ..
    on discute douleur et massage , méditation , et Schtroumpfs ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    pourquoi , dans ces pentes évoqué les petits bleus ..

    on y trouve le sentier des balcons ....qui longe et serpente tous les vallons du cirque ..

    On cherche une grotte ..celle du banquier ! on plaisante assez sur son trésor ..mais ne la trouve pas .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    par contre ...le plaisir est la
    bonne marche sur un sentier parfait , qui charme à chaque virage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de GourgasDu monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les schtroumpfs , ne sont pas loin ...la salsepareille envahie tout ..
    grimpe au arbre ..

    on s’amuse de croire à notre imagination ..


    on devine une grotte ..y entre et puis rien ..pas de suite
    le temps de cette courte visite le groupe c’est disloqué ..

    c’est donc en petit nombre que l’on ferme la marche

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les ombres s’allongent , les verts jaunissent ..la plaine se décore pour quelques instants ..

    on profite ..s’arrête , photo , et regarde ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    prendre le moment quant il est là ..
    suivre les ombres qui s’étirent , découvrir les nuances qui changent ..
    l’image devient subtile presque irréelle pour celui qui voit ..

    notre petit groupe s’étonne , partage ces émotions ..
    à plusieurs on prend notre temps ..

    les autres devant fond de même sans doute ..et nous attendrons plus loin

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le grand balcon commence .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un prés nous retient

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    une cascade donne des rêves

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du monde jusqu'au bout du cirque de Gourgas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on retrouve le groupe réunie sur la piste des rois
    et raconte notre retard
    la lumière les couleurs les balcons..

    de bonnes gorgées d’eau et on rentre ensemble au village

    on croise des chevaux .. et parle de ceux d’auvergne ..comme futur monture pour certaine ..
    Un projet qui vient suite à la lecture de notre dernière histoire ..

    Les 22 arrivent
    une séparation se fait obligatoire , ils doivent partir .
    séparation bien lente ,et souriante .

    les autres majoritaire retrouvent Jean Marie et son gâteau

    un gouter superbe ..qui pose après la marche ..et la tombé de la nuit
    une maison tranquille , chaude , simple et pourtant rempli de détail ..
    On s’y sent bien , y voit les visages calmes , les mots qui se suivent sans mélange ..
    je comprend tout , répond à chacun , comme si les mur savaient réguler les conversations ..
    Je tourne la tête régulièrement pour apprécier la lumière de tous ces visages amis ..

    nous voila là ...pour rien , juste boire une tisane et se régaler de gâteaux ..
    le temps ne doit plus passer , il ne sert a rien ..on est bien !

    ce sont des instant à vivre ..ou l’on dit des mots injustes , bien en deçà des émotions que l’on ressent
    Qu’importe s’ ils ne sont pas à la mesure , ils sont dit avec le cœur

    à la façon de ces lignes ,
    on revit au gouter les impression de chacun pour se jours passé ensemble.

    c’est bien de se voir
    au calme d’une verveine
    évoquer le soir ,
    une journée sans peine..

    à bientôt
    bizs
    lolo

     

     

    « Cornus du Larzac à la Sorgues Les Fadas du Boffi »

  • Commentaires

    1
    Odile
    Mercredi 21 Novembre 2018 à 00:26

    Coucou Laurent

     

    Encore merci pour tout ce temps partagé,

    je me régale de te lire chaque semaine comme une étincelle de joie,

    d’humanité, de simplicité …  retour à l’essentiel

     

    Des bisous

    Odile

     

     

    2
    Ariane
    Mercredi 21 Novembre 2018 à 00:27

    Quel bonheur,ne serait ce que de lire ce reportage...Merci,et à me joindre à vous un de ces jours!


    Ariane

    3
    Mireille
    Mercredi 21 Novembre 2018 à 00:29

    Coucou Lolo (et sa co-écrivaine Brigitte !),

     

    Merci pour le compte rendu, les belles photos et la prose très inspirée... je me suis régalée à lire certains passages.

     

    J'aimerais vous envoyer un complément sur les plantes sur lesquelles les Héraultais m'ont posé des questions,

    mais le temps me manque encore ce soir... et le nouveau créneau ne sera peut-être que jeudi...

    Bises et à bientôt,

     

    Mireille

    4
    Mercredi 21 Novembre 2018 à 13:13

    Coucou lolo   Quel plaisir de te lire chaque semaine...

    Quand je compare tes comptes rendus d'il y a qqs années avec ceux d'aujourd'hui,  que de progrès dans l'expression de tes sentiments et ressentis...

    Continue de nous régaler encore longtemps, on ne s'en lasse pas.

    Gros bizous

    FAUSTINE.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :