• un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

    coucou rou ,


    Voici venu le jour ,
    qu’on se donne pour nous ,
    le dimanche rando
    c’est toujours le plus beau ,
    c’est le moment joyeux ,
    des ami e s heureux ,
    des cousins ravit
    oui c’est mon paradis ..

    je chantonne comme un enfant , l’esprit léger
    car je sais que que je me fais guider..
    Jean Luc nous invite à marcher sur les terres qu’il connaît ..
    Histoire et dolmens nous seront contés ..
    par ce passionné de l’huile vertueuse de ses olives ...


    Au départ du village Les Salces ,
    on croit randonner comme tous les dimanches ..
    regarder un pays de nos yeux curieux ..

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    12 km pour 450 m de dénivelé ..à suivre avec un GPS , les sentiers se perdent par endroit ..

    en nombre , féminin , on arrive du nord ...
    des demis couples , sympa c’est les femmes qui viennent .
    des célibataires , la aussi des belles ,
    Pascal et moi pour assurer ..je rigole ..
    -“ Hé il y a moi , faudrait voir de me compter du coté des hommes “ fais Lilian le grand , du haut de ses 9 ans
    Un bonhomme qui va marquer la rando ...

    Nous attendent les gens de là , Héraultais souriant
    que des hommes pour la marche , les belles , en sœur complice se réservent de nous recevoir pour le goûter ..

    Marie France sur le parking m’a bien mis l’esprit en alerte , avec le récit de l’artisanat des meules ..

    -“ oui ici , avec le grès ils faisaient des meules , toutes sorte de meule , le marcher des pierres avait lieu trois foi la semaine “ ..me parle t’elle
    comme elle fait si agréablement le cœur au bout des doigts qui écrivent dans l’air des geste tendres et sincère ..
    je l’interroge , la questionne , la pierre me passionne , le grès me fascine , des lumières dans le regard nous voila yeux à yeux dans l’histoire ..


    https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Privat_(H%C3%A9rault)

    Elle avait conclu : –“ nous nous allons visité un écomusée qui explique tout sur les meules ..et bien plus , bonne marche à vous “

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on pense randonnée ....je comprend bien vite que le tempo est autre ..

    -“ holà , on est là pour randonnée , “ je rigole en sortant du village
    Les pas sont à la promenade , tranquille , petit , lent et posé ..
    Les curieux sensibles sont à l’écoute de la passion de Jean Luc ..
    il ouvre se pays , en levant le voile de l’ignorance
    Il semble que les portes du temps se déverrouille , alors on prend le temps qui nous vient ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on monte la route , petite route , à petit pas ,
    comme une discussion gentille , ou les mots planent lentement de l’un aux autres ..
    je vois ces gestes doux qui écoutent la cultures des oliviers ,
    j’entends les questions qui demandent encore et encore
    et je devine Jean Luc au centre de notre groupe ..

    La rando n’est pas encore , j’aime cette monté paisible en découverte ..
    je sent  que le jour partage le bon de chacun ..

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    je m’efface , regarde , prend la pose ,

    Ils sont là , face aux monts , cimes et crêtes , que l’homme d’ici leur dessine en géographie précise ..
     

    les oliveraies il les connaît bien , montre les siennes , et raconte , conte le pays ..
     

    le temps s’arrête pour nous , j’adore ses instants qui traînent sans passer ..
    Comme un bonheur que l’on vie spontané dans le quotidien ..

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 3.5 ; on quitte la piste du Puech Redon
    la rando arrive ..raide , en foret ..

    le jeune devant , rapide comme un chien ,
    et nous en traîne ..

    Brigitte à faim ..les dolmens ne sont pas loin
    ici les esprits se retrouvent en marche , pas plus rapide qu’avant mais plus soufflant ..
    Les paroles se taisent en long silences ..
    je retrouve le groupe rando , élargit de nouveau ..
    Jean Luc , se présente très bon marcheur , notre style semble lui plaire ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule  un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    quelques mots d’histoires de tombe ..autour ou sur le dolmen on écoute le guide du jour

    là aussi , immobile on voyage dans le temps mégalithe

    on continu l’histoire , voir le deuxième ..

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    en champignon qui sort tout juste de son tertre ...

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule  un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le troisième est en équilibre magique ..
    une impression règne ici ..

    une charge d’humanité , des tonnes d’interrogations , et quelques grande question existentiel ..
     

     

    Les réponses ne sont pas encore excitante , de quel genre de sciences pourraient elles naître ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule   

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    ligne droite sur le savoir ou chemins ramifier tournés vers toutes les lueurs de croyance ?
    qu’elle peut être le voie de la connaissance ..?

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    mais on a faim de soleil..
    plus haut la foret s’éclaircit ..et lolo rentre en scène ..
    -“ un rocher , plus loin , semble facile d’accès ..” je fais en quittant la trace ..

    le sentier déjà pas très bien marqué , et vite perdu ..Jean Luc prévient , que l’on s’écarte ..
    tout le monde suit en sourire ..
    -“ super une escalade ..continu ..” chante Véro à Bernard qui ouvre la progression ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule   un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

    le balcon est super ..la terrasse conviviale , ..tout sont pays devant les yeux on l’entant ..

    on vient du petit village , enfin presque ..celui la c’est st privât ..

    on ripaille ..de bon ..de la choucroute de topinambours ..pour l’apéro ..merci Marie Christine.. un régal
    un bien bon vin du coin ..que nous propose Bernard ..
    Bruno nous manque avec son vin de pèche
    et Katy , afther ..le café ..

    on pose au soleil ..et puis médite en limite vide ..

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    avec les adeptes , on se trouve un siège au dessus de la vallée toute entière ..
    une long moment d’équilibre au proche du vide ,qui se remplit . En confiance l’air prend matière ..

    intrigué que l’on se soi écarté Lilian a voulu voir ..
    -“ c’est quoi médité ?” me regarde il
    alors je lui montre ou l’on était assit ..courageux bonhomme ..

    -“ calmement tu respires , et tu cherche tout ce que tu ressent “ ..

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    puis on cherche le sentier perdu ...un petit moment bartasse ..
    il faut bien montrer à jean Luc notre esprit de groupe , tout sourire quant sa frotte ...

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on retrouve la trace , au GPS , un coup à droite , un à gauche ..
    un sentier en cairns , mais avec des zones effacées ..
    plusieurs fois on avance recule , tourne et fini par suivre ..

    ambiance découverte , ou chacun des limiers scrute les fourrés

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Le Larzac ...la monté est fini km 5 ..
    les jambes se détendent , les discussions repartent d’ou elles en étaient de sur la route ..
    on parle voyage avec Marie Christine , et façon de voir , de regarder la vie , sa vie ..
    une tranquillité d’esprit nous accompagne

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Sur le GR , le Larzac c’est cela , roulant ..

    -“ j’ai perdu mon portable ...sans doute au repas . il me faut le retrouver “ trouble Bernard
    arrêt , réflexion , décision de se séparer ..à deux ils retournent et rentre par le chemin que l’on vient de faire ..
    on se quitte un peu décontenancé ..les 9 , on continue en rando ..on se retrouvera au goûter

    et puis le miracle ..le téléphone est trouvé dans sa voiture par marie France ..
    les deux compère nous rejoignent donc ..toute une histoire d’appel et contre appel pour comprendre cela
    entre temps on s’égare , rate les chemins , demis tour et rigole ...

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les retrouvailles reforme le groupe ..le village au bout du vallon , on devine le reste de la marche

    au loin le ciel s’assombrit , mais on y croit pas encore ..
    on suit la aussi un sentier vraiment délicat ..
    que l’on perdra ..faute à ..qu’importe , un tout raide tout droit dans la pente et l’on rattrape la trace ..
    une grimpette de plus c’est tout ..
    un moment de gentils râles ..que j’adore ..ce groupe est vraiment formidable ..
    il trouve le bon même bien caché ..sachant que l’important est de rester ensemble ..

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    en bordure du Larzac on profite de la naissance de l’orage ..
    la zone de Lodève se noirci ..nous on espère descendre avant la pluie

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    toujours loin de Salces on tarde à descendre ..

    le sentier est superbe , sauvage , légèrement embroussaillé , il gratte un peu ,

    on se sait sur un passage intimiste du pays ..j’aime cette sensation de suivre une trace réservé ..
    pour ceux qui aiment le hors piste ..

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    des coins hors du temps , on profite

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on arrive enfin en vue des oliviers ..l’orage a bien grandit , tonne en lumière et nous rejoint ..
    le premier orage de l’année ..c’est pour moi un rituel ..je le marque en plaisir ..


    -“mais c’est calculé que l’on arrive juste avec les premières gouttes “ s’interroge Marie Christine
    En nous voyant marcher en ralentissant , ou accélérant en fonction de l’avancé de la menace ..
    Comme si on voulait utiliser au mieux le beau temps que nous laisse le temps ..

    on traverse le terrain de notre hôte ..un paradis

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    des terrasses , des oliviers d’argent , des chênes ...un régal de terre
     

    -“je crois que pascal à perdu son sens de l’humour dans les épine du dernier passage “ me dit Didier
     

    il est vrai que que le paradis garde des coins épineux ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un tour en olive de Les Salces qui roule comme une meule

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on se retrouve dans la grange , devant le feu ,
    on écoute la pluie s’abattre ,
    et on regarde les délices qui vont nous réconforter ..
    tous on rit , de Pascal et de son sens de l’humour retrouvé déchiré mais en parfait état ..
    -“ se n’est pas des bartasses qui le garderont mon humour “ nous fait il
    -“ alors là tu es bien de chez nous ..en disant bartasse ..” rigole Didier ..
    on tarde , traîne un peu , à la nuit
    on est bien chez vous , Christine et jean Luc
    on écrit les histoires du jours ,
    nos découvertes , nos erreurs ,
    la journée des deux sœurs complices nous est conté avec charme

    l’amitié , coule de nos yeux , en fatigue accomplit ..
    je troc un lapin ..en huile ,
    et je comprend que notre rencontre vaux bien des richesses
    une belle randonnée , une grande journée on a partager avec vous

    merci Christine , merci jean Luc

    à bientôt

    bizs lolo

    « Folle rando dans l'intime impression De la grotte du sergent , au Roc de la Vigne »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    handbleu12
    Lundi 19 Mars à 08:39

    Génial, c'est si bien racontée!! Toujours ces moments d'émotions partagées, d'amitié, de rencontres et d'entraide!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :