• Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos


    coucou rou


    2 juin 2019 le jour de Pascal

    L’amoureux d’un Causse , comme on peut l’être d’une voiture
    passionné d’espace , comme je le suis des pierres ,
    patient de la vie comme l’arbre attend la pluie ,
    heureux des couleurs qui fleurissent chaque printemps ,
    généreux du temps qu’il respire entre ami e s ,
    il demande , un jour . Un jour par an , à marcher sur le Méjan ...

    Ami , c’est ton jour qui commence ce matin
    un peu plus tôt , l’été n’est pas loin .
    Le Méjan n’est pas si près , il faut le temps au voitures
    pour tourner dans l’espace de ses verdures ..

    -“ on part de L’Hom , au parking de Nîmes le vieux “ je coordonne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    20 km pour 500 m de dénivelé

    notre dernier entraînement pour le brevet du randonneur du Bartas
    S'ouvrent les coffre au soleil d’altitude ,
    on se plaît du vent comme une plénitude .
    l’espace ici se respire frais , juste la lumière donne la chaleur .

    -“ pour être à l’ombre , ma cache ! , un coin de foret à passer , le reste piste dans l’herbe courte “ je projette la marche !
    -“ j’ai deux bouteilles , d’eau , et je propose un coup a boire en terrasse sur Meyrueis en rentrant “encourage Pascal

    Sa crème blanc anti UV sur les visage et peaux nue
    fin prêt on traverse L’Hom .

    Une pancarte prévient du loup ...attention au Patou
    on enregistre les consignes ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    notre petit troupeau de huit , joue les cabris ..
    on longe les rochers du Chaos , sous le bleu tout chaud , entre les verts tendres .

    La banane sous les yeux , s’affiche notre joie
    l’air efface le soleil , reste sa lumière dans l’espace
    la terre fait l’horizon tranquille ,
    comme une mer paisible .
    on est là pour marcher sur cet océan végétal
    tel des dieux admiratifs d’une création qui leur échappe ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    quelques minutes de marche ..et photo après photo , j’inspire se pays .

    Ou c’est lui qui m’inspire , ?
    se vieux chemin , qui pointe Le Veygalier , raconterait bien des passages

    -“ on se pense ailleurs , en steppe mongole , pourquoi pas “ rêve l’amoureux Pascal

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    bien avant le loup , c’est l’eau qui devait poser problème

    un puis est là , entre les deux hameaux ..
    bâtit façon romaine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on passe au Veygalier , ferme gîte très accueillante

    les bordures du chemin fleurissent en couleur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    une sorte de coquelicot particulier me dit qu’il n’est pas si connu

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    au dessus du hameau , nous regarde depuis le départ une grosse tête en équilibre

    on est envoûté ..et même si on doit suivre la route jusqu’à Villeneuve !
    on reste libre , seul , et si grand ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    je photo , et traîne derrière , maya me suit au pas ..
    elle comprend que la marche va mener loin .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    en vue Villeneuve

    et au loin , les Cévennes .
    on se trouve tout proche de la fin du causse .

    je regrette un peu de ne pas y aller , voir les vallées qui séparent le causse des Cévennes
    se sera pour une autre saison de marche .
    un autre jour Pascal .

    avant les maisons on coupe à droite ....de lolo
    en fait à gauche ..pour rejoindre la piste du GR

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    amélanchier blanc , rocher , terre verte et bleu ciel , on ne fait que passer sans troubler..


    c’est comme une terre dans le ciel , ou un lagon dans l’herbe
    la terre ouverte en livre plat , et nous lisons pas à pas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    -“ stop , on quitte le GR ! direction le Gargo “ j’arrête les premiers

    commence 5 km de grand libre ..un secteur particulier
    comme un désert , les sommets alignent leurs rondeurs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    terre de pierre , ou l’herbe suit des fissures profondes ,
    la chaleur vide les bouteilles ,
    les chiens tombent la langues
    et l’on pense spéléo ...
    des avens sont par là , traverse le causse le plus haut

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le premier sommet ..facile , étant la vue en grand cercle

    s’ouvre la faim de Brigitte
    on pose donc au orchidée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un coin d’herbe plus verte , ou les belles poussent jaune ou rose

    la devant la foret que l’on traversera de droite à gauche
    un repas dans l’air qui passe rafraîchissant
    maya croquette peu et boit beaucoup

    Calme , la tête ailleurs , en fait tout a fait là !
    je me dis que le monde est bien loin de ces horizons ,
    les bruit mécanique , les cris des écrans ,
    les flots de véhicules les paroles de bistro ,
    les gens préoccupés par leurs pensées activent..
    plus rien de cela n’existe..

    -“ que c’est beau un avion qui passe au dessus ..” regarde Brigitte comme pour la première foi

    il est grand , lent , presque blanc , le ventre lumineux ,
    il va au sud , vers les vacances
    laisse deux lignes parallèle de nuages blanc qui viennent de la haut ...loin dans le bleu
    allonger les yeux en l’air , on pense voler tout contre lui..
    oui c’est beau un avion seul qui passe doucement

    Méditons ainsi , pour sentir le vent qui passe
    la lumière vive , s’imagine dans la chaleur
    le corps s’exprime avec les tensions
    la tête profite du calme pour attendre la paix
    alors vient celui qui est ! prend la main sur soi pour n’être que moi ..

    c’est complexe , j’y comprend pas tout , mais je sais que je devient moi ,
    tranquille stable entièrement dilué ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    -“ je part en avance , vous me doublerez à la photo que je ferais “ je laisse à Maixent

    maya , langue dehors avance sans conviction
    gentille , elle pâtit derrière moi , marcher encore au soleil ,
    sans questions , ni réponses .
    le Gargo et là devant , encore loin , mais tout proche

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    voila le clou de la marche ..le gargo à droite
    l’usclat à gauche

    on fait les deux sommets ..marche qui s’étire , tire et aspire jusqu’à l’oubli .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    je jaune et le rose poussent en nombre , les belles papillonnent

    un nectar de vie se respire trop facilement
    l’ivresse viendra sûrement

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la liberté de pâturer , la facilité de regarder
    l’immensité de choisir
    on garde l’espace entre nous
    chacun surf sa vague , voit le bonheur des autres
    on est ensemble pour atteindre le Gargo ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on se retrouve au ciel , beau , splendide , heureux .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    tous les horizons ouvert

    au sud les Cévennes , l'Aigoual

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    et puis au nord ..la France

    on vise le prochain l’usclat


     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on descend vers l’Usclat , d’ici il semble presque plat ..

    ces pentes soufflent un peu le marcheur trop fier ..
    -“ on va tirer un bord , sur la droite , pour voir un aven “ propose le spéléo

    on se voit petit , si important que le temps semble disparaître ,
    revenu à une nature essentiel , ou le bleu porte la vie .
    On passe , avance , et laisse après nous
    le même paysage qui nous est offert en confiance ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les pentes de l’usclat me fond souffler

    aussi je cause fleurettes avec les pierres

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les couleurs papotent ensembles , et en rajoute des tapis

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    l’anémone gesticule en méduse

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on passe devant l’aven n° je sais pas de l’usclat qui en compte 7

    et on tourne le monde

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    pose en haut

    douceur et petit vent

    on va quitter ces sommets . le toit des grands causses .et reprendre un brin de piste liberté

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    les couleurs nous arrêtent , j’avance entre deux photo allongé

    un plaisir d’enfant que de regarder les fleur au plus près

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on descend vraiment , voit la foret qui nous attend

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et croise Adonis du méjan

    une chance ..
    https://www.lozere-online.com/adonis-printemps-sauveterre.html

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on retrouve la piste , km 11 , tranquille on va traverser la foret

    mon ami , s’écarte souvent , scrutant le moindre indice d’un potentiel aven
    la roche lui parle souterrain , murmures que peu savent entendre .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    au sortir des bois , une vallée se présente longue ,
    fleurit , tranquille

    il nous faut la traverser en totalité ..
    une aventure en soi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    anémone , cardabelle , et bolet blanc ..

    de quoi se régaler jusqu’au papilles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et puis c’est la folie ..des papillons libellule sortent des herbes par vagues

    un vole qui brille , pas très farouche L’ascalaphe soufre , nous évite de peu .

    http://www.naturemp.org/Ascalaphe-soufre.html

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    arriver en presque bout de la vallée on recherche l’ombre

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les chien posent là , nous on y tchour un moment ..

    comme les brebis la tête à l’ombre

    on devine d’où l’on vient les sommets derrière les foret noires

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un peu d’arnica , et autre fleur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    voila une piscine ...et les Cévennes le chaos du début et proche

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on y rentre par l’arrière ..

    passe à cote de Gally ,

    les 2 km qui restent serons plaisir de la visite du chaos

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le petit chien trouve l’ombre pascal aussi

    quoi leur dire ..sinon pose fraîcheur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    on tourne et retourne les rochers ...
    les voiture attendent à la ferme rien ne presse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos Re: de L'Hom au Gargo , libre sans égos

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et j’attends le chant du bouvier , un panneau à rappeler les paroles ..
    Michel de sa voix puissante raisonne le patois sur ces terres ..
    ha il les porte bien ce pays les sons d’autrefois ..

    Arrivé dans L’hom on croise le Patou

    le troupeau sort de la bergerie , 750 têtes qui bêlent passent a nos coté .

    voila , les jambes peuvent s’arrêter
    on rentre , mais en buvant la bière fraîche promise par pascal

    “ c’est un jour tout compris , la rando lolo , les vautours ,
    les fleurs , l’espace , le soleil , la chanson , les fêdes
    et la bière “ sourit il en grand organisateur de cette journée ..


    pour une fin de saison c’est parfait
    on a cuit sans brûler
    pris assez soif pour la bière
    et l’on s’est donné sans compter le bonheur gagné ..

    reste un profond sentiment de fatigue heureuse
    un esprit aussi large que long , qu’il semble ouvert de partout
    une impression de plein , de lourd , de grand moment passés .
    la vie remplit
    je vous laisse tranquille

    à bientôt
    bizs
    lolo

    « De Villeneuvette à Mourèzebrevet 2019 , des randonneurs »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :