• Cou cou .

    Les semaines se confinent et passent sans agitation.

    J'ai bien rangé , dépoussiéré , et aménagé ma passion d'autre fois .

    Le bureau prêt pour recevoir .

    L’atelier , opérationnel , je peu donc reprendre ma passion des fossiles .

     

     

    Je reprend le marteau et les pointosJe reprend le marteau et les pointos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    je sort la mob de mes 50 ans , et la place est libre pour nétoyer , dégager les ancienne trouvailles .

     

    Une chose me cour entre les doigts . Un besoin de taper , taper , taper et taper encore .

    je sais quoi faire , une piece particuliere , personel .

     

    Mais avant il me faut retrouver les automatismes perdu depuis 14 ans .

    Pour cela je regarde dans les faciles .

     

    Je reprend le marteau et les pointosJe reprend le marteau et les pointos

     

     

     

     

     

     

     

     

    une ammonite de Normandie , ramasser en ...2006 . Un voyage avec mon fils tout jeune .

    Sur les plages , abandonnés les fossiles se confondent aux coquillages .

    Et pour les ammonites des carrières en regorges .

     

     

    Je reprend le marteau et les pointos voilà le travail ,une après midi d'occupation .

    4 belles pour la vitrine .

    Maintenant je me sens prêt .

     

    il y a 3 ans je croit , un ami du nord est venu me déranger .

    Depuis ce voyage de Normandie

    je n'avait quazi plus cherché de fossiles .

     

    Et donc , en 2017 Philippe arrive , me promettant des découverte superbe , juste à côté de St Rome .

    On y est allé ensemble , sur le chantier ..et éffectivement les ammonites se cachaient dans la poussière.

    Une superbe journée , exceptionnelle , qui reste là en moi , comme le sentiment d'avoir vécu le grand bonheur .

    Imaginez , trouver une dizaine de beaux fossiles en quelques heures .

    C'est plutôt une année complète de recherche qu'il faut pour en trouver autant .

    Depuis ces fossiles attendent que je reprenne le goût pour eux .

     

    C'est chose faite , le goût des choses simples vient avec le confinement .

     

    Je reprend le marteau et les pointosJe reprend le marteau et les pointos

     

     

     

     

     

     

     

     

    j'en ai choisi une bien , qui va se présenter au mieux . Je lui arrange le pied , qu'il la tienne droite .

    Voilà , je pourrais en rester là .Le fossile dégagé .

    Et ensuite , je commence le rêve . J'imagine quoi faire de la pierre , pour lui rendre un aspect personnel .

     

     

    Je reprend le marteau et les pointos

    D'abord , j'insiste sur le pourtour ,

    j'aimerai lui donner de la légèreté ,

    comme si elle était juste contre la roche .

    Pour cela je prépare une zone des plus fine proche du fossile .

    Je l'enlèverai délicatement après .

    Je tape , et tape sans cesse ,

    si bien que le temps sonne à chaque coup ,

    pour me rappeler les souvenirs de la journée fabuleuse .

    Celle de la découverte , avec Philippe et Brigitte .

    La pierre répond gentille , éclate facile en morceaux choisis .

    Je comprend que je vais y passer tout mon temps de bonheur dessus .

    Se trace des lignes courbes , des arrêtes vives , je vois les formes sortir du brut .

     

     

     

    Je reprend le marteau et les pointosJe reprend le marteau et les pointos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    5 heures de plaisir , et j’attends d'impatience de m'y remettre.

    Elle est bien placé , le pourtour dégagé la met en valeur .

    La pierre a pris des lignes plus douces , l'ébauche sort du brut .

     

    Je suis content , la suite promet d’être .

    On verra ensemble .

    à bientôt

    bizs Lolo .

     

    Voici les nouvelles qui suivent ..

     

    L'étape suivante est passée en une seule scéance .

    Le meulage ...

    mini perceuse , micro meules , et nuage de poussière ...

     

     

     

    Je reprend le marteau et les pointosJe reprend le marteau et les pointos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les formes s'arrondissent , je commence de sentir la peirre .

    Une odeur d'argile fraîche , à façonner entre les mains de passionné ..

     

    Le lendemain je ponce , là vient le temps plaisir de la patience ..

    Pas trop vite sans appuyer , je frotte le  papier le long des courbes .

     

     

    Je reprend le marteau et les pointosJe reprend le marteau et les pointos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    l'astuce , c'est l'éponge très sèche , dur elle épouse les creux , et arrondit les bosses .

    C'est le gros papier , qui aplanit les coup de meule . Il est difficile défacer toutes les trace qui apparaissent .

    Mais il me faut insister , les autres ponçages n'en seront que plus facile .

    Alors je regarde , caresse , pour savoir quand m’arrêter .

    Les doigts deviennent poussière , la peau prend le toucher de la pierre .

    Le nez respire l'argile qui sort du calcaire .

    je deviens presque potier , à modeler des formes tendres de ce caillou dur .

     

     

    Je reprend le marteau et les pointos

     

      voilà l'état obtenu . Des jours m'attendent à poncer .

      A suivre bientot

     bizs

     Lolo

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    voilà , le 25 avril 2020 le ponçage est finit . , Et puis j'ai amélioré le socle ..

    Il ne plaisait pas à mon fils !

     

     

     

     

    Je reprend le marteau et les pointosJe reprend le marteau et les pointos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    enfin terminé elle est posée sur la cheminée ..

    Je l'ai faite plus élancée , et j'en suis content ..

    une pièce qui a sont histoire toute prête pour être dite au ami .

    En souvenir de Philippe, à Lauras et des jours de renouveau de ma passion de recherche des fossiles .

    Merci  à lui ..bizs Lolo


    3 commentaires
  • Coucou rou ..

    Les jours passent , et l'on ne doit plus bouger .

    Déprimé depuis l'an dernier ,

    j'attends que revienne l'envie , le goût de faire .

    C'est une épreuve facile de extérieure ,

    On semble entier , présente bien .

    Mais le plus sournois c'est que l'on se sait plus comment on devrait être .

    La bonne forme , l'entrain , l'énergie , la joie tout cela est parti dans l'oubli .

    Rien n'existe . Rien ! un monde vide , insipide !

    Avec ce confinement , je respire un peu mieux .

    la ville silence , le soleil tape les vitres , je devine la paix .

    Rien à faire , comme tout le monde , je deviens normale .

    Mon passé revient facile , le temps est figé pour longtemps .

    Alors l'envie de revoir mes fossiles est là ...,

    depuis 4 jours j’entreprends de remettre en état la pièce qui leur est consacré.

    Un grand boulot ... que je fait doucement , ma tête en vrac ne suit pas .

    Un challenge pour moi . que je prends comme une thérapie cognitive .

     

    le résultat commence à être présentable ... alors en voici des images ..

     

    Confiné , je ménage un peu mes vielles pations Petit atelier extérieur , au soleil pour faire briller.

     

     

     

     

     

     

     

    La poussière est enfermée depuis  plus de 25 ans . Je lui rend sa liberté.

     

    Confiné , je ménage un peu mes vielles pationsConfiné , je ménage un peu mes vielles pations

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La moitié de la vitrine époussetée ..le reste se cache encore derrière les traces de l'inondation .

    Hé oui , sans doute 15 ans qu'elle a eu lieu ! un coup dur .

    J'ai laissé tomber à l'époque , trop de boulot pour éliminer le calcaire de partout .

     

     

    Confiné , je ménage un peu mes vielles pationsConfiné , je ménage un peu mes vielles pations

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les étagère maintenant ..

    je suis fier d'en être arrivé à leur redonner une place propre.

    C'est une bonne thérapie . sa brille de plaisir .

     

     

     

     

     

    Confiné , je ménage un peu mes vielles pationsConfiné , je ménage un peu mes vielles pationsConfiné , je ménage un peu mes vielles pationsConfiné , je ménage un peu mes vielles pations

     

     

     

     

     

     

     

     

    je retrouve ma collection bien propre ..

    bien sur , certaines pièces manquent , détruites par l'eau chaude .

    Mais il me reste bien des histoires à me souvenir .

    Chacune représente un jour de découverte , et des heures de dégagement .

    Mais encore plus , elles sont le lien avec les ami e s qui ont participé à ma passion .

     

     

     

     

    Confiné , je ménage un peu mes vielles pations

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voila , ami e s , je pourrais vous recevoir dignement , bientôt .

    la vitrine est belle , me reste juste la pièce à aménager ..

    15 ans d’entrepôt ça laisse des foutrailles .

     

    J'ai le cœur qui gonfle , en pensant à l’après confinement

    Ce jour où , on se retrouvera 10 h un dimanche pour randonner .

    Je pousserai la porte du petit musée ,

    et vous , vous m'aiderez à raconter les histoires qui nous lient à ces pierres .

    Ceux qui ne connaissaient pas mon coin , découvriront une facette de mon âme .

     

    bizs à tous

     

    lolo


    11 commentaires
  • coucou rou

    voici la suite sans fin de nos histoires de mur

    cet hiver , pour la dixième foi , un rouge gorges a pris possession de notre terre ..

    Notre terre , drôle de mots , que je m'autorise à écrire ,

    sous prétexte qu'il y a dix ans j'ai payé pour avoir des droits sur la parcelle ..

    Le piaf , est bien chez lui , défend son territoire jusqu'au printemps ..

    Des notre arrivé , il se montre , sautille de buissons en cailloux ..

    Presque agressif , tout près il présente son plastron rouge quelque seconde

    pour ensuite nous tourner les plumes, lève fier la queue et sautille plus loin ...

    Pas de chant , ni de cri , juste la provoque ..

    De partout il nous suit , toujours présent quoique on fasse ...

    C'est notre petit patron qui surveille nos travaux

    difficile de le suivre , insaisissable , même en photo ..

    alors on joue les gens qui passent ...on bricole tranquille et s'en vont le soir ..

     

    Force de pierre et de coup de têtu , le mur se monte

    joli , facile , à l’ancienne  s’intégrer au pays pour les siècles à venir ..

     

    Histoir de mur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    sans mortier ni liant , se n'est que le poids qui assure la cohésion de l'ensemble ..

    histoire à suivre ..

     

    Mai 2017 ...voici la fin

    le printemps verdit , les pierres s'empilent

    les dimensions m'impressionnent , et pourtant je l'ai fini ..

    Ravi , heureux d’être au début d'un rêve que je pensait fort lointain ...

    "une foi ce mur achevé , tu pourras profiter d’aménager l’intérieur du bâti ,

    planter la terrasse supérieure ,

    mais avant tout , construire à coté , un chemin en pente pour accéder aux terrasses d'en haut.."

    Voila je rêve éveillé , ..

     

     

    Histoire de mur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    et depuis j'ai construit le chemin .....en trois WE ..

     

     

     

     

    Histoire de mur Histoire de mur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un ensemble qui nous va bien ...

     

     

     

     

     

    Histoire de mur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Brigitte y voit bien , contre les pierres , 

    une table , avec deux chaises pour lire , et blaguer devant un verre d'ami ..

     

     

    bizs

    Enregistrer


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique