• coucou rou ,

    le vingt mai ,neuf à venir ..
    Orages promis , pluie certaine ,
    2018 donne l’eau plus que nécessaire..
    de l'Aveyron il nous faut partir ..


    le ciel serait bleu après le tunnel ..
    10 heure dimanche on se retrouve en selle
    les amis sont là ..proche à rire des histoires d’un bassin
    s’interroge d’une Patricia et d’un Étienne
    venue de loin vivre des contes à la lolo
    la semaine se raconte comme un film beau .
    les jours heureux , le cœur joyeux
    la tête à nu , les bras tendu ,
    main ouverte , l’âme prête
    à revivre ces jours de bonheur ..

    Ha dios , ami e s du nord qui roulent quittant les causses
    à Dio nous allons vers le sud pour la rando à lolo

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    16 km pour presque 500 m de dénivelé ..


    personne ne connait Dio et valquières ..
    j’ai vite tracé la rando , un soir sur l’ordi avec l’esprit plein d’émotions
    un mix de souvenir chaleureux et des au revoir particulier ..
    De ceux que vivent les gens des films ...on ne se connaissait pas , se rencontre , partage toutes sa vie durant trop peu de jour , et puis s’en re va ..
    on se dit des mercis , se regarde sourire , s’enlace , se bizs ...bien peu de chose extérieur , pour exprimer le bouillon intérieur ..

    ma vie se régale de me chauffer l’âme
    Le fils dans les alpes qui fait sa première compète de voile
    les bassins magnifiques qui statue l’entraide des ami e s
    la 4 L qui roule superbement comme à vint ans
    et ce dimanche qui joue avec le temps ..

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    joli ...., mes dames , c’est la pluie qui veut ces couleurs ..
    on se retrouve avec les héraultais , en bord de route fleuris

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     


    très vite on prend le sentier du captage ...dans les bois verts , au senteur de thym fleurit

    le bleu domine ..mais ! mais !

    -“ lolo tu as choisi le seul coin ou l’orage menasse par ici “ regarde Maixent
    -“ ho . je ne pense pas , il passe plus à droite “ j’espère

    -“ ou plus à gauche ...” rigole Bernard

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que belloDiol , que belloDiol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    pour l’instant on marche , ail , l’églantier le thym fleurit ..

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Maël découvre avec nous cette garrigue trop verte , jaune ou bleu chicoré ...
    le pourpre est en terre ...contraste , humide sous le soleil ..

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les premiers km sont charmants ..les yeux gorgés de lumières , tapissent de couleur vivent nos esprit joyeux ..

    On rit , plaisante , discute en harmonique ou chacun souffle sa partition de tout son cœur..

    Je buffe un peu dans les pentes , le jeune m’accompagne facile ...
    les binôme se forment , en lignes ..
    les pas sont balades , les mots voyages


    BRaoummm....BROUUUmmmmm..

    l’orage libère les ondes de loin ...

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que belloDiol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un abri pour le repas ...même si Brigitte n’a pas faim ..
    on visite les masures des prés ...avec toit mais encombré
    ou vide sans toit ..
    le choix s’impose ..manger avant la pluie , estimé dans 30 mn

    un coin de verdure suffit ...assit dans le thym on sandwich au rouge

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    gouttes arrivent , les escargot ressortent ..
    les aveyronnais sortent la coquille ...mais de l’Hérault pose la serviette

    -“ ce matin soleil qu’il on dit ..je n’ai rien pris pour la pluie ..juste de quoi me baigner “ rigole Bernard

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on arrive à Valquières ...une source m’inspire pour le toit de mes bassins ...
    c’est aussi un coin piquenique super .. à savoir pour une autre foi ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que belloDiol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    visite lente ...le nom des impasses , les fenêtres , le calme ...l’église son cimetière comme avant

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que belloDiol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on quitte le GR qui suit la route pour couper tout raide dans les bois ...
    chênes et châtaigner imposent ..

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la vue surprend !
    le village décore les collines ...la pluie voile de doux l’horizon ..

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Luc trouve son arbre pose plaisir ..

    -“ on est pas bien ? devant l’orage ...” roule t’il avec sa cigarette

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la pente et superbe ...le ciel un peu moins ..
    les paris se jouent , moi optimiste , certain ironique ..gentil .

    -“ lolo tu nous fait tourner sous le gros nuage ..bien noir , au lieu de s’en écarter “ rigole pascal

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la pluie nous attrape sur la piste ...km 5
    on croisera d’autre randonneurs ...à moteur
    des 4 * 4 en raide aventure , et des locaux en balade famille dans la berline ..

    ces pistes semblent bien connues , même les jours de pluie ..

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on devine pourquoi ....le groupe plus ou moins équipé s’extasie devant le spectacle ..
    jeu de lumière , de vert , de brumes , et de crêtes ..

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la pluie sonne le plastique , sans vent , Bernard s’ hérisse les poils à la limite du grelot ..
    mais la vue suffit ..on comprend que d’autres viennent en voiture ici pour sortir les yeux ...

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     


    direction les éoliennes ..la piste est toutes tracée ..

    J'annonce les quatre derniers km ...sans savoir

    Ils sont gentils , les marcheurs de ne pas y croire...en fait 8 km sont à faire ..

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    -“et Là lolo on va ou ? “ demande les premiers
    -“ on tourne sec .., à droite “ je fait

    -“ tourne au sec !! qu’il dit ! “ ironise Bernard

    Du bleu ...on y croit ? ..km 10

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un km de plus et nous voila à l’abris ..spécial randonneur , offert par le parc éolien
    une des machines , à perdu une pale ..on s’interroge depuis quant ? la répareront ils ? pas très jolie les éoliennes .. brisée c’est m...!

    je promet un temps mieux ...et une bordure de falaises ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que belloDiol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    pour le moment , la piste nous offre des salsifis et des glaïeuls

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     


    12 km 500 , la pointe de Monjouc ...sublime la vallée de l’Orb

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     


    et comme fait pour nous , le ciel s’éclaircit
    les horizons se redessinent en clair

    on traine , en escargot que l’on est après la pluie ..
    le temps se donne lentement agréable ..
    on nomme les collines , les vallées , villages ...on cherche

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    jusqu’à la mer ...le mont st clair de Sète ..les bâtiments blancs en plein soleil ...

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    voila la rando se réchauffe ...la serviette va tomber

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et puis c’est la croix ...km 13.5 ...au dessus de Dio
    son château décore notre rando
    on voit enfin notre passage du matin ..les terres rouges ..

    le site pose ...se médite
    un temps dans le vent , et le souffle , lumière et odeur , espace et soutien ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    de la croix on suit un sentier qui descend bien direct ...

    une apothéose de fin
    on est tous sous le charme , oublié la pluie , le gris ..
    on pense lumière , verts et jeux ...jeux de brume , de ciel , de fleurs et d’odeur ..

    -“ c’est étrange comme finir au soleil efface le gris du jour “ réfléchit Marinou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que belloDiol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    l’arrivée se savoure ..lentement ..pas de compétition , de ligne droite en sprint ..

    une descente ouverte sur le château , ou chaque marche s’arrête pour que la tête se lève ..
    on se voit , pour se dire le beau que l’on regarde ..

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que belloDiol , que belloDiol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     



    on tourne vers le château ...visite Dio sympathique village


    et puis reprend la route

     

     

     

     

     

     

    Diol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    dans le fossé ..le bleu et le pourpre s’amuse ..une histoire de fer



    encore dans l’attention , on s’intéresse ..
    parle séparation avec les deux Héraultais

     

     

     

     

     

     

     

    Diol , que belloDiol , que bello

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    au coté d’un Dyke...on se quitte ...

    nos deux voitures reprennent les routes du nord ..en passant par la vallée de l'Orb ..
    ce pays que l’on a vu de haut ..


    un grand jour au temps qu’il lui a plu
    celui que l’on a subit et adoré
    une histoire que je sais attendu au loin de chez nous par les ami e s qui roulent ce jour ..

    un conte à lolo dont elle comprendra toutes les nuances ..

    j’adore cette vie que je respire

    bizs
    lolo


    3 commentaires
  • coucourou ,

    officiellement , prévu , chaque année ,

    cette sortie pivoine officinale ,
    est bien particulière ..

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Paeonia_officinalis

    cette plante , magnifique en fleur ,
    nous rassemble avec bonheur
    bien au delà de la simple rando ..

    un WE , tout un WE , s’organise , s’improvise ..
    les occasions se croisent , se mêlent et m’émerveilles ..

    Comment une fleur , une couleur , 5 ou 6 pétales rouges ,
    une vallée sèche , un Causse , peuvent inventer nos vie ..

    je laisse les gens venir , se réunir autour de ce projet ..et ..
    voila , les marcheurs qui répondent ..et ,

    Et ...des cousins germains au longues années d’absences , pourtant si vite passé ..
    des souvenirs lointains , beaucoup à dire , vivre enfin , se regarder encore ..
    les espoirs sont grands , le plaisir immense , les retrouvailles seront puissantes ..

    mon petit cousin Michel propose un terrain sur le blandas pour camper https://fr.wikipedia.org/wiki/Causse_de_Blandas

    -“ je prépare tout , je tond , j’installe la table et le reste ..venez camper après votre rando , on se fera une grillade “ ..nous invite t’il

    -“ lolo , je vient marcher avec vous ..on se retrouve avec Michel “ me pianote Agnès sur MSN ..

    je ne peu dire comment cela se passe ...simplement , en magie de vie , après plus de 30 ans , la promesse de se retrouver .

    la rando se fait le samedi ...et bien sur certain ne peuvent venir

    -“ coucou , on viendra dimanche ..pour juste un petit tour botanique avec des amis “ se greffe Sylvie ..


    je devine les arrivées , départs , croisement entre amis ..qui vont ponctuer le WE
    notre groupe et ainsi ..j’adore cette liberté de venir tout faire , ou juste pour s’entrevoir ..


    le samedi , 11 h au départ de la randonnée

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    15 km pour 480 m de dénivelé ...


    ..émotion
    Michel nous attend avec Agnès ..
    Mes bizs valent des décennies sans regard ..
    -“ je suis prête , pour vous suivre , “ me sourit Agnès

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les derniers ne sont pas là ..on commence donc sans eux on s’éparpille dans le travers pour découvrir les fleurs

    -“ lolo , le cimetière de Vissec est rouge pivoines ..elles sont donc en fleur “ nous annonce Mireille

    on y croit surement ...la rando prend sa place , sous le soleil

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les belles sont au rendez vous ..

    surprise pour certain , la taille et la façon de pousser force l’admiration

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Mireille explique , l’adaptation à se terrain sec et brulant d’été ..
    La plante raccourcit sont cycle reproductif au maximum ..
    quelques semaines de printemps bien arrosé ...puis se met en dormance jusqu’au suivant .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L’échange se vit , sur cette pente de cailloux clairs , Agnès découvre les plantes ,

    Mireille raconte , et chacun décrit ses remarques ..

    Yves , oublie le vélo , Maël piste les fleurs , et moi je regarde les amis partager ..

    Brigitte Attend Marinou et Maixent ..qui tardent

    en fait ils nous ont raté ..ainsi que les pivoines ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on laisse les fleurs au soleil , et descend rejoindre nos amis ..au dessus des gorges de la vis

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on retrouve marinou et Maixent , et l’on prévoit de revoir les pivoine en fin de rando..

    le sentier serpente au dessus de la falaise ..
    le canyon fait rêver Maël ..
    je lui raconte notre aventure avec Léna ..

    http://rando-lolo.eklablog.com/rando-culottees-autour-de-vissec-a129985608

    je lui parle d’eau et de baume spectaculaire ..

    Au prés d’Agnès , j’explique , commente les amis , la famille de Brigitte ..je lui fait découvrir mon monde du dimanche
    et je laisse la distance , entre nous , comme pour une amie , lui donne la liberté d’apprendre chacun à sa convenance ..


    30 ans , on ne les bouscule pas . Cette rando prend un chemin particulier , Les pas remontent nos vies doucement
    délicatement . les émotions après l’explosion semblent cristalliser en perles translucide ..
    On les rassemble lentement , autour de nos cœur en longs colliers précieux ..

    je voit que les gens du groupe surprenne de gentillesse et de générosité la belle cousine que je revois ..
    je devine les sentiments multiples , indéfinissable qui la transporte ..
    je vis un temps puissant , des éclairs plein les yeux , les tourbillons du cœur dans la gorge , comme un orage de bonheur qui déverse l’espoir ..

    L’espoir , de la ravir , celui de de ne plus se perdre ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on arrive à la Foux ..une histoire d’eau et de spéléo ..https://fr.wikipedia.org/wiki/Foux_de_la_Vis

    Maixent commente en spéléologue ..
    et moi j’insiste pour rentrer en grotte ..tout petit tour façon de vivre la roche et l’eau ..
    en un jour je voudrait lui en montrer suffisamment ...de mes passions

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un passage juste , sous les ronces au dessus de l’eau ..

    -“ sécateur..., Brigitte , “ demande Michel ..
    -“ oui , c’est pour dire que l’on bartasse un peu , “ rajoute Maixent

    le bruit d’eau prend les oreilles , ..et la faim gargouille aussi ..

    on visite et cherche le coin repas ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le site est bien restauré ...présente même une salle avec cheminée à disposition ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on trouve un recoin repas partage ..

    un délice de moment ..mais on écourte avec le ronron des eaux ..

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 4 ..au calme , on trempe les pieds ..Hailll, sa serre ..

    pour la méditation l’idée est lancé ...en bordure de falaises ....après la grande grimpette

    jusque la ..tout va bien ..

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 6.5 , la grimpe commence ..plein soleil ..

    Marie laure au téléphone , annonce des trombes d’eaux qui déferlent sur camprieux ( 15 km d’ici en rando vautours )..
    là commence la volonté ...je sais que , Agnès est venu pour me suivre ...qu’importe les douleurs ..

    je devine l’effort qu’elle doit fournir , et ceux qui l’attendent en fin de marche .

    alors je suis ...l’accompagne avec Brigitte ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -“ qu’es qu’ on se régale” , crache t ‘elle dans un souffle ..

    tout là haut l’on va ...

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les bons sont devant .. Mireille se trouve en Afrique ..nous accompagne pour ne pas trop sécher ..

    encore une bonne pente en crête magnifique ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    vue imprenable ..souvenir bien net dans nos esprit ..contrairement à mes photo du jour ..
    l’objectif se bloque ..

    se sentier est magnifique ..la performance des belles à la mesure de l’exception du jour ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on se retrouve sur le Larzac ..tous ensemble pour une pose ravissante ,
    à l’hombre des buis , donnant des bonjours et petits mots sympa au promeneur essoufflés .

    la marche reprend ..en direction de Vissec ..
    on laisse Navacelles sur la piste de son cirque , la crête de notre grimpette ,

    pour continuer en presque plat ..sur le causse

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     


    -‘ le grand rocher blanc ...sera parfait pour méditer “ ..je désigne
    “ ensuite ...la rando s’étale en bordure , jusqu’au fond de l’image à droite “ je rajoute ..

    j’aime voir d’ou l’on vient et ou on ira ...

    Mais , cousine fatigue et doute ...je le devine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la méditation se fait dans le vent ...en rafale entrecouper de calme
    on y trouve la stabilité , l’assurance , la confiance ..le laisser passé pour continuer ..

    un grand moment partager avec les filles et Maël ..

    -“ j’ai rien compris de tes parole , mais je me suis calmé , et j’ai pu me concentrer seul ..super avec le vent ..” se raconte le plus jeune

    -“ alors , super ce moment , c’est comme si on commençai la rando maintenant ..sans fatigue ..” me sourit Agnès
    -“ tu va entendre Brigitte ...déjà fini qu’elle nous dira en trouvant sa sieste courte “ je rigole à Agnès .

    ça n’a pas manqué ..on les réveille tous allongé dans l’herbe verte et fleurie du Larzac

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    tulipe , globulaire , et renoncule à feuilles de graminée

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la pelouse nous semble irréelle ..
    on comprend que les pluie qui nous ont fait râler , dessinent des couleurs sensationnelles pour la région ..

    on avance doucement ..il ne reste par grand km ..
    mais pour certaine ils s’étirent en désespoirs ..

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    une bordure peu connu ..assez magique , une trace ancienne , qui se perd et se trouve à l’instinct

    la partie sauvage de la marche ..un vrai rando à la lolo ..
    j’enregistre ces passages , pour y revenir

    les vue sont magnifiques ..dommage peu d’image se trouve net ..

     

     

     

     

     

     




    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on devine un autre méandre coupé comme à Navacelles ..mais celui ci est perché bien au dessus de la vis ..

    on traine ..et profite

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    les photos imprime les souvenirs

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la roche joue le vertige ..

    j’adore ....

    suit une fin de marche laborieuse ..la descente en cailloux réveille la fatigue articulaire ..

    mais le souvenir se crée de beau et bon sentiments ..



    en longeant la route les pivoine nous retrouve ..Maixent en photo les belles pour sa belle ..

     

    le soir ...s’allume ..on retrouve Michel

    le repas grillade promis chante les rires
    la table résonne d’histoires , de projets , et de promesses

    les gens s’entourent , se regardent , s’écoutent et se confient ..
    ami e s, cousine , cousin , famille , ne font qu’un tout de bonheur ..

    la soirée dure , jusqu’a la tente ..pour se revoir au café du matin
    pas de rupture , de séparation , on maintient l’ensemble .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le dimanche ..méditation en lieu choisi par notre hôte

     

     

     

     

     

     

     

    Un WE Pivoines ou le rouge nous monte aux joues

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    face au cirque , long temps de communion ..ou les yeux me pleur ...
    les émotions sont bien présentes , le flot du samedi reste en cru bouillonnante ..que je regarde passé sans retenu ..

    comment dire ...

    rien ..non rien a dire , seulement la vie qui gonfle en moi comme un nouveau né ,
    une certitude de joies partagé ,
    des retrouvailles bien au delà du temps d’absence

    un groupe formidable
    des ami e s comme on les rêvent
    une facilité qui simplifie les choses délicates
    un jours de vrai , de paix
    et d’espoirs ...
    avec des décolletés pivoine pour les belles ..
    et les joues ,rouges sentiment pour moi .
    merci à tous de nous suivre

    bizs lolo


    4 commentaires
  • coucou rou , glou glou ..

    un conte court ,
    une histoire en queue de poisson ,
    que d’eau , quel temps , sans le temps de tout boucler ..

    on se pensait trois , avec Olga ..
    et puis les ami e s sont là ..
    ceux qui y croit , espère un crachin au pire ..

    Emilie apparait comme une fée
    droite souriante , comme tombé du ciel ..
    je parle à Marinou , bizs marie Christine , ..sa fille ..me retourne et vois la fée .

    avec Maixent on sera les seuls uns ...



    la rando est aménageable ...une grotte au km 2 nous attend pour manger
    en cas de pluie on sera au sec ..

    puis on verra

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cros sous l'eau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    sur le parking les chiens font connaissance ..nous on se ravit du manque de pluie
    on croit encore faire la rando en totalité

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cros sous l'eau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le pas est rapide , soutenu comme si l’on savait que le temps sec nous est compté ..

    on regarde les coucous
    les arbres ,
    devant avec les jeunes j’avance en soufflant un peu ..
    le vent du sud secoue le pays ..mais un ravin nous attend ..ou se trouve la grotte de mounios ..
    j’espère que l’on y soit un peu abrité de se souffle des airs

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cros sous l'eau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    très vite le grain tombe ...pluie en gouttes fines comme une brume
    les chevaux , blanc tout propre de la dernière lessive de la nuit on l’air curieux de nous voir ..
    ce n’est pas un temps a mètre un bonhomme dehors ..

    on suit un sentier , dans les buis détrempé ...a notre passage ils s’essorent copieusement ..
    malgré la petite pluie nos parka se trempent comme sous un déluge ..

    je promet la grotte ..cherche au GPS ..marche en directe ..

    et dans les broussaille on trouve ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cros sous l'eau ..Le Cros sous l'eau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    l’abris ...sans vent , très humide ...des gouttes tombent du plafond ..

    mais entre les gouttes du sec ..

    vite un feu ...Olga ton briquet ...

    -“ humm , j’attendrai pour faire le feu , ...visitons d’abords la grotte , avant de l’enfumée “ suggère Maixent ..


     

     

     

     

     

     

    Le Cros sous l'eau ..Le Cros sous l'eau ..Le Cros sous l'eau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on y passe de bon moment en compagnie des toutous ..

    une grotte qui parle d’histoire ..

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cros sous l'eau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le feu est allumé .. au bois mouillé ..
    il nous sèchera ou bout d’un long moment ..
    le repas se fait contracté , muscle tendu , pour se réchauffer

    le café devient délice ,


    et la décision de raccourcir s’impose ..
    retourné au voiture au plus vite ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cros sous l'eau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la pluie ne s’arrête pas
    on monte à la route ...et reçoit l’orage ..plein vent

    des gouttes qui valent des grêlons ...

    -“ bon on aura fait qu’un petit tour ...au final , mais on l’a fait ensemble ..puis le grotte était sympa ..on retiendra cela ..” me fait Emilie

    -“ coucou glou glou , ce jour , “ rigole Maixent ..en pensent a mon compte rendu

    sous le déluge on se change au voiture sans trainer
    démarre et rentre sur Millau ..

    on aura fait au mieux

     

     

     

     

     

     

     

    Le Cros sous l'eau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    presque 6 km quand même ..

    une bonne aventure qui ruissèle

    ou le feu joue sous rôle originel
    en entré de grotte préhistorique

    une histoire que l’on se raconteras les jours de grand soleil pour se rafraichir ..

    bizs
    lolo


    1 commentaire
  • coucou rou ,


    l’histoire du dimanche
    commence ainsi ,
    le 22 avril ,
    en 2018..
    une boucle librement inspirée d’une trace trouvé sur internet ,
    j’en vois une idée ..
    Marcher sur la ligne ..le contact de nos département..

    limite entre l'Aveyron et l’Hérault , aux alentours de la Couvertoirade
    Je pense aux mots , les symboles que notre groupe inventera ..

    toc toc ..
    “- j’entre pour que vous nous oubliez pas ...” rigole Fabienne en passant la porte de la maison
    10 h 05 , personne dans la rue , elle nous a cru parti
    en fait d’ici nous ne sommes que 4 , les héraultais seront bien plus ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    13.5 km pour 310 m de dénivelé


    le rendez vous , sur la route de la Couvertoirade est pile ...on arrive ensemble 12 et 34 synchro

    une rencontre émouvante ..un couple vient essayer notre style de marche Valérie et Giles ..
    les regards se posent , les sourires partent en rires , l’envie d’être bien ensemble se respire ..
    Je me réjouie de cette rencontre dés l’instant de la bizs et de la poignée de main ..
    je perçois le retour de ce sentiment ..un lien magique est tissé dans la seconde ..j’adore cet attachement dans la paix ..
    alors quant je vois Patricia ...je laisse s’expansés ma joie ..

    -“ waouh ..tu est là ..tu as pus covoiturer ..s’est super on va être bien malgré la chaleur ..ici il y a toujours de l’air un peu frai..” je sautille presque


    le jeune Maël nous retrouve avec ses parents ..
    le groupe est complet pour le jour

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     


    on commence direct dans l’esprit libre ..on monte au pylône , 832 m d’altitude ..
    doucement et papotant on se chauffe les jambes ..
    la tête plein soleil , je pose le temps ..

    devant s’ouvre le causse , à plat , en carte 3 D la première partie de la rando se montre ..

    Tous on voit , un rocher troué ..une arche semble nous appeler ..
    juste en avant du chaos des Tourdres ..sans savoir le passage prévu ..j’impose

    -“ là tout droit ..l’arche nous attend ..on y va ,ensuite on rattrapera l’itinéraire ..” j’aime marcher avec un beau but lointain ..

    Bernard prend du retard ...on l’attend à moitié ..tellement l’appel enchante nos cœurs

    Même si on avance , c’est avec grande lenteur , longue pose , et discutions radieuse

    il nous rejoint avec le temps , celui que notre groupe s’étire du plus jeune au plus attentif resté en fin surveiller les derniers ..

    -“j’ai pas vu l’arche ..un petit trou mais rien de spécial “ me dis Maël en retour d’une exploration

    -“ plus à droite , je pense , on va y aller quant tous seront là ..” je réponds ..
    j’entrevoie les pensé possible des nouveaux ...un drôle de groupe ..ils partent sans trop attendre
    choisissent l’objectif sur le fait , ils semblent chacun libre de faire ..certain s’écarte d’autre suivent , et beaucoup semble tranquilles ..
    lolo guide sans contraindre et parait faire aussi à son idée ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Héraultun temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    l’arche se trouve en suivant la pente de la lande ..
    un sentier pas fréquenté , sauvage , juste pour donner le passage nous y emmène
    sous des hêtres , entre les buis , on se fait charmé par les chants des sirènes des lieux


    tellement que l’esprit troublé , perdu ,laisse le champ libre à nos émotions

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on escalade sans savoir pourquoi ..simplement pour passer dessous .

    pénétrer l’étrange de se rocher ..voir ce qui nous appelait ..
    un instant de découverte totale , des minutes qui se vivent en aventurier ..
    Pleinement préparé les émotions sont reçu complètes exprimé naturellement ..

    on se dit la joie de s’écarter du chemin officiel pour connaitre un tel bonheur ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    en fait l’arche est une porte ...il faut s’avancer pour le comprendre
    la porte du Chaos des Tourdres ..le sentier serpente en belles sentes ,
    Chacune semble me parler de surprises , ou de curiosité ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on laisse la porte ...avec bonheur , on sait qu’elle nous ouvre un pays de beau ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le chaos impassible , semble tranquille ..

    -“ regardez se gros rocher ..une tête avec la bouche en travers ..comme un monoï qui fait la mou “ sourit Marie Laure ..

    le jeune est parti en exploration ..entre les arbres chercher le passage escalade .
    nous on promène , en visite curieuse ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un monde de roches dissoutes ..du sucre qui se désagrège au rythme du vent et des pluies ,

    du sable se crée , des formes restent qui au cour des temps enchanterons les marcheurs ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Héraultun temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Terre de pierre , rascle de merveille ..
    je tourne , et vire entre les bloc pour toucher la roche à main grande ouverte ..

    on crapahute , de tout le corps , façon tactile ..à la manière d’un enfant ..

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

    km 2 ...seulement 2 km de fait et l’on se trouve si loin de notre vie d’avant ..

    on monte à la crête des Tourdres ..je me retourne et vois ..qui brille , ? le moulin de la Couvertoirade !
    alors j’explique la rando ,pour que l’histoire soit bien ressentit ..

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    -“ là bas ..la Couvertoirade , ..notre but ..mais avant d’y aller on va par là ..” je pointe la direction opposé
    c’est tout lolo ..pour aller là ..on y tourne le dos ..

    j’aime visualiser les espaces que l’on se donne ..
    les distances que l’on est capable de franchir debout ..
    l’estime retrouve sa place , la confiance s’épanouit en paix ..
    et si l’on tourne le dos à l’objectif
    on est sur d’y arriver heureux en temps voulu ...
    dans notre monde la crainte reste bien loin de nos tètes ,
    sans précipitation et quête de l’exploit ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un coup photo en arrière ..
    2 km de vue ...le relais du départ de marche
    et à droite l’arche qui nous a ouvert la porte ..
    la colline de gauche en horizon sera notre retour ...


    on suit une clôture ..particulière ..un parc à mouton surmonté de 2 clôture électrique ..

    -“ ce doit être un parc avec un Patou ..pour protéger les mouton du loup “ je pense

    on longe sans y pénétré , et je devine que ma randonner prévu devra être modifier en fonction ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     


    du haut d’un rocher on repère le troupeau ..et le Patou ..
    j’ai vu juste ...bon la rando va être modifier ..pour l’instant on s’éloigne du problème ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la foret gagne ..les hêtres sont les maitres ..
    branches très basses en buissons tout verts


    la progression passe au ralenti ..on cherche le mieux
    sa gratte , chatouille , et nous force à lever les pattes , ou plier l’échine ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la crête et superbe ...

    une belle vue ..sur les rocher et sur l’autoroute ..un dimanche qui roule

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    de petit coin on avance dans le bruit ..

    je cherche un passage pour descendre dans les rocher plus loin

    1 km de sommet que l’on se souvient ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    malgré le bruit on admire la vue ...mais sans y perdre du temps ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le passage est trouvé ..une chance à la lolo ..vue du satellite ..
    entre les falaises une sente facile nous descend plus au calme

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Héraultun temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    très vite les voitures s’effacent ..les rochers se regardent avec attention ..

    ce chaos que je voyais à chacun de mes passage sur l’autoroute je le vis enfin de l’intérieur ..

    je sais maintenant que l’envie d’y venir se transforme en souvenir d’exception ..
    je vais savourer cette rando , ce groupe , à chaque fois que je verrais ces rochers ..
    C’ est magique , d’avoir des moment de bon , de beau , qui me reviennent quant dans ce pays je roule ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le décors est trouvé pour le repas ..

    je ne l’écrirais pas ....mais elle a faim !

    km 4

    une longue pose ..tapenade à succès , cake délice , et bien des choses ..

    la politique s’invite en douceur ...mais le naturel nous rattrape bien vite ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on va médité perché ..en oscillation ..
    un grand moment

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on fini le chaos..se dirige vers le patou ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    je réfléchis un nouveau passage ..tout en conservant cette endroit comme une part de moi même ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     


    le Patou se montre plutôt sympathique ....mais on reste du bon coté du grillage

    et la solution nous est donné par la clôture ..

    en la suivant on se dirige plein nord ...un sommet se présente intéressant

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on grimpe à 816 m ..laisse le troupeau dans le plat , les rochers du Tourdres à gauche ..
    de là on vise un autre sommet 836 m ..

    j’aime les marches au sommet , libre de clôture
    une belle façon de randonner

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    enfin on revoit la Couvertoirade ..et dans le vallon le sentier GR qui y va

    cette foi on est dans le bon sens ..

    on trouve une sente qui nous descend au GR ..

    l’esprit est libre , grand ouvert , presque 6 km fait au filing ..j’adore

    bien sur la vitesse est secondaire , tout en douceur ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le Gr nous semble une autoroute ..marcher en ligne
    sans réfléchir ..grand pas entre les buis taillés

    le groupe à du mal pour accélérer ..on est trop bien
    chacun discute de chose ou d’autre , fait connaissance ,
    la marche et délicieuse pour délier les langues ..
    on se confit sans jugement , on écoute avec bonheur ..
    Le temps ne bouscule rien , les phrases peuvent être dite en totalité ..
    on attend la fin des mots , avant la naissance des suivants ..

    alors tirer ce monde ..plus vite ..et chose délicate ..
    mais il me faut le faire ..en gentille allusion je demande d’allonger le pas

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     


    nous voila à la Couvertoirade ..par le cote touriste on y entre ..
    des gens en nombre se promènent ..le soleil les à fait sortir

    sans trop voir la cité on s’y approche ..comme si elle se cacher pour mieux nous surprendre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Héraultun temps de surprise entre l'Aveyron et l'Héraultun temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    visite tranquille ...
    village sans fil électrique ..
    que de pierre ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Héraultun temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    lieu particulier ..

    on tourne en extérieur ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on cherche le moulin ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    au dessus du village on s’interroge ..

    le retour se précise ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on s’éloigne du site ..avec l’image qui persiste ..en douceur on regarde cette cité rester avec nous ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    lolo choisi de passer au col ..une grimpette pour garder la vue un maximum de temps ..

    on se tourne et retourne pour se gonfler de cette vue ..

    maintenant nous attend de la piste ..pour plus d’un km

    puis c’est la surprise ..

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Héraultun temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on grimpe le serre Plumas ..couvert de micro jonquille

    une monter surprenante ...on retrouve la limite Aveyron Hérault et la suit assez bien

     

     

     

     

     

     

     

     

    un temps de surprise entre l'Aveyron et l'Hérault

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    l’arrivé et chaleureuse ..
    attendu par les toutou qui on un peu souffert de la chaleur ..

    et la on goute ...
    ressort des sac des délices oublier ..

    on parle , se regarde , se groupe pour rien ...
    simplement se donner le bonheur que l’on vient de vivre
    grâce à chacun , tous on est devenu heureux se jour ..

    et puis une voiture se gare ..
    un grand sourire en sort ..Maixent vient nous dire bonjour accompagné de sa maman ..

    une belle rencontre pour tout ceux qui ne la connaisse pas ..
    Petite dame de 91 ans , vive et alerte , bien plus heureuse sur un causse qu’en ville ..
    Elle nous éclaire de son visage radieux ..toute contente de voir des marcheurs ...

    tout jeune on parait
    plein d’espoirs elle nous donne

    la journée se sépare enfin on redevient des 12 , eux des 34 ..
    et les nos voiture traverse le causse dos à dos ..

    une belle journée au grand soleil intérieur
    celui qui ne chauffe jamais de trop , tellement il est doux ..

    c’est pour voir vos yeux qui regarde mon cœur , mes ami e s , que je marche avec vous ...

    j’aime la flamme de l’âme

    merci à vous..

    bizs
    lolo

     


    2 commentaires
  • coucou rou ,

    Les causses , pays de liberté ,

    ou l’humain y trace ses marques intemporelles .

    Elles disparaissent devant les yeux impulsifs et pétillant qui ne cherche que la nouveauté .

    Des traces qui savent dire au cœur curieux et patient

    combien de femmes et hommes ont su apprivoiser cette terre sèche et fragile ..

    Sans grande richesse , aucune transformation de se pays n’est faite ,

    Les gens d’ici ont laissé la vie en presque sauvage ..Un état bien dénigré depuis des décennies ..

    Heureusement ...pour nous , Simple , humble marcheur d’un jour ..

    cette terre nous accueil comme à son premier jour ,
    et sait nous donner tous les riens qui nous suffisent .

    A nous de retrouver nos émotions , pour faire naitre des sentiment hors de prix ..

    Le secret du pays est là ..

    Se dimanche 15 avril 2018 , je vous promène dans le repère des caussenard , admirer et toucher leur trésors...


    Départ ...du Gabrièlous un aven au bord de la route du Mas Raynal

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    une trace en deux lignes parallèle ..

    chacune ses émotions ..
    Je devine en choisissant se parcourt , des interrogations et des sentiment extrême ..
    L’allée au cœur du causse du Guilhaumard , remplit d’histoires cachées , se fera sous le charme des hêtres ,
    la surprise des rochers , et la recherche des passages ...de l’intime , qui gratte et se respecte , au risque de se perdre ..

    le retour j’y vois l’espace , la place du causse devant les vallées ,
    l’esprit prendra le large , ..

    le but ..le nom , du Rocher des aigles ..il me revient des paroles de grand mère , d’aigles en couple ..
    allons voir cela à pied ...

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    4 véhicules , 34 pattes ...dont 4 à poils raz motte ..
    le groupe se retrouve ..famille , ami e s , tous l’âme en été ..

    Des jeunes , en nombre ..et nous autre pas assez vieux ..
    j’aime se complément de vitalité ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le Gabrielou ...l’aven de ma dernière spéléo ...
    certain en connaissent l’histoire , d’autre en ont eu des brides ..

    alors je raconte ..2013 ou 2014 ...

    -“ mais comment tu as fait pour rester coincé “ me demande Maël ..
    difficile de décrire se monde souterrain ...ou tout nos codes et repères disparaisse ..
    Une diaclase ...c’est ca se grand trou tout en longueur..qui descend vertical
    Là il est large ..mais 90 mètres plus bas il devient très étroit ..moins de 20 cm
    et puis c’est l’inconnu ..personne n’y est passé ..enfin personne sauf lolo ..

    -“et quant tu t’aventures seul ...tu n’as pas ...,, tu penses à quoi ..comment tu vois si tu passes ..” questionne certaine

    s’engage un échange entre les spéléo du groupe et les marcheurs ..
    j’explique , la fusion des gens sous terre ...une foi moi coincé , pendant plus de 6 heures les autres on tout tenté , imaginé pour me sortir ..

    Le plus remarquable pour moi , est que mon fils ai vécu cela ...Cet élan plus que généreux , vital en soi , pour éviter un drame ..

    Des moment que l’on nous montre bien orchestré dans des films sensation , on les a vécu ensemble cote a cote ..

    De heures intenses , sans panique , calmement , qui sont passées sans souffrance et incognito ..
    j’ai pu me dégager seul , dans un épuisement total ...et les autre m’ont sortie lentement ..

    une foi en surface ...du monde était là ..m’ attendait pour des embrassades et câlin ..sans que je ne les connaissent ..

    C’est une histoire de se trou ..qui se raconte entre spéléo depuis ..

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Ils ont voulu voir ..au moins le bord du vide ..

    je sens l’envie qui prend Maël , avancer au fond , découvrir cet autre monde ..

    Léna explique , décrit la technique ..
    on retrouve l’âme d’explorateur , d’inventeur ..
    Au sur on a franchit la porte du pays magique ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on remarque un chemin ..un vieux chemin incrusté dans la roche

    -“ suivons les sillons , voyons ou les gens allaient ..” raconte Bernard

    l’émerveillement nous porte ..Se mélange des mots de jeunes , et de nous témoin de notre liberté d’avancer ..

    -“ je ne connais pas , ici , j’ai tracé au satellite , suffit que l’on suive une ligne proche de celle prévu ..autant prendre celle là “ je m’avance

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on suit une trace de ...sans doute vache ..le GPS en main droite je contrôle a chaque fourré ..

    j’adore cette intimité , ce proche du causse ..8 km à faire ainsi ..

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Boule de mousse ...lumière verte tapis de feuilles ..on craque de bonheur

    un autre vieux passage est là entre la mousse ..de petit enclot de pierres vertes sont juste fait ou il faut ..
    on imagine la vie , les bêtes parquées ,


    la marche se discute papote

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 2 ..on cherche pour descendre ..un bois ..

    des traces de chèvres nous guident

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    puis je fait des points ..ou Mireille sort la carte ..elle suit admirablement ..

    Bernard enregistre les regards avec ses photos

    et d’autre semble prier ...

    l’ambiance est sincère ..confiance absolu d’avancer comme il faut ..
    sans savoir ou l’on va ..même moi je ne pose aucune question ...on arrivera bien ailleurs ..

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     


    km 3.5
    c’est le temps de la faim de Brigitte ...une collinette pour la vue et on se pose les fesses ..

    la ligne de crête de droite à gauche marque notre retour ..
    il nous faut avancer au presque fond du centre de l’image pour ensuite faire demi tour ..

    le repas se fait dans se décore ..on y méditera agréablement

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    l’espace avance à nouveau , ..le groupe s’étire ..faut dire que je ne sais pas trop ou passer ..

    alors certain attendent de loin pour suivre la bonne direction

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les broussailles nous rapprochent ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Plouffe , km 5 , je glisse et trempe les deux jambes ..

    -“ aller lolo , replaces toi au milieux pour la photo ..” rigole Bernard

    je lui réponds de la main ...
    rapide je réagit que l’eau n’entre pas trop ..

    du coup on boit un coup ..et me propose des chaussettes ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    petites fleurs timides ..la saison commence juste ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on se pose , certaine se découvre ,

    tous on prend , ..sans cueillir , simplement de tout le corps on respire la vue ..pour que l’esprit se remplisse..

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les jeunes avec plus de vitalité et de spontanéité ..

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    merci Bernard ..pour ces image de vie ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    la fin du causse ..devant les collines qui garde la rivière de la sorgue bien caché ..

    et en horizon l’autre causse ...celui du Larzac ..

    je connait bien ces lieux , ou enfant mon papa nous balader pour ramasser des fossiles ..
    je vois les près des ferme du Bosc , les falaise de Cornus ..la Fajeole , le cirque de st Baulise
    et bien d’autre noms...

    Mais cette vue , est une première pour nous tous ..

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    le retour commence ..en bordure du causse ..j’adore
    tout en pointe ...le rocher des aigles ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    là aussi on prend , ...se gonfle , du tout et des détails ...

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    un genévrier sans âge ...sur son rocher ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et l’horizon jusqu’a montjaux , par dessus le Larzac on pense à nos ami e s Colette et Jacky

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    ils trouvent dans les collines ...une belle ferme à la grande bâtisse ..Panisargues , un nom de mon enfance ..

    j’explique la Sorgue , les collines , les ruisseaux ...ils cherchent à comprendre , savoir l’architecture de ce pays ..

    -“ c’est très intéressant de pouvoir se situer , et visualiser les villages , le Larzac , roquefort , on prend sa place ...” me confit Marie Christine

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    les aigle du rocher...
    nous y voila après 11 km

    une bonne pose douceur ..

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    je me rapproche de l’anémone ..vraiment petite cette année ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

    du rocher des aigle on survole ...du coté de Panisargues ..

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    ainsi que le Larzac ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    et du coté Est ..le hameau de St Rome de Berlières ..j’y vois la maison natal de ma maman ...

    un grand pays que le sien ..même si beaucoup le pense petit , perdu au bout d’une route ..
    j’entends les histoires du dernier couple d’aigles qui nichait sur ces falaises ..

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    puis on cherche un passage pour atteindre le Roque de Moure ..

    rien de visible ..et pourtant j’y crois

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    entre les rochers ..une sente , des branches de buis coupées ...quelqu’un y a fait son passage ..

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     


    à partir de là ...plus à penser chemin ..landes grande vue ..on avance plaisir

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    plein ciel ..sur terre ..on est entre eu deux

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on croise un couple ..de hêtres ..sur que ces deux se soutiennent , dans se pays rude ,
    Ils ne peuvent y pousser qu’en taillis , au branches basses ..
    en les voyant je pense au monde secret des arbres ...que je lis actuellement

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    13 km ..on rejoint le Pas de Tirecul .., on voit la piste qui sert de GR ..

    fini le sauvage ..on retrouve les balises reposante..

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    on passe en face de Cornus ..le village sous les falaise du Larzac ..

    on regarde la neige du mont Lozère ..à plus de 70 km de vol ..

    l’allure reprend ..

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     


    la rando devient une classique ..marcher pour avancer

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    allée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumardallée sauvage retour vertige sur le Guilhaumard

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    on arrive au Mas Raynal ..petit et seul hameaux du guilhaumard ..

    et la on remarque un bateau glisseur ..celui de Sébastien Roubinet ..

    un aventurier fada d’ici ...qui va tenter une nouvelle traversé de l’arctique ..

    https://www.bateaux.com/article/28046/pole-sebastien-roubinet-a-l-assaut-de-l-arctique

    on y croit pour lui


    notre journée se rentre ..au voiture

    calmement on se quitte , se promet plein de rencontre ..

    l’on se dit le bonheur , le plaisir , le bien d’être là
    Simplement au coté des uns , en face des unes ,
    ne rien faire que marcher avec l’autre ,
    passer du temps avec soi ,
    prendre attention à l’autre ,
    et se retrouver naturellement bon ...

    content d’être si bien ensemble ..

    revenez , quant il vous plait

    bizs
    lolo

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique